Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Au lendemain de l’incident Peverley, les Stars battent les Blues

mardi 2014-03-11 / 23:41 / LNH.com - Nouvelles

Par Louie Korac - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Au lendemain de l’incident Peverley, les Stars battent les Blues
Au lendemain de l’incident Peverley, les Stars battent les Blues

ST. LOUIS – Au lendemain du malaise cardiaque subi par l’attaquant Rich Peverley, les Stars de Dallas ont livré une lutte courageuse contre les meneurs au classement général de la LNH et ils sont allés battre les Blues de St. Louis 3-2 au Scottrade Center mardi.

Leur capitaine Jamie Benn a marqué à 3:42 de la prolongation pour procurer une importante victoire aux Stars.

Benn a égalé une marque personnelle avec son 26e but de la saison.

Le capitaine des Stars a saisi une passe de Trevor Daley et a tiré du cercle droit des mises en jeu pour battre Ryan Miller du côté de la mitaine.

Colton Sceviour et Antoine Roussel ont complété la marque pour les Stars.

Alex Pietrangelo et Roman Polak ont inscrit les buts des Blues.

Tim Thomas, qui en était à son premier match dans l’uniforme des Stars après avoir été acquis des Panthers de la Floride, a bloqué 28 tirs, un de plus que Miller, qui a subi sa première défaite en cinq départs dans l’uniforme des Blues depuis sa venue de Buffalo.

Les Stars, qui étaient encore secoués par les événements de la veille, ont battu les Blues pour la première fois de la saison.

Cette victoire a permis aux Stars (32-23-10) de passer devant les Coyotes de Phoenix au huitième et dernier rang donnant accès aux séries éliminatoires dans l’Association de l’Ouest.

Les Blues (44-14-7) ont maintenant 95 points, deux de plus que les Ducks d’Anaheim et trois devant les Penguins de Pittsburgh dans la course au trophée des Présidents.

Les Blues ont établi une marque d’équipe pour le nombre de matchs consécutifs avec au moins un point contre des rivaux de section. Ils n’ont pas subi la défaite en temps réglementaire en 20 matchs (18-0-2) contre leurs rivaux de la section centrale.

En 1968-69, quand il n’y avait pas de prolongation et que des matchs pouvaient se terminer par un verdict nul, les Blues avaient connu une séquence de 19 matchs (15-0-4) sans défaite contre leurs rivaux de section.

Les Stars ont pris les devants pour la première fois de la rencontre au début du dernier vingt.

Roussel s’est échappé devant Miller après la courte passe de Benn au centre de la patinoire. Ce dernier venait d’intercepter un relais pas très convaincant de David Backes à la ligne bleue des Stars. Miller croyait bien avoir bloqué le tir de Roussel, mais la rondelle a glissé lentement entre son bras droit et son corps avant de franchir la ligne rouge à 2:19.

Moins de trois minutes plus tard, Polak a déjoué Thomas avec un tir de la ligne bleue pour inscrire son premier but en 37 matchs, son quatrième de la saison.

Patrik Berglund a remporté la mise jeu à la droite de Thomas. Vladimir Tarasenko a sauté sur la rondelle et a patiné dans le cercle des mises en jeu avant de tirer, mais son lancer a dévié sur un joueur des Stars et la rondelle s’est rendue jusqu’à Polak à la ligne bleue. Le gros défenseur des Blues a battu Thomas, qui avait la vue complètement voilée, à l’aide d’un tir dans la partie supérieure à 5:01.

Pietrangelo, avec son premier but depuis le 10 janvier, une disette de 21 matchs, avait marqué le premier filet du match au milieu de la première période. Le défenseur a inscrit son septième but de la campagne en sautant sur un retour de tir à 13:01.

Magnus Paajarvi s’est emparé de la rondelle derrière le filet, l’a contourné et a réussi à obtenir un tir sur Thomas. Le gardien des Stars a effectué l’arrêt et il en a fait autant sur le lancer de Maxim Lapierre qui avait sauté sur le retour, mais il n’a rien pu faire sur le tir des poignets du talentueux défenseur des Blues, qui l’a battu du côté de son bâton.

Les Stars ont créé l’égalité dans la dernière minute de la période en avantage numérique.

Sceviour, rappelé de la LAH pour remplacer Peverley, a inscrit son quatrième but de la saison. Miller a bloqué le tir de la ligne bleue d’Alex Goligoski, mais Sceviour, laissé sans protection devant le filet, a glissé la rondelle entre les jambières du gardien des Blues. Ces derniers avaient écoulé avec succès 33 des 35 pénalités qu’ils avaient écopées depuis le 1er février (11 matchs).

Cinq des six derniers matchs des Blues ont nécessité de la prolongation.

Peverley, qui s’est effondré au banc des joueurs lors de la première période contre les Blue Jackets de Columbus lundi, se repose confortablement à l’hôpital, selon ce qu’a écrit le directeur général de l’équipe, Jim Nill, dans un communiqué émis en fin d’après-midi.

 

La LNH sur Facebook