Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Peverley s’effondre sur le banc, le match entre Columbus et Dallas est remis

lundi 2014-03-10 / 23:59 / LNH.com - Nouvelles

Par Steve Hunt - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Peverley s’effondre sur le banc, le match entre Columbus et Dallas est remis
Le match Dallas-Columbus interrompu en raison d'une urgence médicale

DALLAS – Le joueur de centre Rich Peverley, des Stars de Dallas, s’est effondré au banc immédiatement après avoir quitté la glace à 5:50 de la première période du match disputé contre les Blue Jackets de Columbus au American Airlines Center, lundi soir.

L’entraîneur en chef des Stars, Lindy Ruff, a rapidement appelé un médecin et un groupe médical a retiré Peverley du banc et l’a déplacé dans le corridor menant au vestiaire des Stars.

« C’était apeurant, a admis Ruff dans la conférence de presse suivant les événements. Ma première impression a été que nous avions besoin d’aide le plus rapidement possible. Quand il s’est effondré, ce fut l’alerte rouge. On ne se préoccupait plus du match et de rien d’autre. Je me suis retourné et j’ai crié pour un docteur et c’est tout. Il fallait lui prodiguer toute l’aide dont il avait besoin. Ils sont arrivés et ils l’ont aidé. Je ne veux plus revenir pareil événement. »

La Ligue nationale de hockey a émis un communiqué après l’incident : « Le joueur des Stars de Dallas Rich Peverley se porte bien et sa condition est stable. Il a été transporté à l’hôpital. En raison des émotions qui ont touché les joueurs des deux équipes, le match a été remis. Nous nous excusons pour la gêne occasionnée et nous remercions tous les amateurs de leur compréhension. »

Une décision sera prise dans les prochains jours concernant la reprise du match.

Une fois rendu dans le corridor derrière le banc des Stars, les membres de l’équipe médicale lui ont donné de l’oxygène, lui ont administré une intraveineuse, ont effectué des compressions sur la cage thoracique, ont appliqué des défibrillateurs et ils ont rétabli son rythme cardiaque à la première tentative, selon le docteur Gil Salazar, qui fait partie de l’équipe d’urgence de l’Université Texas Southwestern Medical Center.

Salazar, qui a fait partie de l’équipe venue à la rescousse de Peverley, a indiqué que c’était « rassurant » que la première tentative de réanimation ait été couronnée de succès.

« Ce que je sais, c’est qu’il s’est effondré au banc des joueurs. Il a été amené dans le corridor pour subir des traitements, où nous l’avons traité pour un malaise cardiaque, un traitement couronné de succès selon les standards. Dès que nous l’avons soigné, il a repris conscience, a expliqué Salazar. Il était alerte, éveillé et il nous parlait quand on l’a rapidement transporté à l’hôpital. J’ai pu parler avec lui dans l’ambulance. Il était en mesure de me dire où il se trouvait et il voulait retourner sur la patinoire. »

Peverley a été transporté à l’hôpital universitaire UT Southwestern de St. Paul pour des examens supplémentaires.

Quand Peverley, âgé de 31 ans, s’est effondré, ses coéquipiers ont frappé sur la bande avec leur bâton pour attirer l’attention des arbitres afin qu’ils arrêtent le jeu. L’arrêt est survenu à 6:23 du premier engagement.

Après une pause d’environ 15 minutes, chaque équipe a regagné son vestiaire.

Peverley s’est joint aux Stars en juillet 2013 dans un échange avec les Bruins de Boston. Il a raté tout le camp d’entraînement et le match d’ouverture des Stars le 3 octobre contre les Panthers de la Floride après avoir soigné un rythme cardiaque irrégulier.

Il n’avait pas accompagné ses coéquipiers à Columbus, mardi dernier, une rencontre que les Stars ont perdu 4-3.

La direction de l’équipe avait annoncé qu’il souffrait d’une blessure au haut du corps. Cependant, Ruff avait confirmé après la séance matinale de mardi dernier que l’absence de Peveley était due au malaise cardiaque qu’il avait connu au début de la saison.

Ruff a fait savoir qu’il avait parlé à ses joueurs après l’incident lundi soir et aucun d’eux n’était en mesure de poursuivre le match.

« Il n’y a personne dans le vestiaire qui veut jouer au hockey présentement et je crois que tout le monde comprend cela après qu’ils eurent été témoins de ce qui est arrivé à leur coéquipier, a dit Ruff. Et c’est la bonne place à être. Ce fut la bonne chose à faire. Ils ne se sentent pas bien et je ne m’attendais pas à ce qu’ils le soient. »

Ruff a indiqué qu’il avait parlé à Peverley après qu’il eut repris conscience. La première chose que son vétéran voulait savoir était combien de temps il restait à la première période.

Nathalie, la femme de Peverley, assistait au match et l’a accompagné dans l’ambulance.

Les Stars visiteront les Blues de St. Louis, mardi soir, et l’équipe a quitté Dallas en direction de St. Louis à l’heure prévue.

Ruff a été bref dans ses commentaires, mais il a tenu à souligner le travail de l’équipe médicale qui est venu rapidement à la rescousse de Peverley.

« J’étais près et je peux vous dire que sans l’intervention rapide et efficace des médecins et de toute l’équipe médicale, l’histoire aurait pu être bien différente, a louangé Ruff. Ils ont fait un travail remarquable. »

 

La LNH sur Facebook