Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Bruins remportent une douzième victoire de suite en battant les Coyotes

dimanche 2014-03-23 / 0:19 / LNH.com - Nouvelles

Par Jerry Brown - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Bruins remportent une douzième victoire de suite en battant les Coyotes
Les Bruins remportent une douzième victoire de suite en battant les Coyotes

GLENDALE – Malgré le fait que les Bruins de Boston ont finalement tiré de l’arrière au cours d’un match, leur séquence victorieuse demeure intacte.

Shawn Thornton a fait dévier un lancer de Daniel Paille derrière le gardien de Phoenix Mike Smith avec 3:18 à écouler au temps réglementaire et les Bruins ont vaincu les Coyotes de Phoenix 4-2 samedi soir pour signer une 12e victoire de suite, un somment dans la LNH cette saison.

Jouant devant une salle comble de 17 468 personnes au Jobing.com Arena, incluant plusieurs partisans qui portaient les couleurs des Bruins, Jarome Iginla a marqué deux buts pour Boston, dont un but dans un filet désert alors que le cadran indiquait 31,7 secondes. Il avait auparavant créé l'égalité à l’aide de son 557e but en carrière, ce qui lui permettait de dépasser l’ancienne vedette des Bruins Johnny Bucyk au 25e rang des buteurs de l’histoire de la ligue.

Cette séquence de 12 victoires est la plus longue de Boston depuis la saison 1970-71 alors que les Bruins avaient remporté 13 rencontres de suite, et elle est la deuxième plus longue de l’histoire de la concession, derrière les 15 gains consécutifs signés en 1929-30. Les Bruins ont trouvé le fond du filet à trois reprises au troisième tiers, ce qui leur donne un total de 92 buts en troisième période depuis le début du calendrier, soit 12 de plus que les Blackhawks de Chicago au deuxième rang.

Boston n’a pas subi la défaite depuis qu’ils ont été battus par les Capitals de Washington 4-2 au TD Garden le 1er mars. Les Bruins n’avaient pas été menés au pointage depuis le 9 mars alors qu’ils ont effacé un déficit de 2-1 pour vaincre les Panthers de la Floride par la marque de 5-2.

Le gardien Tuukka Rask a réalisé 30 arrêts pour aider les Bruins à battre les Coyotes pour la deuxième fois en neuf jours. De son côté, Mike Smith a repoussé 24 lancers, pour les Coyotes, qui ont vu leur propre séquence victorieuse prendre fin après trois gains. Leur avance sur les Stars de Dallas pour la deuxième place de quatrième as dans l’Association de l’Ouest a été réduite à deux points.

Patrice Bergeron a aussi touché la cible pour Boston. Shane Doan et Oliver Ekman-Larsson ont répliqué pour les Coyotes.

Les Bruins ont attaqué le filet de Phoenix tôt dans la rencontre, appliquant beaucoup de pression sur Smith et profitant d’un de ses revirements pour prendre les devants tôt dans le match.

Smith a tenté d’envoyer le disque en zone neutre, mais le défenseur Andrej Meszaros a intercepté son dégagement à la ligne bleue. Il a remis la rondelle à Bergeron, qui s’y est pris à plusieurs reprises avant de parvenir à glisser le disque sous la jambière de Smith à 3:25. Il s’agissait du 22e but de Bergeron et de son troisième en trois matchs.

Les Bruins ont continué d’attaquer, mais Brad Marchand, Carl Soderberg et Thornton ont tous raté le but sur leurs chances de marquer. En retard par un seul but, les Coyotes ont renversé la situation.

Mike Ribeiro avait possession du disque derrière la cage de Rask et a acheté du temps avant de repérer Brandon McMillan dans l’enclave. Rask s’est jeté sur la glace pour réaliser l’arrêt. Mais Doan attendait dans l’enclave et il a sauté sur le retour à 11:45. Doan atteignait ainsi le plateau des 20 buts pour la 12e fois dans l’uniforme des Coyotes, et pour la 12e fois à ses 13 dernières saisons complètes.

Rask est parvenu à préserver l’égalité à l’aide d’un arrêt du bâton alors qu’il été allongé de tout son long aux dépens de Lauri Korpikoski, et les Coyotes ont raté une autre chance lorsque Mikkel Boedker a fait dévier un lancer d’Antoine Vermette directement sur le poteau. Cependant, au cours d’un jeu de puissance qui s’était étiré jusqu’en début de deuxième période, Ekman-Larsson a effectué le jeu du match.

Amorçant la séquence dans sa propre zone, Ekman-Larsson a pris de la vitesse, a forcé Loui Erickson à harponner la rondelle avant de glisser le disque entre ses patins. Rask a réalisé un premier arrêt, mais Ekman-Larsson a récupéré son propre retour avant de loger le disque dans le fond du filet à 39 secondes du début du deuxième vingt.

Le 12e but de la saison d’Ekman-Larsson procurait une priorité de 2-1 à Phoenix, et pour la première fois en 20 périodes, les Bruins se retrouvaient avec un déficit.

« Je cherchais quelqu’un pour effectuer une passe, mais je n’ai vu personne, a expliqué Ekman-Larsson à Fox Sports Arizona au deuxième entracte. Je me suis alors dit que j’allais le faire moi-même. »

Le pointage est demeuré le même jusqu’à ce que les Bruins nivèlent le pointage en troisième période alors que les deux équipes évoluaient à 4-contre-4.

Alors qu’Iginla bloquait la vue de Smith devant le filet, Dougie Hamilton a mis la table pour un lancer puissant du capitaine de Boston Zdeno Chara dans le haut de l’enclave. La rondelle a dévié sur le haut du corps d’Iginla avant de se retrouver derrière Smith à 3:48, ce qui créait l’égalité 2-2.

 

La LNH sur Facebook