Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Bozak a gâché les débuts de St-Louis avec les Rangers

mercredi 2014-03-05 / 23:02 / LNH.com - Nouvelles

Par Tal Pinchevsky - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Bozak a gâché les débuts de St-Louis avec les Rangers
Le premier match de Martin St-Louis avec les Rangers de New York, à peine quelques heures après avoir été obtenu du Lightning de Tampa Bay mercredi, était attendu avec fébrilité, mais c’est Tyler Bozak qui a volé le spectacle au Madison Square Garden.

NEW YORK – Le premier match de Martin St-Louis avec les Rangers de New York, à peine quelques heures après avoir été obtenu du Lightning de Tampa Bay mercredi, était attendu avec fébrilité, mais c’est Tyler Bozak qui a volé le spectacle au Madison Square Garden.

Bozak a marqué à l’aide d’un lancer de punition en deuxième période, puis en prolongation, pour procurer un gain de 3-2 aux Maple Leafs de Toronto, qui compilaient du coup un important deuxième point dans la chaude lutte aux séries tout en s’approchant à un point du Canadien de Montréal et du deuxième rang de la division Atlantique.

Nazem Kadri a réussi l’autre but des vainqueurs, tandis que Ryan McDonagh et Dominic Moore ont marqué deux buts en désavantage numérique en l’espace de 1:19 à la troisième période pour forcer la prolongation.

Jonathan Bernier a effectué 35 arrêts devant le filet des Maple Leafs, neuf de plus qu’Henrik Lundqvist.

Bozak a été laissé seul devant Lundqvist lorsqu’il a marqué le but victorieux après avoir saisi la passe de Phil Kessel venue de derrière le filet.

Les Leafs ont eu une belle occasion d’assommer les Rangers avec un troisième but quand Brad Richards a été chassé pour avoir fait trébucher à la sixième minute de la troisième période. Mais ce sont plutôt les Rangers qui ont effectué une remontée inattendue en marquant deux fois à quatre contre cinq.

McDonagh a d’abord joué de chance lorsque son tir imprécis a dévié sur Dion Phaneuf pour se retrouver dans le filet. Puis Moore a profité d’une échappée à deux contre un avec Derek Stepan après une vilaine passe de Kessel pour convertir la passe de son coéquipier.

Après une première période sans but, les Rangers sont venus près d’ouvrir la marque pendant une punition à James van Riemsdyk en début de deuxième période, mais le tir de Richards a frappé le poteau. St-Louis s’était emparé de la rondelle dans le coin de la patinoire pour préparer le jeu avec une première passe à McDonagh.

Ce sont donc les Maple Leafs qui ont marqué en premier, 23 secondes après la fin de la punition à van Riemsdyk. Bozak a été accroché par Moore au moment où il filait seul devant le gardien après avoir saisi une longue passe de van Riemsdyk justement. A son premier lancer de punition dans la LNH, il a passé la rondelle entre les jambières de Lundqvist.

Les Leafs ont bien cru avoir augmenté leur avance lorsqu’un but a été accordé à Jake Gardiner, mais la reprise a démontré que la rondelle a touché les deux poteaux.

Laissé seul à la gauche de Lundqvist, Kadri a doublé l’avance à 2:00 pile de la troisième période en prenant le retour d’un tir de Nikolai Kulemin, qui avait contrôlé la rondelle à partir de l’arrière du filet jusque dans l’enclave.

Arrivé à New York le jour même en retour de Ryan Callahan, d’un choix de première ronde en 2015 et d’un choix conditionnel cette année, St-Louis a été accueilli par une ovation à sa première présence sur la patinoire et il a dirigé le premier tir au filet des Rangers dès la 57e seconde de jeu après avoir capté une passe de Richards.

Il a semblé s’entendre rapidement avec ses nouveaux compagnons de trio Richards, avec qui il a gagné la Coupe Stanley à Tampa en 2004, et Carl Hagelin. Les trois ont dirigé cinq des 12 tirs au filet des Rangers à la première période, et 10 en tout. St-Louis a fini la rencontre avec trois tirs au but et 20:11 de temps de glace.

 

La LNH sur Facebook