Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Les Canucks ont échangé Luongo aux Panthers

    LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Les Canucks ont échangé Luongo aux Panthers
    Les Canucks de Vancouver ont finalement échangé le gardien Roberto Luongo aux Panthers de la Floride, mardi.

    Les Canucks de Vancouver ont finalement échangé le gardien Roberto Luongo aux Panthers de la Floride mardi.

    En plus de Luongo, les Canucks ont aussi envoyé l’attaquant Steven Anthony aux Panthers en retour du gardien Jacob Markstrom et de l’attaquant Shawn Matthias. Darren Dreger du réseau TSN avait été le premier à rapporter la nouvelle.

    « C’est énorme », a mentionné le directeur général des Panthers, Dale Tallon, en parlant de sa plus récente prise. « C’est un gros nom ici. Ça donne le ton pour notre organisation. »

    Luongo avait été mentionné dans les rumeurs de transactions depuis qu’il avait perdu son poste de gardien no 1 aux mains de Cory Schneider lors des séries éliminatoires de 2012.

    « Surpris je crois. Je ne m’attendais pas à ça », a déclaré Luongo aux journalistes à Phoenix. « Ça m’a pris de court. [Je suis] simplement heureux pour moi et ma famille et évidemment un peu triste de quitter Vancouver. »

    Luongo a présenté une fiche de 19-16-6 avec un pourcentage d’efficacité de ,917 et une moyenne de buts alloués de 2,38 cette saison. Il a récolté 367 victoires depuis le début de sa carrière, ce qui le place au 16e rang de l’histoire de la LNH à ce chapitre. Luongo, qui aura 35 ans dans un mois, est au deuxième échelon chez les gardiens toujours actifs derrière Martin Brodeur des Devils du New Jersey.

    Le Québécois en sera à son deuxième séjour avec la Floride, lui qui avait également porté l’uniforme floridien de 2000 à 2006.

    « Je lui ai parlé très brièvement parce que je devais lui trouver un vol, a ajouté Tallon. Sa famille est ici, sa femme vient de la région. Il est excité à l’idée de redevenir un membre des Panthers et nous aussi. Le passé c’est le passé et on doit se concentrer sur l’avenir. »

    Selon Mike Gillis, le d.g. des Canucks, les Panthers ont toujours fait partie des discussions, mais la transaction n’a été rendue possible qu’après le changement de propriétaires.

    « Ils ont toujours été dans notre mire et on a toujours été dans la leur, et il semble que maintenant qu’ils ont de nouveaux propriétaires, ç’a vraiment aidé pour essayer d’aller dans la bonne direction, a dit Gillis. Il y a eu beaucoup de discussions à différents moments, mais on n’avait jamais vraiment eu l’occasion de conclure une entente.

    « Et vous savez que Roberto avait toujours clairement dit qu’il voulait retourner en Floride et il y a de nouveaux proprietaries en Floride maintenant. La situation financière est aujourd’hui stable et ç’a amené des opportunités qui n’étaient pas possibles avant. »

    Cette saison est la quatrième du contrat de 12 ans et 64 millions $ que Luongo avait signé en septembre 2009, qui vaut en moyenne 5,33 millions $ par année et qui viendra à échéance lors de la saison 2021-22. Vancouver paiera 15 pour cent de ce qui reste à son contrat.

    « On obtient un excellent gardien, a évoqué le défenseur des Panthers Ed Jovanovski. Je sais qu’il avait exprimé beaucoup d’intérêt pour revenir en Floride, et je pense qu’avec sa situation contractuelle, ça démontre beaucoup d’engagement envers notre équipe. »

    C’est peu de temps après avoir vu Schneider terminer et perdre la série de premier tour des Canucks face aux Kings de Los Angeles en 2012 que Luongo aurait initialement demandé une transaction. Schneider et lui ont passé toute la saison 2012-13 ensemble, mais Luongo a été le partant pour les deux premières rencontres de la série de première ronde contre les Sharks de San Jose parce que Schneider était blessé. Schneider a amorcé les deux autres matchs et les Sharks ont balayé la série en quatre rencontres.

    Schneider a été échangé aux Devils lors du repêchage 2013 pour un choix de première ronde (no 9), qui a été utilisé pour sélectionner l’attaquant Bo Horvat.

