Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Vainqueur du trophée Norris en 2010, Duncan Keith est sur la bonne voie pour le gagner à nouveau

vendredi 2014-02-28 / 6:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

Partagez avec vos amis


Vainqueur du trophée Norris en 2010, Duncan Keith est sur la bonne voie pour le gagner à nouveau
Duncan Keith des Blackhawks de Chicago, qui a remporté le trophée Norris en 2010, joue encore au même niveau et est sur la bonne voie pour être élu meilleur défenseur de la LNH pour une deuxième fois.

Après les trois-quarts de la saison 2013-14, LNH.com se penche sur quelques-unes des grandes nouvelles et les aspirants aux différents trophées.

Le coup de patin de Duncan Keith, sa clairvoyance et son maniement de rondelle ont été aussi bons cette saison que lors de la saison 2009-10. Le défenseur des Blackhawks de Chicago avait été assez bon pour remporter le trophée Norris à ce moment-là, tout comme il l’est aujourd’hui.

Keith pourrait avoir un pied dans la porte pour obtenir le Norris encore cette année si son jeu en fin de saison égale ce qu’il a fait avant la pause olympique pour les Jeux de Sotchi 2014.

Il avait 48 points avant la pause et un différentiel de plus-19 en 59 rencontres. Il a mené les défenseurs avec 45 mentions d’aide, incluant 16 sur le jeu de puissance, et a écopé de huit minutes de pénalité en 24:32 de temps de glace moyen par match.

Keith donne aux Blackhawks tout ce dont l’équipe a besoin d’un défenseur no 1.

Il est fiable. Il se retrouve rarement dans des mêlées, et quand c’est le cas, il est assez intelligent pour s’en éloigner. Il rend son partenaire en défense, Brent Seabrook, meilleur. Il aide les attaquants. Il est une arme sur le jeu de puissance. Il est dominant en possession de rondelle.

Les statistiques offensives impressionnantes de Chicago démontrent bien la valeur de Keith.

Les Blackhawks ont inscrit en moyenne 3,37 buts par match, décoché en moyenne 33,3 lancers vers le filet et présentaient un taux d’efficacité de 22,1 pour cent sur le jeu de puissance avant leur duel de jeudi contre les Rangers de New York. Chicago était la deuxième meilleure équipe de la ligue en possession de rondelle selon les statistiques avancées du site Web extraskater.com.

FINALISTES

Erik Karlsson, Sénateurs d’Ottawa: Karlsson menait les défenseurs avec 55 points, et s’il maintient la cadence il pourrait inscrire 20 buts et amasser 75 points. Le souci avec lui a toujours été son jeu en zone défensive, mais cet argument est assez irréfléchi. Karlsson est probablement le meilleur joueur de la ligue en possession de rondelle pour quitter son territoire et traverser la zone neutre. C’est un casseur d’échec avant et occasionnellement un fait saillant sur deux pattes. Les risques qu’il prend en territoire défensif peuvent parfois lui coûter cher, mais ça vient avec son style de jeu. Mis à part son différentiel (moins-14), il connaît une aussi bonne saison qu’en 2011-12, quand il avait gagné le trophée Norris. Son différentiel souffre cette saison parce que les Sénateurs en général n’ont pas été aussi efficaces défensivement qu’ils l’ont déjà été sous les ordres de l’entraîneur Paul MacLean.

Drew Doughty, Kings de Los Angeles: Doughty connaît présentement la saison la plus complète jusqu’à maintenant, incluant sa médaille d’or aux Jeux olympiques de Sotchi, où il a mené le Canada avec quatre buts et été nommé au sein de l’équipe d’étoiles du tournoi. Doughty a amorcé la journée de jeudi avec 31 points, à égalité au 19e rang chez les défenseurs tout en jouant au sein d’une équipe figurant au 26e échelon de la ligue pour les buts marqués. Il est un des meilleurs joueurs en désavantage numérique dans une des meilleures équipes de la LNH en désavantage numérique. Doughty a aidé son partenaire Jake Muzzin à devenir un défenseur solide du top 4. Doughty est également un des meilleurs de la ligue en possession de rondelle.

Suivez Dan Rosen sur Twitter: @drosennhl

 

La LNH sur Facebook