Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Blackhawks s'attendent à disputer un excellent match contre les Blues

mercredi 2014-03-19 / 15:59 / LNH.com - Nouvelles

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

Partagez avec vos amis


Les Blackhawks s'attendent à disputer un excellent match contre les Blues
Les Blackhawks s'attendent à disputer un excellent match contre les Blues

PHILADELPHIE – Les Blackhawks de Chicago ont mis suffisamment de points en banque au cours des trois premiers mois de la saison pour ne pas avoir à subir un véritable test jusqu’ici, le genre de test qui se révèle, des mois plus tard, comme le point tournant de la saison, de manière positive ou négative.

Du moins, c’était le cas jusqu’ici.

Au lendemain d’un revers de 3-2 en prolongation au terme d’un match physique et robuste contre les Flyers de Philadelphie mardi, les Blackhawks retournent au United Center mercredi (20 h (HE), NBCSN, TSN2) pour y affronter les Blues de St-Louis, la meilleure équipe de la LNH si l’on se fie au classement et aux joueurs des Blackhawks.

« À l’heure actuelle, ils forment la meilleure équipe de la ligue, a admis le défenseur de Chicago Duncan Keith. Ce sera une rencontre intéressante et un excellent défi. Il s’agit d’une équipe qui possède beaucoup de profondeur. On dirait qu’ils bâtissent cette équipe autour du même noyau de joueurs depuis trois ou quatre ans maintenant, et nous savons qu’ils seront affamés. »

Les Blackhawks n’ont pas vaincu les Blues en trois tentatives cette saison, et malgré le point qu’ils ont récolté contre les Flyers et le revers subi par l’Avalanche du Colorado mardi, Chicago se situe toujours au troisième rang de la division Centrale en raison du bris d’égalité. Les Blackhawks ne sont pas du tout menacés d’être exclus des séries éliminatoires en raison du coussin de 16 points qu’ils possèdent sur les Coyotes de Phoenix, qui occupent présentement la deuxième place de quatrième as, mais les Blackhawks aimeraient s’imposer de manière convaincante contre une équipe qui appartient à l’élite de la ligue pour leur rappeler qu’ils font également partie de cette élite.

Les Blues ont remporté trois victoires consécutives ainsi que huit de leurs neuf dernières parties (8-0-1). Ils n’ont toujours pas subi de revers en temps réglementaire depuis le début du mois de mars, et ils sont devenus la première équipe à atteindre le plateau des 100 points à la suite de leur gain de 3-1 contre les Jets de Winnipeg lundi dernier. Ryan Miller a maintenu un dossier de 7-0-1 ainsi qu’un pourcentage d’arrêts de .933 et une moyenne de buts alloués de 1,61 depuis son arrivée à St-Louis.

« Il faut trouver un moyen, a déclaré l’entraîneur des Blackhawks Joel Quenneville, dont la prochaine victoire sera sa 700e en carrière dans la LNH. Il s’agit évidemment d’une importante partie pour nous. Ce sera excitant de se mesurer à cette équipe, et je m’attends à ce que nos joueurs soient à la hauteur et aient hâte de disputer cette rencontre. »

« Nous savons à quel point [les Blues] forment une bonne équipe, à quel point ils jouent bien, a reconnu le capitaine Jonathan Toews. Tout repose sur notre préparation et sur notre soif de victoire. C’est tout ce qui compte. »

Les derniers résultats semblent démontrer que Chicago n’a pas tellement soif de victoires depuis le début de l’année 2014, mais il encore difficile de déterminer s’il s’agit d’une tendance alarmante pour une équipe qui aspire aux grands honneurs, ou simplement une léthargie naturelle de la part d’une équipe qui vient tout juste de mettre la main sur un championnat et qui a amorcé la présente saison avec une remarquable séquence de 42 parties.

La réponse pourrait être plus claire après le match de mercredi, mais cela dépendra de la manière dont les Blackhawks rebondiront.

« Si nous pensions que la partie [de mardi soir] était rude et physique, ce sera encore pire [mercredi soir], a averti Toews. Nous devons donc rapidement tourner la page et être prêts à jouer comme nous savons en être capables. »

C’est exactement ce que faisait Chicago jusqu’au 1er janvier, avec un dossier de 28-7-7, pour un total de 63 points, cinq de plus que les Blues à ce moment. Mais les Blackhawks n’ont pu faire mieux qu’une fiche de 11-8-8 depuis cette date, incluant un dossier de 3-4-3 contre les équipes de l’Association de l’Est qui participeraient aux séries éliminatoires si elles commençaient aujourd’hui, ce qui les a fait glisser à huit points des Blues.

Une deuxième moitié de saison difficile à la suite d’une excellente première moitié pourrait être acceptable pour un jeune équipe qui traverse des hauts et des bas et qui tente de s’établir comme une équipe qui aspire aux séries éliminatoires, mais elle soulève des doutes lorsqu’elle est l’œuvre d’une équipe qui a remporté la Coupe Stanley deux fois au cours des quatre dernières années.

Les Blackhawks sont parfaitement conscients de cela, et c’est pourquoi la rencontre de mercredi contre St-Louis est si importante pour eux. Elle représente une occasion de redresser la situation, car leurs performances inégales durent depuis trop longtemps pour une équipe qui aspire aux grands honneurs.

« Les séries éliminatoires sont si près maintenant que l’on peut en ressentir l’intensité, a ajouté Keith. Nous voudrions évidemment que les séries éliminatoires commencent dès demain, et dans un monde idéal, nous occuperions le premier rang. Cependant, nous comprenons que l’enjeu est grand, et nous voulons à tout prix l’avantage de la glace. Nous avons pu constater l’an dernier à quel point cela nous a aidé. C’est l’objectif que nous nous sommes fixés. »

Il ne s’agit que d’une raison de plus pour laquelle cette rencontre représente un test pour Les Blackhawks. Un test comme ils n’en ont pas subi depuis longtemps.

 

La LNH sur Facebook