Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Gary Bettman affirme que la LNH va décider le plus tôt possible si elle retournera aux Jeux

    mardi 2014-02-18 / 10:08 / Jeux de Sotchi 2014

    Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Gary Bettman affirme que la LNH va décider le plus tôt possible si elle retournera aux Jeux
    Le commissaire de la LNH, Gary Bettman, a déclaré en conférence de presse à Sotchi mardi qu’une décision concernant la présence des joueurs de la LNH aux prochains Jeux olympiques en Corée du Sud sera prise le plus rapidement possible, peut-être même d’ici six mois.

    SOTCHI – La LNH et l’Association des joueurs (AJLNH) espèrent prendre une décision le plus tôt possible concernant leur participation future aux Jeux olympiques. Cette décision pourrait même survenir d’ici six mois, a fait savoir le commissaire Gary Bettman en conférence de presse mardi.

    Cette décision sera prise à la suite de négociations entre la LNH, l’Association des joueurs, le comité organisateur des Jeux en Corée du Sud, la Fédération internationale de hockey sur glace (FIHG) et le Comité international olympique. Le directeur exécutif de l’Association des joueurs, Don Fehr, et le président de la FIHG, René Fasel, ont également pris part à la conférence de presse.

    « Rien n’a encore été discuté et rien ne sera discuté ici à Sotchi a prévenu Bettman. Nous sommes tous ici pour apprécier la compétition et si j’ai lu et entendu de nombreux commentaires au cours des dernières semaines, le fait demeure qu’il ne s’est rien dit depuis deux semaines qui n’a pas été dit depuis les huit dernières années.

    « Il y a beaucoup de gens qui ont beaucoup d’opinions. Tout le monde peut citer les pour et les contre. Chaque propriétaire ou dirigeant de la LNH peut donner une opinion pour ou contre, mais ce n’est pas quelque chose dont nous discutons actuellement. Nos énergies sont consacrées à cet extraordinaire tournoi. Point à la ligne sur ce sujet. »

    Bettman faisait écho à une déclaration du commissaire adjoint Bill Daly la semaine dernière, qui disait déjà qu’une décision pourrait survenir dans les six prochains mois. Bettman a affirmé que cette possibilité est bien raisonnable et qu’elle pourrait être bénéfique à la LNH si on décide de participer aux Jeux pour une sixième fois.

    « Si nous sommes pour continuer, avoir autant de temps pour se préparer serait une bonne chose, a-t-il dit. Et si nous n’y allons pas, donner le plus de temps possible aux différentes fédérations nationales pour s’ajuster serait également une bonne chose. »

    Fehr a déclaré de son côté que les joueurs commenceront à discuter des Jeux de 2018 une fois qu’ils auront fait le post mortem du présent tournoi, et qu’ils prendront tout le temps nécessaire pour prendre leur décision.

    « Ils pourraient être prêts à nos rencontres en juillet, a-t-il dit. Ça pourrait aussi être en novembre. On veut faire le plus vite possible, mais dans une organisation démocratique il faut procéder au rythme des joueurs. »

    Daly a indiqué que les deux principaux facteurs à considérer par la LNH et l’AJLNH sont la logistique des déplacements et les questions d’assurance. Il faut aussi tenir compte de l’accès aux différentes plates-formes des médias de la LNH, selon lui.

    Il y a neuf heures de différence entre Sotchi et l’Est du continent nord-américain, 12 heures avec la côte ouest. Et encore cinq heures de plus dans le cas de Pyeongchang.

    « Ç’a été un gros défi de venir à Sotchi et c’en serait certainement un gros d’aller en Corée du Sud, a constaté Daly. Et les questions d’assurance pour les joueurs sont toujours un facteur compte tenu de la magnitude et de la longueur des contrats aujourd’hui. Il y a beaucoup à risque. »

    Tous s’entendent pour dire que le hockey aux Jeux est une plus grosse affaire avec les joueurs de la LNH. Bettman a rappelé qu’à Vancouver en 2010, entre 60 et 70 pour cent des billets vendus autres que pour les cérémonies d’ouverture et de clôture avaient été pour le hockey.

    Néanmoins, a encore rappelé Daly, la vente de billets et les cotes d’écoute à la télé pour les matchs de la LNH n’ont jamais grimpé après des Olympiques. Aussi, la LNH ne perçoit aucun revenu des Jeux et les joueurs ne sont pas payés pour y participer. La FIHG rembourse cependant la LNH pour ses frais de participation, incluant les déplacements.

    « D’un strict point de vue affaires, les Olympiques n’ont pas d’effets tangibles sur nos équipes, a encore dit Daly. C’est certes une bonne chose pour la visibilité du hockey et de la Ligue nationale. En tenant compte de tous les pour et contre, nous avons jugé qu’il y avait plus de positif que de négatif, et c’est pourquoi nous sommes à Sotchi. »

    Tout indique donc qu’on ne devrait pas avoir à attendre longtemps avant de savoir si les joueurs de la LNH iront à Pyeongchang.

    « Je pense que c’est une décision que nous devrions pouvoir prendre relativement bientôt, a dit Daly. Et c’est une décision qui doit être prise relativement rapidement pour le bien du monde du hockey, parce qu’on doit commencer à faire des plans pour 2018. »

     

    La LNH sur Facebook