Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
 

Les Sénateurs se tournent vers la Classique Héritage, ont besoin de deux points

vendredi 2014-02-28 / 18:46 / LNH.com - Nouvelles

La Presse Canadienne

Partagez avec vos amis


Les Sénateurs se tournent vers la Classique Héritage, ont besoin de deux points
Les Sénateurs d'Ottawa ont hâte de disputer la Classique Héritage face aux Canucks de Vancouver, dimanche, mais ils doivent se concentrer sur les deux points à l'enjeu plutôt que sur le fait de jouer à l'extérieur.

OTTAWA - Les Sénateurs d'Ottawa ont hâte de disputer la Classique Héritage face aux Canucks de Vancouver, dimanche, mais ils doivent se concentrer sur les deux points à l'enjeu plutôt que sur le fait de jouer à l'extérieur.

Après avoir encaissé une défaite de 6-1 contre les Red Wings, jeudi, les Sénateurs se retrouvent maintenant à cinq points de Detroit et du dernier rang donnant accès aux séries éliminatoires dans l'association de l'Est.

Le match de dimanche, qui sera disputé au BC Place, sera le premier d'un voyage de quatre dans l'Ouest canadien et il pourrait avoir un impact significatif sur le classement et sur l'allure du reste de la saison.

«Nous allons avoir du plaisir avec tout ce qui entoure le match et en jouant, mais en même temps nous sommes des professionnels, a déclaré le joueur de centre, Zack Smith. Nous avons besoin des deux points. Nous savons comme ils sont importants. Ce sera différent, mais nous serons prêts.»

La Classique Héritage sera la première expérience des Sénateurs à l'extérieur et les joueurs ont bien l'intention de profiter de l'ambiance et du fait de jouer dans un tel environnement.

«Ce sera très plaisant, a indiqué l'attaquant Mika Zibanejad. J'ai vu plusieurs de ces matchs à la télévision et j'ai joué à l'extérieur sur ma console de jeux, donc ce sera bien d'en faire partie.»

Smith, un joueur natif de Maple Creek, en Saskatchewan, pourra compter sur l'appui de plusieurs membres de sa famille et sur celui de ses amis qui assisteront à la rencontre.

«J'ai joué à l'extérieur dans la Ligue américaine et c'était incroyable, a déclaré Smith. C'était différent, mais c'est toujours excitant puisqu'il y a deux points à l'enjeu.»

L'entraîneur des Sénateurs, Paul MacLean croit que l'excitation de disputer la Classique Héritage pourrait exactement être ce dont son équipe a besoin après la cuisante défaite de jeudi.

«Je crois que nous devons profiter de l'occasion qui se présente à nous, a dit MacLean. Ce sera bien pour nous d'être sous les projecteurs. C'est exactement ce dont on a besoin. C'est un gros évènement qui pourrait nous permettre de se concentrer et d'être prêts à jouer.»

Comme les Sénateurs, les Canucks se retrouvent à l'écart du portrait de séries dans l'association de l'Ouest et les deux points seraient réellement nécessaires, dimanche.

Les Sénateurs croient que les deux équipes profiteront de l'entraînement de samedi pour s'imprégner de l'ambiance, mais qu'une fois la rondelle tombée dimanche, ce sera un match comme les autres.

En tant que natif de New Westminster, en Colombie-Britannique, l'attaquant Kyle Turris attend cette rencontre depuis son annonce. Près de 40 membres de son entourage seront dans les gradins.

Turris a déjà assisté à un match de la LCF au BC Place et il a même eu l'occasion d'y disputer un match de football au cours de son adolescence.

«Je suis très excité, a commenté Turris. Ce sera une expérience incroyable dans une ambiance complètement différente.»

Comme ses coéquipiers, Turris sait qu'il doit jouer le meilleur match possible, mais il n'est pas d'avis que ceci viendra au détriment du plaisir de jouer à l'extérieur.

 

La LNH sur Facebook