Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

L'entraîneur des Leafs Randy Carlyle victorieux à son retour à Anaheim

mardi 2014-03-11 / 1:10 / LNH.com - Nouvelles

Par Curtis Zupke - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


L'entraîneur des Leafs Randy Carlyle victorieux à son retour à Anaheim
L'entraîneur des Leafs Randy Carlyle victorieux à son retour à Anaheim

ANAHEIM - La situation était familière : Randy Carlyle derrière le banc au Honda Center avec son équipe en train de bousiller des chances devant un gardien de but étoile.

Ce n'était pas tout à fait une page de la saison de la Coupe Stanley 2007, mais Carlyle a certainement approuvé.

Jonathan Bernier a fait 43 arrêts, Phil Kessel a marqué son 34e but et Tyler Bozak a inscrit un but et une passe pour mener les Maple Leafs de Toronto vers une victoire de 3-1 contre les Ducks d'Anaheim, lundi soir. La victoire a permis à Carlyle de connaître un retour heureux à sa première visite à Anaheim depuis qu'il a été congédié en 2011.

Les Maple Leafs ont amorcé un important voyage de trois matchs en Californie en améliorant leur dossier à 14-3-3 à leurs 20 derniers matchs. Bernier a été excellent et a réalisé d’importants arrêts de la mitaine aux dépens de Bryan Allen dans la première période et de Patrick Maroon dans le second engagement. Il a effectué 34 arrêts dans les 40 dernières minutes de jeu.

Les Ducks, déjà délogés de la première place dans l’Association de l’Ouest par les Blues de St Louis, ont vu leur séquence de cinq matchs de suite avec au moins un point prendre fin et sont maintenant talonnés par les Sharks de San Jose pour l’obtention de la première place dans la Division Pacifique. Anaheim a accusé un déficit de 2-0 pour la deuxième fois en trois matchs, et même si son jeu de puissance avait bonne mine, il est demeuré dans un marasme de 1-en-19 depuis les Jeux olympiques de 2014 à Sotchi.

L’entraîneur d’Anaheim Bruce Boudreau avait plaisanté en disant que son premier trio n’avait pas bien fait face à Toronto dans le match du 22 octobre entre les deux équipes. Mais il a décidé de continuer à utiliser Ryan Getzlaf et Corey Perry contre Bozak, Kessel et James van Riemsdyk, qui ont amassé un total de deux buts et cinq passes.

Perry a procuré de l’énergie à Anaheim avec une présence digne d’un gagnant du titre de joueur le plus utile à son équipe, au cours d’une de ses neuf présences en deuxième période, pour anéantir les espoirs de jeu blanc de Toronto. La ligne de Perry a coincé Toronto dans sa zone jusqu'à ce que Maroon ne repère Perry pour son 35e de la saison, à 14:19.

La défense d'Anaheim a été inhabituellement médiocre au cours des 30 premières minutes et un revirement a conduit à une avance de 3-0 pour Toronto, quand Paul Ranger a mis la touche finale sur une descente à 2-contre-1 avec Kessel à 3:44.

Kessel a donné une avance de 2-0 à Toronto avant le premier entracte. Kessel est passé entre François Beauchemin et Hampus Lindholm pour se présenter seul devant le gardien Frederik Andersen, qu’il a déjoué avec un tir flottant à 19:21. Le jeu a commencé quand les Maple Leafs ont soutiré la rondelle des mains de Getzlaf.

Toronto a mis fin à une sécheresse de huit matchs sur le jeu de puissance (0-en-18) au cours de la première période, sur le 15e but de Bozak, à 16:31. Bozak a touché la passe de Dion Phaneuf depuis l’enclave, après avoir remporté la mise en jeu.

L’ailier droit de Toronto David Clarkson effectuait un retour au jeu après avoir été blessé. Les Maple Leafs ont joué avec sept défenseurs après avoir rayé Carter Ashton, Colton Orr et Frazer McLaren de la formation.

 

La LNH sur Facebook