Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Ben Bishop pourrait imiter Sergei Bobrovsky en remportant le Vézina

samedi 2014-03-01 / 6:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Ben Bishop pourrait imiter Sergei Bobrovsky en remportant le Vézina
Ben Bishop était dans une impasse devant le filet des Sénateurs d’Ottawa avant d’être échangé à Tampa Bay au cours de la saison 2012-13.

Sergei Bobrovsky a créé la surprise en remportant le trophée Vézina en 2012-13 et ce n’était pas en raison de sa feuille de route durant la saison mais plutôt parce qu’il n’en avait pas au départ.

Bobrovsky a été le gardien partant des Flyers de Philadelphie pendant une saison, mais les séries éliminatoires de 2011 ont été un désastre devant le filet pour l’organisation, ce qui a mené à l’arrivée d’Ilya Bryzgalov. Un an plus tard, Bobrovsky était cédé à Columbus.

Celui que l’on appelle BOB est devenu une étoile avec les Blue Jackets et il a presque mené son équipe aux séries éliminatoires de la Coupe Stanley grâce à une poussée dans le dernier droit. Sa prestation lui a valu le trophée Vézina en 2013.

Ben Bishop pourrait l’imiter en 2013-14 avec le Lightning de Tampa Bay. Bishop était dans une impasse devant le filet des Sénateurs d’Ottawa avant d’être échangé à Tampa Bay au cours de la saison 2012-13.

Loin d’être un gardien no 1 établi au début de la saison, Bishop en est devenu un avec le Lightning cette saison. Même sans son attaquant étoile Steven Stamkos, le Lightning est demeuré une des meilleures équipes de l’Association de l’Est et Bishop a grandement contribué aux succès de la formation.

Bishop présente un taux d’efficacité de ,932, ce qui constitue un sommet parmi les gardiens de la ligue qui ont pris part à au moins 30 matchs, et il est troisième parmi les meneurs de la LNH. Sa moyenne de buts alloués de 2,00 lui procure aussi le troisième rang, et il est à égalité au deuxième rang avec quatre jeux blancs.

Ces statistiques suffisent pour montrer que Bishop a été le meilleur gardien parmi ceux qui ont eu la charge de travail d’un gardien no 1 cette saison. Le fait de dire qu’il s'est révélé cette saison et qu’il a aidé son équipe à être en position d’accéder aux séries éliminatoires en dépit de la perte d’un joueur étoile pendant une bonne partie de la campagne ne nuira sûrement pas à ses chances.

FINALISTES

Tuukka Rask, Bruins

Rask a été le meneur pendant la majeure partie de la saison, mais ses statistiques ont baissé légèrement. En partie, c’est en raison de la perte du défenseur Dennis Seidenberg, dont la saison est terminée à la suite d’une blessure à un genou.

Le gardien finlandais n’est pas loin de Bishop, présentant une moyenne de buts alloués de 2,11 et un taux d’efficacité de ,928. Rask est cependant appuyé par une meilleure défensive que Bishop, ce qui pourrait favoriser Bishop si les deux terminent avec des statistiques qui se ressemblent.

Il a été rapporté que Boston serait intéressé à ajouter un autre défenseur pour aider à combler la perte de Seidenberg, ce qui pourrait toutefois aider Rask à effectuer une poussée pour l’obtention du trophée Vézina.

Ryan Miller, Sabres/Blues

Miller a connu une superbe saison avec la faible équipe des Sabres, enregistrant un taux d’efficacité de ,923 même s’il faisant face à un barrage de tirs de qualité à tous les soirs, ou presque. Pour une comparaison avec Rask, vous pouvez consulter sportingcharts.com. Miller a fait face à un plus grand nombre de tirs dangereux.

Ses autres statistiques ne sont pas comparables avec les meilleurs aspirants au trophée Vézina, mais Miller a permis à une mauvaise équipe de rester dans plusieurs matchs. Miller est maintenant à St. Louis pour tenter d’aider les Blues à s’assurer du titre de la section Centrale et possiblement la Coupe Stanley par la suite.

Un échange au milieu de la saison n’est généralement une bonne façon d’aider la campagne d’un gardien pour le trophée Vézina mais une solide fin de saison des Blues pourrait renforcer la candidature de Miller. S’il prouve qu’il a amélioré les Blues et qu’il leur a permis d’être les premiers favoris dans l’Association de l’Ouest, est-ce que ce serait suffisant pour que les électeurs le considèrent ?

 

La LNH sur Facebook