Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Le Wild revient de l'arrière en troisième et stoppe la séquence des Kings

mardi 2014-04-01 / 1:07 / LNH.com - Nouvelles

Par Curtis Zupke - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Le Wild revient de l'arrière en troisième et stoppe la séquence des Kings
Le Wild revient de l'arrière en troisième et stoppe la séquence des Kings

LOS ANGELES – Personne ne peut accuser le Wild du Minnesota de ne pas jouer de manière désespérée. Pour la deuxième fois en deux matchs, ils sont revenus de l’arrière en troisième période contre des rivaux de la division Pacifique reconnus pour leur jeu hermétique.

Matt Moulson et Mikko Koivu ont marqué en l’espace de 66 secondes en troisième pour conduire le Wild à un gain de 3-2 contre les Kings de Los Angeles au Staples Center lundi soir. Le Wild a augmenté sa priorité à cinq points sur les Coyotes de Phoenix, inactifs lundi, pour la première place de quatrième as dans l’Association de l’Ouest.

Le gardien du Wild Ilya Bryzgalov a réalisé 18 arrêts et est demeuré invaincu en temps réglementaire (4-0-2) depuis son arrivée au Minnesota. Cette remontée est survenue deux jours après que le Wild eut comblé un retard de 1-0 pour battre Phoenix. Minnesota a aussi réussi ce fait d’armes sans le centre Mikael Granlund, qui n’a pas joué en troisième période.

Les Kings ont vu leur séquence de six victoires consécutives prendre fin alors qu’ils ont perdu un match pour une rare fois alors qu’ils menaient après deux périodes. Los Angeles a remporté 14 de ses 17 dernières parties.

Moulson, un ancien joueur des Kings, a créé l’égalité 2-2 lorsqu’il est sorti du coin de la patinoire pour se poster devant le filet, où il a pu rediriger la passe de Jason Pominville derrière son beau-frère, le gardien des Kings Jonathan Quick, à 4:56 du troisième engagement. Koivu a effectué un puissant tir depuis le haut du cercle des mises en jeu sur une passe de Charlie Coyle à 3:54, ce qui donnait les devants 3-2 au Wild.

Le Wild tirait de l’arrière 2-1 après 40 minutes de jeu et semblaient en voie de s’incliner contre les Kings, qui affichaient un dossier de 25-1-0 cette saison lorsqu’ils menaient après deux périodes.

Le premier trio des Kings a poursuivi sur sa lancée grâce à un but de Justin Williams à 11:49 de la deuxième période. Los Angeles s’est rapidement organisé dans le territoire du Wild, et Williams était à découvert pour tirer sur réception pour inscrire son 19e de la saison sur une belle passe de Marian Gaborik qui a fait preuve de patience sur le jeu.

Gaborik a prolongé sa séquence de matchs avec au moins un point à quatre.

Le défenseur Alec Martinez a profité d’un relâchement du Wild au premier vingt pour inscrire son 11e but de la saison. Gaborik a d’abord annulé une tentative de sortie de zone avant que le défenseur du Wild Jared Spurgeon ne perde la rondelle à Anze Kopitar, qui a contourné le filet avant de remettre à Martinez qui s’amenait à 6:30.

Martinez a terminé le mois de mars avec sept buts et compte maintenant 12 points à ses 15 derniers matchs.

Minnesota a passé beaucoup de temps en territoire ennemi en début de deuxième période, mais Quick s’est illustré, particulièrement en stoppant Justin Fontaine sur une échappée et Kyle Brodziak sur le retour. Bryzgalov a effectué un arrêt de la jambière droite sur Tanner Pearson sur une descente à 2-contre-1.

L’ailier gauche du Minnesota Dany Heatley a été rayé de l’alignement pour un deuxième match consécutif et pour la deuxième fois seulement de sa carrière. Rob Laurie, un gardien qui habite la région, a servi de gardien auxiliaire d’urgence pour le Wild après que Darcy Kuemper se soit blessé au cours de l’entraînement matinal.

Les Kings ont rayé de l’alignement le nom de l’ailier gauche Dwight King en raison d’une blessure mineure non divulguée.

 

La LNH sur Facebook