Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Canucks concentrés sur les deux points à l’enjeu

samedi 2014-03-01 / 19:22 / LNH.com - Nouvelles

Par Emna Achour - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Canucks concentrés sur les deux points à l’enjeu
Les Canucks concentrés sur les 2 points à l’enjeu

VANCOUVER – À la veille de la Classique héritage Tim Hortons 2014 de la LNH qui aura lieu dimanche après-midi (16 h 00 HE; RDS, CBC, NBCSN) contre les Sénateurs d’Ottawa, les joueurs des Canucks de Vancouver ont foulé la glace du B.C. Place samedi midi pour un entraînement, avant de laisser les trios et les unités spéciales de côté pour inviter familles et amis à sauter sur la glace à leur tour pour une séance de patin libre.

C’est d’abord tout de beige et de pourpre vêtus que les Canucks se sont rassemblés au centre de la patinoire pour prendre une photo d’équipe. Ces uniformes ont en fait été calqués de ceux que les Millionaires de Vancouver arboraient en 1915 quand ils avaient vaincu l’équipe originale des Sénateurs en finale de la Coupe Stanley.

Les joueurs des Canucks les ont ensuite troqués pour leurs uniformes d’entraînement, avec les gardiens et attaquants en pourpre et les défenseurs en gris.

Avec une température oscillant autour de 5 degrés Celsius et le ciel partiellement nuageux à Vancouver, le toit rétractable du B.C. Place, stade des Lions de la Colombie-Britannique et des Whitecaps de Vancouver entre autres, était ouvert samedi, un geste qui a plu à l’attaquant Alex Burrows.

« Je préfère quand le toit est ouvert, j’ai bien aimé la luminosité du stade aujourd’hui (samedi), a déclaré Burrows. C’était différent d’un match ordinaire dans la Ligue nationale et j’ai beaucoup apprécié. »

Familles et amis ont ensuite rejoint les joueurs pour profiter du beau temps et goûter à l’atmosphère féérique de jouer au hockey en plein air.

Mais l’ambiance avait beau être à la fête sur la glace du B.C. Place samedi midi, personne n’a oublié le véritable enjeu de ce match; deux précieux points.

Avec 20 matchs à disputer en saison régulière, Vancouver figure au quatrième rang de la section pacifique avec 66 points, le même nombre que les Stars de Dallas qui sont au deuxième et dernier échelon donnant accès aux séries dans l’Ouest, mais les Stars ont deux matchs en main.

« À ce stade-ci, tous les matchs sont des matchs de séries éliminatoires, a indiqué l’attaquant Zack Kassian. C’est certain que ce sera amusant, mais en même temps on doit absolument aller chercher les deux points. Je pense que ce sera un match intense et excitant du point de vue des partisans, et pour les joueurs aussi. »

Les Canucks se sont inclinés huit fois à leurs neuf derniers matchs, séquence au cours de laquelle ils ont marqué seulement 13 buts. Mais selon l’entraîneur John Tortorella, un événement comme la Classique héritage pourrait aider l’équipe à se relancer.

« Pour une équipe qui éprouve des difficultés à l’attaque, parfois participer à un match extérieur comme celui-ci te renvoie à l’époque où tu jouais au hockey sur un étang, a-t-il dit. Je pense qu’offensivement, les joueurs ont besoin de se donner le droit de jouer du hockey de ruelle comme dans le temps, de tout simplement jouer au hockey. Ça devrait nous aider, parce que tu ne peux pas t’empêcher d’apprécier ce genre d’événement. Peut-être que ça va les relaxer. »

Tortorella n’a pas voulu préciser qui de Roberto Luongo ou d’Eddie Lack serait son gardien partant dimanche, mais il devrait être difficile pour le vétéran québécois de déloger le jeune Suédois. Selon TSN, c’est bel et bien Lack qui obtiendrait le départ dimanche.

Luongo n’a pas joué depuis son retour des Jeux olympiques de Sotchi, où il a participé à un match dans le parcours du Canada jusqu’à la conquête de la médaille d’or. En 42 matchs cette saison, il a présenté une fiche de 19-16-6 avec un taux d’efficacité de ,917 et une moyenne de buts alloués de 2,38. Il a également réussi trois jeux blancs cette année.

« Je serais vraiment heureux de pouvoir participer à un match aussi spécial que la Classique Héritage, a évoqué Luongo. J'ai toujours rêvé de jouer au hockey dans un stade. »

En deux rencontres depuis la fin de la pause olympique, Lack a cependant permis aux Canucks de récolter trois points sur une possibilité de quatre en n’accordant qu’un but. Cette saison, il affiche un dossier de 9-8-4 avec un pourcentage d’efficacité de ,925, une moyenne de buts alloués de 2,05 et trois blanchissages en 24 matchs.

 

La LNH sur Facebook