Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    La Finlande remporte le bronze après une victoire écrasante contre les États-Unis

    samedi 2014-02-22 / 13:04 / Jeux de Sotchi 2014

    Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

    Partagez avec vos amis


    La Finlande remporte le bronze après une victoire écrasante contre les États-Unis
    La Finlande remporte le bronze après une victoire écrasante contre les États-Unis

    SOTCHI – Le capitaine de la Finlande, Teemu Selanne, a eu toute la place dans le vestiaire avant le match de la médaille de bronze du tournoi de hockey masculin des Jeux de Sotchi 2014 samedi. Et comme il le fait à chaque fois qu’il prend la parole, il a demandé l’attention de ses coéquipiers.

    C’était la fin pour le vétéran de 43 ans, le dernier match de Selanne pour l’équipe nationale finlandaise, près de 26 ans après avoir enfilé le maillot pour la première fois. Ce n’était pas pour la médaille d’or parce que la Finlande avait perdu cette chance vendredi dans sa défaite face à la Suède. Mais c’était pour une médaille, et c’était contre les États-Unis. Selanne voulait s’assurer que tout le monde dans le vestiaire sache à quel point c’était important pour lui, à quel point ça devrait être important pour eux.

    « Il disait aux plus jeunes joueurs que c’était la chance de toute une vie de gagner la médaille parce que rien ne garantissait qui allait être de retour dans quatre ans, et tu ne veux pas jeter ces chances dans la poubelles, a déclaré l’attaquant Olli Jokinen. Il n’y a pas beaucoup de joueurs de hockey qui peuvent dire qu’ils ont gagné une médaille olympique. C’était un message pour nous tous. »

    Message reçu. Médaille de bronze remportée.

    Selanne a ajouté une troisième médaille de bronze à sa collection en marquant ses troisième et quatrième buts des Jeux olympiques de Sotchi 2014 dans un gain de 5-0 contre les États-Unis, samedi, au Palais de glace Bolchoï.

    Le Finlandais, qui a déjà annoncé que ce serait sa dernière saison dans la LNH et ses derniers Jeux, a complété sa carrière olympique avec quatre médailles et 24 buts en six tournois. Selanne a aidé la Finlande à remporter l’argent aux Jeux de Turin en 2006 et le bronze en 1998 à Nagano, en 2010 à Vancouver et maintenant en 2014, en plus d’agir comme capitaine de l’équipe finlandaise. Il a également participé aux tournois olympiques de 1992 et 2002.

    La Finlande a gagné une médaille lors de quatre des cinq Jeux olympiques impliquant les joueurs de la LNH, et cinq des six derniers en général.

    « Si on écrivait une histoire à propos de tout ça, il ne pourrait pas y avoir de meilleure fin, a dit Selanne. Peut-être gagner la médaille d’or, mais ce n’était pas réaliste. Ceci est super, une histoire qui finit bien. »

    On ne peut en dire autant pour les États-Unis.

    Les Américains n’ont pas été en mesure de profiter d’une chance de remporter des médailles dans deux Jeux de suite pour la première fois depuis 1956 et 1960. Ils avaient gagné l’argent il y a quatre ans à Vancouver dans une défaite en prolongation face au Canada, mais ont été blanchis lors de leurs deux derniers matchs à Sotchi après avoir inscrit 19 buts au cours de leurs quatre premiers.

    Les Canadiens les avaient battus 1-0 en demi-finales vendredi.

    Les Finlandais menaient 2-0 avant la troisième période samedi grâce à des buts de Selanne et Jussi Jokinen, marqués à 11 secondes d’intervalle en début de deuxième. Mais ils ont mis le match hors de portée avec trois autres filets en moins de sept minutes.

    Juuso Hietanen a touché la cible à 6:10, tout juste alors qu’une pénalité à Patrick Kane expirait, pour faire 3-0. Selanne a inscrit son deuxième de la rencontre 2:56 plus tard et Olli Maatta a marqué sur le jeu de puissance avec 6:51 à jouer.

    Tuukka Rask, qui n’a pas participé à la demi-finale des siens contre la Suède puisqu’il était malade, était de retour devant le filet de la Finlande samedi et a repoussé 27 rondelles.

    Jonathan Quick, qui avait réalisé 36 arrêts dans la défaite des Américains 1-0 contre le Canada vendredi, a été déjoué à cinq reprises sur 29 lancers samedi.

    L’entraîneur des Américains, Dan Bylsma, a indiqué que c’était difficile pour son équipe de rebondir après leur défaite aux mains des Canadiens moins de 24 heures avant le match pour la médaille de bronze.