    « C’est difficile pour tout le monde, a mentionné Luongo. Tous ceux qui ont été impliqués dans ce processus ont eu des décisions à prendre et je peux comprendre cela. Je comprends que la direction ait eu des choix difficiles à faire et quand ils ont été faits, j’ai essayé de gérer la situation du mieux que je pouvais et passer à autre chose, mais juste au moment où je commençais à baisser ma garde, voilà que la transaction est survenue. »

    Luongo a repris possession du poste de no 1 quand Schneider a été échangé, mais une autre controverse à propos de son temps de glace s’est développée au cours de la dernière semaine. Eddie Lack a été le partant lors de tous les matchs de Vancouver depuis la fin de la pause olympique, après que Luongo eut perdu ses cinq derniers départs avant la trêve pour les Canucks, qui sont en danger de rater les séries pour la première fois depuis 2007-08 après cinq titres consécutifs de section.

    L’entraîneur des Canucks, John Tortorella, avait donné le départ à Lack pour la Classique héritage Tim Hortons 2014 de la LNH dimanche, une décision controversée sur le moment qui avait déçu Luongo.

    « Écoutez, je croyais que mon contrat serait impossible à échanger. Évidemment, ça m’a blessé de ne pas participer à ce match-là, mais en même temps j’étais prêt à jouer [mardi soir], a dit Luongo. J’avais tourné la page et j’étais prêt à m’y remettre. Je ne m’attendais pas à ce que ça arrive, surtout pas aujourd’hui (mardi). »

    Markstrom avait été repêché au deuxième tour (31e au total) par les Panthers à l’encan 2008. Il a été considéré comme l’un des meilleurs espoirs au monde chez les gardiens pendant quelques saisons, mais n’a pas encore prouvé qu’il pouvait être un gardien constant dans la LNH. Il a affiché un dossier de 11-25-5 en 43 apparitions depuis le début de sa carrière, avec un taux d’efficacité de ,898.

    Le Suédois a terminé la saison 2012-13 en tant que gardien no 1 de la Floride, mais les Panthers sont allés chercher le joueur autonome Tim Thomas pendant le camp d’entraînement. Markstrom présente un dossier de 1-6-3 en 12 apparitions pour la Floride cette année avec un pourcentage d’arrêts de ,874.

    Matthias a inscrit neuf buts et amassé 16 points en 59 rencontres pour les Panthers cette saison.

    Luongo retrouvera donc Thomas, le gardien qu’il avait affronté lors de la Finale de la Coupe Stanley 2011. Thomas et les Bruins de Boston ont remporté le match no 7 et la Coupe Stanley à Vancouver contre Luongo et les Canucks.

    « Oui, j’y ai pensé », a déclaré Luongo en riant lorsqu’on lui a demandé s’il avait pensé au fait que Thomas allait maintenant être son coéquipier. « On verra comment ça va se passer. »

    Tallon insiste sur le fait que l’équipe possède deux très bons gardiens en Luongo et Thomas, et qu’il allait prendre le temps de s’asseoir avec eux pour discuter de la tournure des événements.

    « C’est arrivé tellement vite, a dit Tallon. Je vais m’asseoir et parler à Tim et voir ce qu’il aimerait qu’on fasse. On est assez solides au poste de gardien de but avec ces deux gars-là. On devra discuter avec Tim [mercredi] et voir ce qu’il aimerait faire, et on fera ce qu’on peut pour que ça fonctionne. […] C’était une décision d’affaires et on sentait qu’on devait la faire. C’est sorti de nulle part [lundi] vers 15 h 00, 15 h 30. »

    De son côté, Gillis espère que sa décision d’envoyer Luongo en Floride aura l’effet d’un avertissement clair pour son équipe.

    « Je pense que les joueurs savent maintenant que nous ne sommes pas satisfaits de ce qui s’est passé cette saison et nous n’avons pas répondu aux attentes que nous avions fixées pour notre groupe, chacun d’entre nous, a déclaré Gillis. Au final c’est un signal d’alarme pour mettre l’accent sur le fait qu’on n’est pas en train de performer au niveau auquel on s’attendait. »