Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    La Finlande met fin au rêve de l’équipe hôte, la Russie

    mercredi 2014-02-19 / 10:37 / Jeux de Sotchi 2014

    Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    La Finlande met fin au rêve de l’équipe hôte, la Russie
    La Finlande met fin au rêve de l’équipe hôte, la Russie

    SOTCHI - L'anticipation en vue des Jeux olympiques de 2014 à Sotchi a débuté il y a des années pour les joueurs de hockey russes, probablement le jour où cette petite ville près de la mer Noire a obtenu la présentation des Jeux olympiques, le 4 juillet 2007.

    Le capitaine des Capitals de Washington Alex Ovechkin a été un ambassadeur pour l'événement et il est devenu le premier Russe à porter la flamme olympique jusqu’ici. Les visages d’Ovechkin et de Pavel Datsyuk des Red Wings de Detroit sont affichés partout dans cette partie du monde.

    Ce n'était pas la façon dont ce tournoi était censé se jouer pour l'équipe de hockey russe.

    Utilisant sa marque de commerce qui consiste à pratiquer une défensive hermétique et se fiant sur un duo offensif composé du joueur le plus âgé impliqué dans le tournoi et d’un des plus jeunes joueurs au sein de sa formation, la Finlande a surpris la Russie et la foule de près de 12 000 spectateurs présents au Palais de glace Bolchoï avec une victoire de 3-1 en quarts de finale, mercredi.

    Les Finlandais sont privés de leurs quatre meilleurs joueurs de centre, mais ils joueront tout de même pour l’obtention d’une médaille vendredi contre la Suède.

    Pour les Russes, les questionnements au sujet de ce qui s'est passé ici et comment une équipe si talentueuse n’est pas arrivée à marquer des buts quand elle en avait besoin ne font que commencer.

    Ilya Kovalchuk a inscrit la Russie au pointage en premier grâce à un but marqué en avantage numérique à 7:51 de la période d'ouverture. Datsyuk était en possession de la rondelle dans le cercle droit et il a repéré Kovalchuk qui a dirigé un tir sur réception du haut des cercles pour enregistrer son troisième but du tournoi.

    Juhamatti Aaltonen a nivelé la marque pour les Finlandais 87 secondes plus tard avec un brillant effort individuel. Il a contourné le défenseur Nikita Nikitin des Blue Jackets de Columbus près de la ligne de but et a ensuite décoché un tir qui a eu raison du gardien Semyon Varlamov de l’Avalanche du Colorado pour enregistrer son premier filet du tournoi olympique à 9 :18.

    L’ailier Teemu Selanne des Ducks d'Anaheim a donné les devants aux Finlandais à 17:38 de la première. Le défenseur Slava Voynov des Kings de Los Angeles a échoué dans sa tentative d’arrêter la rondelle le long de la rampe droite et l’attaquant du Wild du Minnesota Mikael Granlund l’a devancé pour récupérer le disque et orchestrer une descente à 2-contre-1. Granlund a alimenté Selanne, qui a raté son tir, mais la rondelle s’est tout de même faufilée entre les jambières de Varlamov.

    Le but était le second du tournoi pour le vétéran de 43 ans et Selanne établit ainsi un nouveau record en devenant le joueur le plus âgé à marquer un but lors des Jeux olympiques, une marque qu’il détenait lui-même à la suite de son but inscrit face à la Norvège cinq jours plus tôt.

    Granlund a marqué un but en avantage numérique pour faire 3-1 en deuxième période. Alexei Emelin était au banc des pénalités pour avoir fait trébucher Lauri Korpikoski de la Finlande quand Granlund a dirigé le rebond d'un tir de Selanne derrière Varlamov à 5:37.

    Peu de temps après, le gardien des Blue Jackets de Columbus Sergei Bobrovsky est venu en relève à Varlamov. Bobrovsky a blanchi la Finlande pour le reste de la rencontre.

    L'attaque de la Russie est revenue à la vie dans la seconde moitié de la deuxième période et a généré plusieurs chances de marquer de qualité. Rask n'a pas eu beaucoup de travail au cours de la première période, mais il a su conserver l’avance de deux buts des siens dans les dernières minutes de la deuxième avec de gros arrêts.

    ------------------------------

    SOMMAIRE DU MATCH

    RUS 1 0 0 - 1

    FIN  2 1 0 - 3

    Première période

    1. RUS, Kovalchuk (Datsyuk) 7:51

    2. FIN, Aaltonen (Kontiola) 9:18

    3. FIN, Selanne (Granlund) 17:38

    Pénalités - Kovalchuk RUS (obstruction) 2:57, Granlund FIN (retenu) 7:04, Tereshenko RUS (accrochage) 13:43

    Deuxième période

    4. FIN, Granlund (Selanne, Timonen) 5:37

    Pénalités - Emelin RUS (fait trébucher) 4:27, Aaltonen FIN (cinglage) 13:26

    Troisième période

    Pénalités - Kukkonen FIN (accrochage) 5:42, Kulemin RUS (donné de la bande) 8:24

    TIRS AU BUT

    RUS 13 11 14 - 38

    FIN    9   8   5 - 22

    Gardiens de but (arrêts-tirs reçus) - RUS: Varlamov (D, 12-15), Bobrovsky (7-7); FIN: Rask (V, 37-38)

    Jeux de puissance (buts-occasions) - RUS: 1-3, FIN: 1-4

     

    La LNH sur Facebook