Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les unités spéciales des Flyers ont coulé les Penguins

dimanche 2014-03-16 / 15:36 / LNH.com - Nouvelles

Par Wes Crosby - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les unités spéciales des Flyers ont coulé les Penguins
Les unités spéciales des Flyers ont coulé les Penguins

PITTSBURGH – Les Flyers de Philadelphie ont battu les Penguins de Pittsburgh une deuxième fois en 24 heures par la marque de 4-3, dimanche après-midi au Consol Energy Center.

Après n’avoir eu à affronter que 12 lancers au cours des deux premières périodes, Steve Mason en a repoussé 11 à la troisième pour préserver l’avance d’un but des Flyers, bloquant notamment un tir des poignets de Sidney Crosby à 31 secondes de la fin. Le même Crosby a ensuite vu son lancer frapper le poteau.

Brayden Schenn, Wayne Simmonds – deux fois sur le jeu de puissance – et Matt Read, en désavantage numérique, ont réussi les buts des vainqueurs, les trois premiers contre Marc-André Fleury et le dernier contre Jeff Zatkoff, venu le remplacer à la 14e minute de jeu.

Brooks Orpik, Matt Niskanen et Jayson Megna ont assuré la réplique pour les Penguins.

Les Penguins ont tiré de l’arrière 3-0 à la première période puis 4-1, mais se sont chaque fois rapprochés à un but de leurs visiteurs à la deuxième.

Joe Vitale a battu la défensive adverse de vitesse avant remettre la rondelle à Jussi Jokinen, qui l’a ensuite passée à Rob Scuderi à la ligne bleue. Celui-ci l’a remise à son tour à son coéquipier défenseur Niskanen, qui a déjoué Mason d’un tir frappé pour faire 3-2.

Mais Read a répliqué avec son deuxième but en deux jours en désavantage numérique, choisissant de garder la rondelle lors d’une descente à 2-contre-1 pour battre Zatkoff d’un lancer des poignets.

Les Penguins sont revenus à un but de leurs rivaux lors d’une autre échappée à 2-contre-1. Le défenseur Kimmo Timmonen s’est compromis un peu tôt et a glissé entre les deux attaquants des Penguins. Megna a alors été en mesure de convertir la passe de Brian Gibbons à l’embouchure du filet.

Les Flyers ont marqué les trois premiers buts de la rencontre pour chasser Fleury.

Celui-ci a fait un arrêt de la mitaine étendu sur la glace face à un tir de Simmonds, mais il n’a pu contrôler la rondelle qui s’est retrouvée sur le bâton de Schenn, auteur du premier but de la rencontre.

Les Flyers avaient marqué en avantage et en désavantage numériques dans leur victoire de 4-0 la veille à Philadelphie, et leurs unités spéciales ont continué de faire mal aux Penguins, ajoutant deux buts en moins de sept minutes, chaque fois l’œuvre de Simmonds, qui a ainsi enregistré ses 20e et 21e filets de la saison.

Le gros attaquant a d’abord fait dévier un lancer de Timonen puis marqué lors d’une mêlée devant le filet de Fleury, remplacé après avoir cédé trois fois face à 15 tirs.

Orpik a ravivé les espoirs des siens avant la fin de période à l’aide d’un lancer frappé.

 

La LNH sur Facebook