Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Canucks viennent à bout des Jets en tirs de barrage

mercredi 2014-03-12 / 23:14 / LNH.com - Nouvelles

Par Patrick Williams - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Canucks viennent à bout des Jets en tirs de barrage
Les Canucks viennent à bout des Jets en tirs de barrage

WINNIPEG – Les Canucks de Vancouver ont ravivé leur espoir de participer aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley mercredi soir en battant les Jets de Winnipeg 3-2 en tirs de barrage.

Chris Higgins a été l’unique marqueur en fusillade, déjouant Ondrej Pavelec au cours de la troisième ronde du bris d’égalité pour mettre fin au match. Alexandre Burrows a touché la cible à deux reprises, lui qui n’avait pas marqué à ses 35 premières parties de la saison.

Cette victoire permet aux Canucks (30-28-10) de devancer Winnipeg (30-28-9) par un point au classement de l’Association de l’Ouest, et de se rapprocher à quatre points des Stars de Dallas et de la deuxième et dernière place de « quatrième as » donnant accès aux séries éliminatoires. Cependant, Dallas a trois matchs en main sur les Canucks.

Les Jets, qui doivent disputer une partie de plus que les Canucks, présentent une fiche de 0-3-2 à leurs cinq derniers duels.

Burrows a mis fin à une séquence de 40 parties de saison régulière sans trouver le fond du filet en inscrivant son premier but depuis le 15 avril 2013. En tenant compte des séries éliminatoires, son dernier filet remontait au 7 mai 2013, dans le cadre de la défaite en sept rencontres des Canucks aux mains des Sharks de San Jose en première ronde l'an dernier.

Burrows a permis à deux reprises aux Canucks de combler un écart d’un but. Il a d’abord créé l’égalité 1-1 tard au deuxième engagement, avant de forcer la tenue de la prolongation lorsqu’il a frappé la rondelle au vol pour envoyer celle-ci derrière Pavelec alors qu’il restait 8:43 à écouler au temps réglementaire.

Les Canucks ont débarqué à Winnipeg après avoir subi un revers de 7-4 à domicile contre les Islanders de New York lundi soir, au cours duquel ils ont bousillé une avance de 3-0 en en accordant sept buts à leurs adversaires au troisième tiers. Vancouver ne comptait que deux victoires à ses dix dernières rencontres. La partie de mercredi était la première d’un voyage de quatre matchs sur la route pour les Canucks, qui disputeront trois rencontres en quatre soirs à partir de vendredi alors qu’ils affronteront les Capitals à Washington. Vancouver tente de se qualifier pour les séries d’après-saison pour une sixième année consécutive.

Le capitaine des Canucks Henrik Sedin est devenu le premier joueur de l’histoire de l’équipe à participer à 1 000 matchs dans l’uniforme de Vancouver. Le joueur de centre Ryan Kesler, qui domine les Canucks avec 22 buts, a toutefois quitté la rencontre en deuxième période après avoir été mis en échec par Jim Slater, et il n’est pas revenu au jeu par la suite.

John Tortorella, l’entraîneur des Canucks, a décidé d’accorder le départ au gardien Eddie Lack, qui avait été victime de six des sept buts des Islanders. Ce dernier a bien rebondi en réalisant 32 arrêts. Pavelec retrouvait son filet après une absence d’une rencontre, et il a repoussé 31 rondelles. Andrew Ladd et Michael Frolik ont été les buteurs des Jets.

Le 18e but de la campagne de Ladd a permis aux Jets d’ouvrir la marque à 3:48 de la première période. Bryan Little s’est amené rapidement en territoire ennemi avant d’effectuer une passe transversale à Ladd dans l’enclave, et le lancer de ce dernier a eu raison de Lack dans la partie supérieure.

Les Jets ont eu une belle occasion de doubler leur avance à mi-chemin du premier tiers lorsque Evander Kane s’est vu décerner un lancer de punition à la suite d’une échappée, mais sa tentative fut infructueuse. Cet insuccès est revenu hanter les Jets quand Burrows a nivelé le pointage à 15:38 alors qu’il a poussé derrière Pavelec le retour de lancer de la pointe de Jason Garrison décoché tout de suite après une mise au jeu.

Frolik a redonné les devants aux siens à 2:18 du troisième engagement en faisant vibrer les cordages pour la 13e fois depuis le début du calendrier, alors qu’il a redirigé du revers une magnifique passe d’Olli Jokinen.

 

La LNH sur Facebook