Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Ducks ont raison des Blues 1-0 grâce à Jonas Hiller

samedi 2014-03-01 / 1:10 / LNH.com - Nouvelles

Par Curtis Zupke - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Ducks ont raison des Blues 1-0 grâce à Jonas Hiller
Les Ducks d'Anaheim ont été la dernière équipe à disputer un match après les Jeux olympiques de 2014 à Sotchi et la pause de 20 jours entre leurs deux dernières rencontres a laissé des traces, vendredi soir.

ANAHEIM - Les Ducks d'Anaheim ont été la dernière équipe à disputer un match après les Jeux olympiques de 2014 à Sotchi et la pause de 20 jours entre leurs deux dernières rencontres a laissé des traces, vendredi soir.

Toutefois, les Ducks ont vaincu la rouille et ont blanchi les Blues de St. Louis par la marque de 1-0, pour mettre fin à une série de quatre matchs sans victoire au Honda Center et balayer la série de trois matchs entre les deux meilleures équipes de l’Association de l’Ouest .

Andrew Cogliano a égalé son sommet en carrière avec son 18e but de la saison à 3:39 de la première période. Il a soulevé un revers derrière le gardien Brian Elliott après avoir été envoyé en échappée par Saku Koivu. Cam Fowler a amorcé le jeu quand il a subtilisé la rondelle des mains d’Alexander Steen près du banc d'Anaheim.

Jonas Hiller a tenu le fort avec 18 arrêts pour mériter son 21e jeu blanc en carrière. Mais Hiller a tout de même obtenu beaucoup d'aide, puisque les Ducks ont bloqué 27 tirs et St. Louis a raté la cible sur 30 autres.

St. Louis a posé un geste audacieux pour solidifier la position de gardien de but dans le dernier droit de la saison, en procédant à l'acquisition de Ryan Miller des Sabres de Buffalo, quelques heures avant la mise au jeu initiale. Mais le problème immédiat des Blues demeure une attaque en panne, eux qui se sont inclinés deux fois de suite par la marque de 1-0 dans leurs deux premiers matchs suite à la pause olympique, après avoir évité les jeux blancs dans 57 matchs consécutifs avant cela.

Les Blues ont obtenu Miller et Steve Ott des Sabres en retour du gardien de but Jaroslav Halak, de l'attaquant Chris Stewart, de l’espoir William Carrier, d’un choix de première ronde en 2015 et d’un choix conditionnel. Halak devait initialement amorcer le match à la place d’Elliott, mais ce dernier a été appelé à tenir le fort et a réalisé 18 arrêts.

Après le but de Cogliano, les Blues ont contrôlé la majeure partie du reste de la première période et Jaden Schwartz a frappé la barre transversale tout juste avant de rentrer au vestiaire pour l'entracte.

Ryan Reaves est passé tout près de niveler la marque pour St. Louis quand il a poussé une rondelle libre qui a frappé le poteau droit, avant glisser le long de la ligne de but et de frapper le poteau gauche avec 59 secondes à écouler à la deuxième période. C'était ce genre de rencontre pour les Blues, qui ont dominé les Ducks mais n'ont pas pu marquer.

L’entraîneur d’Anaheim Bruce Boudreau a dit qu’il s’attendait à ce que les joueurs soient rouillés après la pause, et les Ducks ont semblé manquer de synchronisation à certains moments, mais ils ont obtenu quelques bonnes chances de marquer. Mathieu Perreault n'a pas pu terminer un 2 contre 1 en compagnie de Teemu Selanne et Nick Bonino a tiré contre les jambières d'Elliott en deuxième période.

Perreault a quitté le match avec ce que les Ducks ont affirmé être une blessure au haut du corps, quand il a chuté contre la rampe en troisième période.

Le médaillé d'argent olympique Jakob Silfverberg a été laissé de côté pour Anaheim.

Jeff Tyni, qui travaille dans le vestiaire des Ducks, a servi d’auxiliaire à Elliott. Il portait le numéro 60.

 

La LNH sur Facebook