    « On ne s’est pas présenté, s’est contenté de dire l’attaquant américain Max Pacioretty. On a laissé tomber notre pays; c’est tout. »

    L’attaquant américain Kane a bénéficié d’une chance rare lorsqu’il a obtenu deux tirs de pénalité au cours des 26:24 première minutes de la rencontre, mais n’a pas été en mesure d’en profiter. Kane a effectué une feinte du revers mais a raté la cible sur sa première tentative à 13:40 du premier vingt, et a frappé le poteau droit de plein fouet sur son deuxième essai, à 6:24 de la période médiane.

    « La façon dont on a joué au cours des deux dernières rencontres, on ne méritait pas [une médaille] », a évoqué le capitaine des États-Unis, Zach Parisé. « On a été dominés. On ne méritait de gagner aucun des deux [matchs]. Avant la ronde éliminatoire, je trouvais qu’on jouait bien. Je suis un peu embarrassé de notre position en ce moment. »

    Les Finlandais ont eu besoin de 11 secondes en début de deuxième tiers pour se bâtir une avance de deux buts. Selanne a marqué à 1:27 et Jokinen a porté le pointage à 2-0 à 1:38. La meilleure paire de défenseurs des Américains, composée de Ryan Suter et Ryan McDonagh, était sur la glace pour les deux buts.

    Selanne a permis à la Finlande d’ouvrir la marque grâce à un beau jeu en zone neutre de Mikael Granlund, qui a gagné sa course pour la rondelle contre James van Riemsdyk et qui a été capable de passer du revers à Selanne. Le capitaine finlandais a fait tout le reste avec un tir du revers bas qui s’est faufilé à l’intérieur du poteau gauche.

    Jokinen a touché la cible 11 secondes plus tard sur une très mauvaise séquence défensive des États-Unis.

    Jori Lehtera a été capable de contourner McDonagh du cercle gauche. Suter a été pris à contre-pied, incapable de contrer Jokinen une fois qu’il a récupéré le disque. Quick était également très loin devant son filet près du cercle gauche, alors il n’a pas été en mesure de glisser à travers son demi-cercle pour stopper le tir sur réception de Jokinen, même s’il a tenté de l’arrêter avec sa mitaine.

    Les Américains ont obtenu quelques chances en début de rencontre, mais n’ont pas réussi à résoudre l’énigme Rask, qui a réalisé un superbe arrêt de la jambière aux dépens du lancer « entre-les-patins » de van Riemsdyk à partir du poteau droit lors d’un jeu de puissance des États-Unis avec 4:21 d’écoulées au match.

    La Finlande aurait pris les devants 1-0 quelques minutes plus tard n’eut été de Ryan Kesler, qui s’est placé dans le filet de Quick lors d’une mêlée devant son filet pour bloquer un tir.

    Pacioretty s’est amené en échappée avec 1:09 à faire en première période, mais a raté la cible. Le Finlandais Sakari Salminen a été puni pour avoir fait trébucher sur la séquence, mais les Américains n’ont rien généré sur l’avantage numérique.

    Selanne a marqué quelques instants après que ce jeu de puissance des États-Unis eut pris fin en début de deuxième. Et c’est tout ce dont les Finlandais ont eu besoin.

    ----------------------------------

    SOMMAIRE DU MATCH

    FIN 0 2 3 - 0

    USA 0 0 0 - 0

    Première période

    Aucun but

    Pénalités – Selanne FIN (fait trébucher) 3:53, Pacioretty USA (bâton élevé) 8:26, Timonen FIN (tir de pénalité-avoir lancé un objet vers la rondelle) 13:40, Salminen FIN (fait trébucher) 18:51

    Deuxième période

    1. FIN, Selanne - (Granlund, Korpikoski) 1:27

    2. FIN, J. Jokinen - (O. Jokinen) 1:38

    Pénalités - Komarov FIN (fait trébucher) 6:24, Backes USA (fait trébucher) 11:31

    Troisième période

    3. FIN, Hietanen (Ruutu, Lepisto) 1:28

    4. FIN, Selanne - PP (Granlund, Korpikoski) 9:06

    5. FIN, Maatta - PP (Lehtera) 13:09

    Pénalités - Kane USA (fait trébucher) 4:10, Oshie USA (obstruction) 8:17, Suter (bâton élevé) 12:28, Kane (coup de bâton) 15:56

    TIRS AU BUT

    FIN 8 12 7 - 27

    USA 11 10 5 - 26

    Gardiens (arrêts-tirs reçus) - USA: Quick (D, 24-29); FIN: Rask (V, 26-26)

     

    La LNH sur Facebook