Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
 

Prolonger la période supplémentaire devrait faire partie des discussions à la réunion des d.g.

dimanche 2014-03-09 / 21:20 / LNH.com - Nouvelles

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

Partagez avec vos amis


Prolonger la période supplémentaire devrait faire partie des discussions à la réunion des d.g.
Prolonger la période supplémentaire devrait faire partie des discussions à la réunion des d.g.

BOCA RATON, Floride – La formule de la période de prolongation et l’examen élargi des reprises vidéo devraient faire partie des sujets discutés à la rencontre annuelle des directeurs généraux de la LNH.

La réunion de trois jours commence lundi.

Les directeurs généraux se sont rencontrés en novembre à Toronto. Les discussions concernant un éventuel changement de la formule actuelle de la période supplémentaire avaient été reportées à la réunion de mars.

À cette époque, les directeurs généraux penchaient sur la formule de prolonger la période supplémentaire afin que plus de matchs se terminent avant les tirs de barrage, une idée émise une première fois par Ken Holland, le directeur général des Red Wing de Detroit.

En novembre, plusieurs formules avaient été discutées, dont celle de prolonger la période supplémentaire – qui oppose présentement quatre joueurs contre quatre pendant cinq minutes et qui se termine sur le premier but marqué. Il y a aussi eu des discussions pour prolonger la période, mais de faire jouer trois joueurs contre trois avant de présenter les tirs de barrage.

Une autre suggestion émise par le directeur général Lou Lamoriello, des Devils de New Jersey, suggérait que les deux équipes devaient changer de côté afin que les zones défensives des deux équipes soient éloignées de leur banc, comme c’est le cas en deuxième période afin de créer plus de chances de marquer.

Après les matchs de samedi, 14 pour cent des matchs disputés cette saison (135 des 963) ont pris fin avec des tirs de barrage, et 40 pour cent de ceux qui ont nécessité de la prolongation ont atteint la fusillade. Les tirs de barrage sont légèrement à la hausse cette saison (13,46 pour cent en 720 matchs disputés), mais cela représente une diminution par rapport à la saison 2011-12 (14,72 pour cent), la dernière saison complète de la LNH.

Depuis 2005-06, quand la fusillade a été instaurée, 13,3 pour cent des 10 293 matchs disputés ont nécessité des tirs de barrage.

Si les directeurs généraux veulent effectuer des changements, ils présenteront la proposition comme une recommandation au Comité de compétition qui se rencontrera en juin.

Pour que les changements deviennent officiels, ils devront être approuvés par le Comité de compétition et le Bureau des gouverneurs, ces derniers se réunissant généralement après la Finale de la Coupe Stanley.

Les directeurs généraux devraient également discuter de l’utilisation élargie des reprises vidéo qui sont présentement limitées à déterminer la validité des buts.

La possibilité de permettre aux entraîneurs de contester certaines décisions des officiels est également susceptible d’être discutée. C’est un sujet qui avait été émis par le directeur général des Panthers de la Floride, Dale Tallon, en novembre 2010.

Suivez Dan Rosen sur Twitter: @drosennhl

 

La LNH sur Facebook