Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Quick établit une nouvelle marque chez les Kings à l’aide d’un blanchissage

samedi 2014-03-22 / 19:05 / LNH.com - Nouvelles

Par Curtis Zupke - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Quick établit une nouvelle marque chez les Kings à l’aide d’un blanchissage
Quick établit une nouvelle marque chez les Kings à l’aide d’un blanchissage

LOS ANGELES – Le gant tendu de Jonathan Quick peut servir de rappel aux autres équipes de l’Association de l’Ouest, qu’aucun d’entre elles ne souhaite affronter les Kings de Los Angeles en première ronde des séries éliminatoires de la Coupe Stanley.

Lorsque Quick retrouve la forme qu’il affichait quand il a mis la main sur le trophée Conn Smythe, comme ce fut le cas dans un gain de 4-0 contre les Panthers de la Floride samedi au Staples Center, les Kings semblent bien meilleurs que ne l’indique leur troisième place dans la division Pacifique.

Quick a réalisé ce qui pourrait être le plus bel arrêt dans la LNH cette saison lorsqu’il s’est étiré à sa gauche pour stopper le lancer du revers de Tomas Fleischmann à 3:04 de la deuxième période. Cet arrêt a été le fait saillant de la 172e victoire de Quick dans la LNH, ce qui lui permet de devancer Rogatien Vachon au premier rang de l’histoire des Kings.

Quick a réalisé 24 arrêts pour signer son 30e blanchissage en carrière, deux de moins que Vachon, qui occupe le premier rang dans l’histoire de l’organisation à ce chapitre.

Los Angeles a aussi pu compter sur la production de son quatrième trio. Le joueur de centre Mike Richards et le joueur d’énergie Trevor Lewis ont touché la cible au premier tiers.

Le seul point négatif de cette partie qui mettait un terme à un séjour de cinq rencontres à domicile des Kings, est que leur capitaine Dustin Brown a quitté la rencontre au deuxième engagement en raison d’une blessure au haut du corps. Brown a effectué quatre présences en période médiane, et il en profité pour inscrire son 13e but de la campagne.

Fleischmann s’est emparé d’une rondelle qui avait frappé la rampe derrière le filet à la suite d’un lancer de Dmitry Kulikov sur un jeu de puissance de la Floride. La séquence a fait l’objet d’une révision vidéo afin de vérifier si Quick avait traversé la ligne des buts avec la rondelle dans sa mitaine. Une partie de la foule a donné une ovation debout à Quick lorsque la reprise a été diffusée sur le tableau indicateur.

Richards a accepté une passe de Lewis dans le coin de la patinoire avant de se diriger vers le filet et de glisser la rondelle entre les jambières du gardien des Panthers Roberto Luongo à 17:16 tout en esquivant le défenseur Brian Campbell.

Il s’agissait exactement du genre de jeu que les Kings souhaiteraient voir Richards effectuer plus souvent, lui qui compte 10 buts cette saison, mais seulement quatre depuis l’Action de grâce. Richards a traversé une léthargie de 23 matchs sans marquer plus tôt cette saison.

Lewis a disputé l’une de ses meilleures périodes de la campagne au premier tiers et il a inscrit son cinquième but depuis le début du calendrier pour mettre la touche finale à une excellente présence. Il a tiré de l’enclave à 11:03 après que la rondelle eut frappé Kyle Clifford.

Luongo a reçu peu de soutien de la part de sa défensive et il aura conservé un dossier de 0-3-1 avec 12 buts alloués contre les Kings cette saison, lui qui les avait affrontés trois fois dans l’uniforme des Canucks de Vancouver. Luongo avait repoussé 72 des 76 lancers auxquels il avait fait face à ses deux derniers départs.

L’unité des Panthers en infériorité numérique, classée au 30e rang dans la LNH, a résisté aux trois avantages numériques des Kings, eux qui surfaient sur une séquence de 7-en-32. La Floride avait accordé un but en infériorité numérique à ses sept dernières parties.

L’ailier gauche des Panthers Sean Bergenheim effectuait un retour un jeu.

 

La LNH sur Facebook