Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Nyquist marque encore et les Red Wings battent le Lightning

dimanche 2014-03-30 / 20:01 / LNH.com - Nouvelles

Par Brian Hedger - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Nyquist marque encore et les Red Wings battent le Lightning
Nyquist marque encore et les Red Wings battent le Lightning

DETROIT – Gustav Nyquist continue d’inventer des façons de marquer pour les Red Wings de Detroit, et leurs chances de participer aux séries éliminatoires pour la 23e saison consécutive s’améliorent grâce à lui.

Nyquist a inscrit son 27e but de la campagne dimanche dans un gain de 3-2 contre le Lightning de Tampa Bay au Joe Louis Arena, et les Red Wings ont remporté leurs deux matchs au cours de la fin de semaine.

Nyquist trouvait le fond du filet pour la deuxième fois en deux matchs et pour la 11e fois à ses neuf dernières parties.

Joakim Andersson et David Legwand ont aussi touché la cible pour les Red Wings (84 points), qui ont dépassé les Blue Jackets de Columbus (82 points), inactifs dimanche, pour la première place de quatrième as dans l’Association de l’Est.

Jonas Gustavsson a réalisé 26 arrêts et a mérité la victoire à sa première apparition devant le filet depuis le 7 mars contre les Devils du New Jersey.

Valtteri Filppula et Sami Salo ont été les buteurs du Lightning. Filppula a prolongé sa série de matchs avec au moins un point à 12, alors que Ben Bishop (27 arrêts) a encaissé le revers, lui qui a disputé les deux rencontres de Tampa Bay (41-25-9) au cours du week-end.

Les Red Wings (35-26-14) ont tiré de l’arrière pour un quatrième match consécutif en raison d’un revirement coûteux qui a mené au 25e but de la saison de Filppula à 8:40 du premier tiers. Après avoir récupéré une rondelle libre en territoire de Detroit, l’ancien attaquant des Red Wings a décoché un lancer des poignets de l’enclave qui est passé au-dessus de la jambière droite de Gustavsson.

Il y avait des similitudes avec les trois dernières parties, au cours desquelles les Red Wings ont laissé les Blue Jackets, le Canadien de Montréal et les Maple Leafs de Toronto prendre des avances rapides. La seule différence dimanche est qu’il aura fallu à Andersson moins de trois minutes pour créer l’égalité.

Andersson, qui n’avait pas fait vibrer les cordages à ses 20 derniers matchs, a permis à Detroit de niveler la marque 1-1 à 11:08 à l’aide de son huitième but depuis le début du calendrier. Les Red Wings ont semblé fouettés par ce but et ont davantage contrôlé le jeu à partir de là.

Ils ont conclu la première période avec un avantage de 12-6 dans la colonne des lancers, mais ils détenaient surtout une priorité de 2-1 en raison du but de Nyquist. Nyquist, qui a fait scintiller la lumière rouge à 15:24 du premier vingt, a poursuivi sa séquence exceptionnelle de manière spectaculaire.

Après avoir accepté une passe de Legwand en zone centrale, le rapide attaquant de 5 pieds 11 pouces et 185 livres s’est partiellement échappé en contournant le défenseur du Lightning Matt Carle, et forçant ce dernier à écoper d’une punition.

Nyquist a cependant conservé son équilibre et a tenté de déjouer Bishop d’une feinte du revers. Quelques secondes plus tard, après avoir récupéré son propre retour, Nyquist a dirigé la rondelle dans le filet, après que celle-ci eut dévié sur le gardien du Lightning. Il s’agissait d’un 22e but en 27 matchs pour le jeune Suédois.

Nyquist a du même coup prolongé sa séquence de matchs avec au moins un point à neuf, la plus longue du genre depuis qu’Henrik Zetterberg a amassé au moins un point dans 11 parties consécutives au cours de la campagne 2010-11. Cela lui a aussi permis de se rapprocher à trois buts du plateau des 30, plateau qu’aucun joueur des Red Wings n’a atteint depuis 2008-09, alors que quatre joueurs avaient réussi cet exploit.

Tampa Bay a réduit l’écart au chapitre des lancers au deuxième engagement, aidé dans cette tâche par leurs deux jeux de puissances, mais Detroit a augmenté son avance à 3-1 sur le but de Legwand inscrit en supériorité numérique à 3:24.

Gustavsson a joué un rôle important à l’autre bout de la patinoire en repoussant les 13 lancers dirigés vers lui par le Lightning au deuxième vingt, incluant deux belles chances de marquer coup sur coup du défenseur Mark Barberio, qui aurait pu créer l’égalité après huit minutes de jeu en deuxième.

Au troisième tiers, les Red Wings ont dû écouler deux autres avantages numériques de Tampa Bay afin de préserver leur priorité. Ils y sont parvenus en se plaçant dans les lignes de tir et en balayant les retours que Gustavsson accordait sur les lancers qui se rendaient jusqu’à lui.

Le Lightning s’est finalement approché à un but quand Salo a décoché un lancer de la pointe qui s’est faufilé entre les jambes de Kyle Quincey. Gustavsson n’a pas semblé voir ce tir et la rondelle s’est logé dans le coin supérieur du côté de la mitaine pour porter le pointage 3-2 avec 4:29 à écouler au temps réglementaire.

 

La LNH sur Facebook