Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Après avoir échangé Miller et Ott, les Sabres battent les Sharks 4-2

vendredi 2014-02-28 / 22:06 / LNH.com - Nouvelles

La Presse Canadienne

Partagez avec vos amis


Après avoir échangé Miller et Ott, les Sabres battent les Sharks 4-2
Après avoir échangé Miller et Ott, les Sabres battent les Sharks 4-2

BUFFALO, N.Y. - Jhonas Enroth a effectué 36 arrêts et les Sabres de Buffalo ont défait les Sharks de San Jose 4-2, vendredi, après avoir sauté sur la glace quelques instants après avoir échangé leur gardien Ryan Miller et leur capitaine Steve Ott.

Cody Hodgson, Brian Flynn, Matt Moulson et Tyler Myers, dans un filet désert, ont touché la cible pour les Sabres, alors qu'Enroth a bien fait en l'absence de Miller, qui a été échangé aux Blues de St. Louis en compagnie de Ott avant l'échauffement.

Miller devait effectuer son 541e départ en carrière dans l'uniforme des Sabres, mais il a finalement été retiré de la formation. Le directeur général des Sabres Tim Murray a utilisé les deux vétérans pour compléter une première transaction majeure depuis sa nomination. ll a obtenu en retour le gardien Jaroslav Halak, l'attaquant Chris Stewart, l'espoir québécois William Carrier, un choix de premier tour en 2015 et un choix de troisième tour en 2016.

James Sheppard et Patrick Marleau ont répliqué pour les Sharks. Antti Niemi a repoussé 16 lancers.

Les Sabres ont enregistré une troisième victoire de suite pour une première depuis avril dernier.

Enroth a signé une deuxième victoire d'affilée après avoir mis fin à une séquence de 0-10-4 avec une victoire en prolongation de 5-4 mercredi face aux Bruins de Boston.

Puisque Miller a été échangé, le directeur de la technologie du HarborCenter Ryan Vinz était le gardien réserviste des Sabres. Ce dernier a déjà été coordonnateur vidéo à l'université Clarkson.

Les partisans des Sabres se sont levés quand on a présenté une vidéo en hommage à Ott et Miller en troisième période, en plus de crier «Thank you, Ryan!» (Merci, Ryan!).

 

La LNH sur Facebook