Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Flyers relèguent Vincent Lecavalier à la quatrième ligne

vendredi 2014-03-28 / 15:30 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Les Flyers relèguent Vincent Lecavalier à la quatrième ligne
Vincent Lecavalier sera au centre du quatrième trio des Flyers, flanqué de Zac Rinaldo à gauche et d’Adam Hall à droite.

PHILADELPHIE – L’attaquant Vincent Lecavalier des Flyers de Philadelphie espérait être déplacé à sa position naturelle, soit au poste de centre. Son souhait se réalisera, vendredi, contre les Maple Leafs de Toronto, mais pas tout à fait comme il le voulait.

Lecavalier sera au centre du quatrième trio des Flyers, flanqué de Zac Rinaldo à gauche et d’Adam Hall à droite.

Deux jours après un revers de 3-1 contre les Rangers de New York, un deuxième de suite, les Flyers ont remanié trois de leurs quatre lignes d’attaque.

Lecavalier évoluait à l’aile gauche sur la deuxième ligne, un trio pivoté par Brayden Schenn. L’entraîneur Craig Berube aurait pu facilement permuter Lecavalier et Schenn, mais il a plutôt choisi de déplacer Lecavalier complètement.

« Je n'avais pas envie de bouger [Schenn] de cette position tout de suite, a déclaré Berube. Ça ne fonctionnait pas, alors je l’ai placé au centre. C'est là que nous allons commencer dès maintenant. »

Lecavalier était clairement déçu, mais se concentrait à rendre ce nouveau trio aussi bon que possible.

« Je ferai de mon mieux pour m'assurer que notre ligne soit prête, a affirmé Lecavalier. Rinaldo et Hall travaillent très fort. Je ferai la même chose. Nous allons travailler ensemble pour nous assurer de présenter un jeu solide. »

Hall a patiné de temps en temps sur une ligne avec Lecavalier quand ils étaient coéquipiers avec le Lightning de Tampa Bay, et il avait hâte à cette réunion.

« C’est un joueur formidable, il est doté de formidables aptitudes, a affirmé Hall. Il a cette capacité à créer des jeux, à générer de l’attaque. Il possède un tir exceptionnel. Ajoutez cet apport de talent au trio… Je suis excité de jouer avec lui, évidemment. »

Lecavalier a récolté trois points en 13 rencontres depuis la pause des Jeux olympiques de Sotchi 2014, mais aucun à ses six dernières rencontres.

« Je pense qu’il s’attend à plus », a dit Berube au sujet de Lecavalier. « Nous le pensons tous. Je pense qu’il peut toujours produire. »

Celui qui remplacera Lecavalier sur la deuxième ligne sera Tye McGinn. Michael Raffl, qui pivotait le quatrième trio, a été déplacé à droite de la troisième unité avec Sean Couturier et Matt Read. Le seul trio qui est demeuré intact est le premier trio, formé de Claude Giroux au centre de Jakub Voracek et de Scott Hartnell.

Après avoir perdu six rencontres de suite, les Maple Leafs ont chuté au classement et se retrouvent soudainement à égalité avec trois autres formations avec 80 points. Ces quatre équipes se disputent les deux places disponibles d’équipes repêchées en vue des séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l’Association de l’Est. Toronto se retrouve au quatrième rang de ce groupe, puisque l’équipe est celle qui a disputé le plus de matchs. Les Maple Leafs espèrent sauver leurs espoirs de participer aux séries à Philadelphie.

« Je pense qu'il y a beaucoup de négativisme qui plane », a déclaré l'entraîneur de Toronto, Randy Carlyle. « Je ne pense pas que cela vienne du personnel d'entraîneurs. Notre travail est d'essayer de fournir un modèle pour ces joueurs, afin qu’ils se sentent plus à l’aise et qu’ils puissent connaître du succès. Certains jours, c’est d’être un peu plus dur, d’autres jours, il faut une tape dans le dos et même des accolades. Tout ce que vous jugez nécessaire. Je suis sûr que personne, dans la vie, n’aime se présenter au travail pour se faire traîner dans la boue tous les jours. Cela fait partie du processus, vous devez choisir le moment où il faut mettre de la pression.

« Notre niveau de compétition doit monter. Nous n'avons pas gagné assez de batailles à un-contre-un. Nous avons donné un trop grand nombre de surnombres et d’échappées. Nous devons mieux jouer sur le plan défensif. »

Carlyle a dit qu'il n'avait pas encore décidé s'il allait habiller sept défenseurs et 11 attaquants ou six défenseurs et 12 attaquants. La décision sera liée à l’état de santé du défenseur Paul Ranger, qui a pris part à l'entraînement matinal vendredi.

Ranger a raté les trois matchs précédents à cause d’une commotion cérébrale survenue le 19 mars contre le Lightning de Tampa Bay.

« Je n’ai pas encore eu la réponse, à savoir s’il est disponible ou non, a dit Carlyle. Je sais qu’il est près d’un retour. Je sais qu’il avait l’air très bien lors de l’entraînement. »

Voici les alignements prévus pour les Maple Leafs et les Flyers :

MAPLE LEAFS

James van Riemsdyk - Tyler Bozak - Phil Kessel

Mason Raymond - Nazem Kadri - Joffrey Lupul

Nikolai Kulemin - Dave Bolland - David Clarkson

Troy Bodie - Jay McClement - Colton Orr

Carl Gunnarsson - Dion Phaneuf

Jake Gardiner - Cody Franson

Morgan Rielly - Tim Gleason

Jonathan Bernier

James Reimer

Blessé: Paul Ranger (commotion cérébrale)

FLYERS

Scott Hartnell - Claude Giroux - Jakub Voracek

Matt Read - Sean Couturier - Michael Raffl

Tye McGinn - Brayden Schenn - Wayne Simmonds

Zac Rinaldo - Vincent Lecavalier - Adam Hall

Kimmo Timonen - Braydon Coburn

Mark Streit - Nicklas Grossmann

Andrew MacDonald - Luke Schenn

Steve Mason

Ray Emery

Rayés de l’alignement: Jay Rosehill, Hal Gill, Erik Gustafsson

Blessé : Steve Downie (haut du corps)

Suivez Adam Kimelman sur Twitter: @NHLAdamK

 

La LNH sur Facebook