Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Masalskis et Darzins aident la Lettonie à surprendre la Suisse

    mardi 2014-02-18 / 15:08 / Jeux de Sotchi 2014

    Par Shawn Roarke - Directeur de rédaction senior à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Masalskis et Darzins aident la Lettonie à surprendre la Suisse
    Masalskis et Darzins aident la Lettonie à surprendre la Suisse

    SOTCHI – Cette fois, la marge était trop grande pour la Suisse.

    La Suisse a joué 180 minutes de hockey en conservant une marge d’un seul but au cours de la ronde préliminaire du tournoi de hockey masculin des Jeux olympiques de Sotchi 2014, mais le vent a tourné lors de la ronde de qualifications, alors que la Suisse a échappé un match face à la Lettonie par la marque de 3-1.

    Alors que le pointage était de 2-1 et que le match était toujours sur la ligne, Lauris Darzins a marqué son deuxième but de la rencontre dans un filet désert avec 59,9 secondes à jouer.

    La Lettonie, qui avait perdu 1-0 face à la Suisse dans le match d'ouverture du tournoi, mercredi, a obtenu sa vengeance et passe donc en quarts de finale qui seront disputés mercredi au Palais de glace Bolchoï face au Canada, qui a reçu un laissez-passer direct vers les quarts après avoir pris le premier rang de son groupe avec deux victoires en temps réglementaire, en plus d’un gain en prolongation contre la Finlande.

    Le dernier affrontement entre le Canada et la Lettonie lors des Jeux olympiques remonte au 7 février 1936, en Allemagne, alors que le Canada l’avait emporté 11-0.

    La Lettonie, qui participe à ses cinquièmes Jeux olympiques, n'avait jamais terminé plus haut qu’au neuvième rang (en 2002). C'est la première fois que la Lettonie atteint les quarts de finale, devenant ainsi la deuxième formation à réaliser l’exploit pour une première fois, mardi. Dans le premier affrontement de la ronde de qualifications de la journée, la Slovénie a battu l'Autriche 4-0 pour se qualifier pour les quarts de finale pour la première fois également.

    La victoire de la Lettonie a été rendue possible par le gardien Edgars Masalskis, qui a effectué 32 arrêts. Masalskis avait réalisé 38 arrêts dans la première rencontre entre les deux équipes.

    Masalskis, 34 ans, évolue présentement dans la Extraliga slovaque, mais a joué à différents endroits en Europe. Ce sont les troisièmes Jeux olympiques où il représente la Lettonie. Il a également joué pour son pays dans huit compétitions de Championnats du monde.

    La Suisse a accordé seulement un but au cours de la ronde préliminaire, perdant 1-0 face à la Suède dans un match où Reto Berra défendait la cage des siens. Dans les deux autres rencontres, y compris le match d'ouverture contre la Lettonie le 12 février, Jonas Hiller était devant le filet. Il n’a pas accordé de but et a arrêté les 47 tirs qu'il a affrontés.

    Mais les Lettons, dirigés par Ted Nolan – l’entraîneur par intérim des Sabres de Buffalo – ont refusé de se laisser intimider par les prouesses de Hiller, un gardien étoile qui s’aligne avec les Ducks d'Anaheim dans la LNH. Hiller a bien fait mardi (19 arrêts), mais pas suffisamment.

    Le défenseur Oskars Bartulis de la Lettonie a ouvert la marque à 8:38 lorsque son tir de la pointe gauche a battu Hiller du côté éloigné. Hiller avait la vue voilée par deux patineurs et la rondelle a peut-être touché son compatriote Mathias Seger au passage et a changé de direction légèrement.

    Ce but, inscrit sur le deuxième tir de la Lettonie, a mis fin à la série d’arrêts consécutifs de Hiller à 48. Il a également mis fin à la domination de la Suisse lors des huit premières minutes du match. Au moment du but, les Suisses détenaient un avantage de 7-2 au chapitre des lancers.

    La Lettonie a de nouveau frappé 2:41 plus tard, cette fois lors d’un jeu de puissance. Avec Morris Trachsler au banc des pénalités pour avoir fait trébucher, les Lettons ont pu s’installer dans la zone offensive et ont fait circuler la rondelle autour du périmètre. Mikelis Redlihs a fait une passe transversale parfaite pour Darzins, qui a utilisé son tir des poignets pour battre Hiller haut du côté rapproché.

    Soudainement, la Suisse n’a eu d’autre choix que d’ouvrir le jeu après avoir pratiqué un style axé sur la défensive tout au long de ce tournoi. Après avoir marqué deux buts en trois matchs lors de la ronde préliminaire, la Suisse devait absolument en inscrire deux autres dans les dernières 48 :41 minutes pour se donner une chance de remporter le match.

    Pendant un bon moment, Masalskis a paru imbattable, tout comme il l’avait fait durant les premières 59:53 minutes lors de sa première confrontation avec la Suisse.

    Masalskis a fait plusieurs arrêts extraordinaires, mais aucun n’était plus spectaculaire que son arrêt du gant sur un tir à bout portant par Andres Ambühl, frustrant le joueur suisse qui avait visé le coin supérieur droit. En fait, Masalskis a placé son gant dans la bonne trajectoire et est tombé à la renverse alors qu’il saisissait le disque. Il est resté face cachée sur la glace pendant quelques secondes dans ce qui a semblé être une combinaison d'épuisement et de satisfaction.

    Mais à 15:01 de la deuxième période, l’adjoint du capitaine Martin Pluss a dirigé un tir sur réception derrière le gardien letton pour redonner l'espoir à la Suisse.

    Une chance de marquer survenue en fin de période par Seger a été repoussée par un arrêt opportun avec le bouclier.

    Une grande partie de la troisième période a été disputée dans le territoire de la Lettonie, mais l'attaque désespérée de la Suisse n’est jamais parvenue à arracher le filet égalisateur, condamnée par une offensive qui n’est jamais arrivée à se mettre en marche au cours de ce tournoi.

    Avec moins de trois minutes à faire en temps réglementaire, l'attaquant de la Suisse Reto Suri s'est présenté presque seul sur le côté gauche, mais Masalskis a repoussé une autre chance de qualité, laissant Suri contempler le plafond de l’amphithéâtre en signe d’incrédulité.

    Quelques instants plus tard, le but inscrit dans un filet désert par Darzins a scellé l’issue du match pour la Lettonie.

     

    La LNH sur Facebook