Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Des Blues décimés par des attaquants absents battent les Jets

lundi 2014-03-17 / 23:04 / LNH.com - Nouvelles

Par Louie Korac - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Des Blues décimés par des attaquants absents battent les Jets
Le fait de jouer sans les services de deux de leurs six premiers attaquants n’a pas ralenti les Blues de St. Louis

ST. LOUIS – Le fait de jouer sans les services de deux de leurs six premiers attaquants n’a pas ralenti les Blues de St. Louis, meneurs au classement général de la LNH.

Les Blues seront privés de Vladimir Tarasenko pendant six semaines à cause d’une blessure à la main droite et TJ Oshie a raté le match contre les Jets de Winnipeg en raison de la naissance de son premier enfant, une fille, plus tôt dans la journée. Les Blues étaient donc privés de 38 buts, lundi soir.

Mais le but de David Backes, inscrit lors d’un jeu de puissance avec 6:51 à jouer, a brisé l’égalité et les Blues sont demeurés une des équipes de l’heure en battant les Jets par la marque de 3-1, au Scottrade Center.

Backes a marqué deux buts, Brenden Morrow a aussi touché la cible et le gardien Ryan Miller a arrêté 16 tirs pour demeurer invaincu en temps réglementaire dans l’uniforme des Blues (7-0-1).

Les Blues sont la première équipe de la ligue à franchir le cap des 100 points cette saison avec 101 points au classement, ce qui représente une avance de quatre points sur leurs plus proches poursuivants, les Bruins de Boston, les Ducks d'Anaheim et les Sharks de San Jose.

St. Louis a amélioré sa fiche à 47-14-7 cette saison et montre un dossier de 8-0-1 lors des neuf derniers matchs, un dossier de 7-0-2 dans les neuf derniers matchs à domicile et de 20-0-2 contre des adversaires de la Division Centrale.

C'est la sixième fois dans l'histoire de la franchise que les Blues atteignent le cap des 100 points ou plus, la dernière récolte du genre remonte à la campagne 2011-12.

Eric O'Dell a marqué pour les Jets, qui accusent toujours quatre points de retard sur les Stars de Dallas et les Coyotes de Phoenix pour la deuxième place parmi les équipes repêchées qui participeront aux éliminatoires de la Coupe Stanley dans l’Association de l’Ouest. Le gardien des Jets Al Montoya a bloqué 22 tirs dans la défaite.

Après une pénalité décernée à Evander Kane en zone offensive pour un coup de bâton, Backes a placé les Blues en tête avec leur unique tir de la supériorité numérique. Suite à un lancer de la pointe d’Ian Cole, la rondelle a bondi sur la rampe derrière le but et est revenue dans l’enclave, là où Backes a battu Montoya entre les jambières à 13:09 de la troisième période.

O'Dell a égalé la marque pour les Jets (31-30-9) à 1:55 de la troisième période, après avoir accepté une passe de Kane dans une situation de 4 contre 4 pour battre Miller, qui venait de plonger pour tenter de harponner le disque.

Backes a été crédité d’un but dans un filet désert avec 1:11 à jouer, quand le défenseur des Jets Jacob Trouba l’a projeté au sol alors qu’il tentait de marquer dans le but déserté pour porter le pointage à 3-1.

Morrow a mis fin à une disette de 10 matchs sans marquer, quand il a tiré sur réception suite à une passe de Derek Roy et a eu raison de Montoya, à 1:44 de la deuxième période, pour ouvrir le pointage.

Après avoir vu le tir de la pointe de Jay Bouwmeester être bloqué, la rondelle bondissante a échappé à l’ailier des Jets Devin Setoguchi et Roy en a profité pour diriger une passe vers Morrow. Bouwmeester a brisé une série de 12 matchs sans points et Roy a également mis fin à une disette de 10 matchs.

Miller n’a affronté que cinq tirs des Jets au cours de la deuxième période, mais a été à la hauteur sur quelques chances de qualité, incluant de beaux arrêts aux dépens de Blake Wheeler suite à un revirement en zone neutre et de Bryan Little après un changement de ligne laborieux des Blues.

Une première période sans histoire n’a permis d’enregistrer que 13 tirs de la part des deux équipes, donnant lieu à très peu d’arrêts de jeu et à aucune pénalité. Anthony Peluso des Jets a obtenu la meilleure chance avec un tir du revers à bout portant que Miller a réussi à bloquer de justesse en abaissant la jambière à temps.

 

La LNH sur Facebook