Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Radulov et Kovalchuk mènent la Russie à la victoire

    dimanche 2014-02-16 / 11:36 / Jeux de Sotchi 2014

    Par Arpon Basu - Directeur de la rédaction LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Radulov et Kovalchuk mènent la Russie à la victoire
    Radulov et Kovalchuk mènent la Russie à la victoire

    SOTCHI - Le peuple russe aura, selon toute vraisemblance, la chance de voir son équipe de hockey masculine disputer un match de plus aux Jeux olympiques de 2014 à Sotchi.

    Alexander Radulov et Ilya Kovalchuk ont marqué en fusillade pour procurer à la Russie une victoire de 1-0 contre la Slovaquie et ainsi clore les activités de la ronde préliminaire au sein du groupe A, dimanche.

    Le gardien Semyon Varlamov a arrêté Michal Handzus et Tomas Tatar lors de la fusillade, ouvrant la voie à Kovalchuk pour confirmer la victoire comme deuxième tireur de la Russie.

    Avec la victoire en tirs de barrage qui vaut deux points au classement (les victoires en temps réglementaire valent trois points), mathématiquement, la Russie ne peut pas dépasser le Canada ni la Finlande ni la Suisse pour s’accaparer de la place de quatrième as en quarts de finale.

    La seule façon pour la Russie de s’accaparer de la place de quatrième as serait de voir le Canada battre la Finlande par huit buts ou de voir la Finlande battre le Canada par sept buts, plus tard dimanche.

    La Russie a terminé son calendrier dans le groupe A avec une victoire, une victoire en fusillade et une défaite en fusillade, et selon toute vraisemblance, elle devra jouer un match de qualification mardi pour poursuivre. La Slovaquie jouera également un match de qualification après avoir terminé en dernière place dans le groupe A, avec deux défaites en temps réglementaire et une défaite en fusillade.

    Les 11 907 fans en délire à l'intérieur du Palais de glace Bolchoï ont applaudi leur équipe avec autant de passion qu'ils l’avaient fait 24 heures plus tôt contre les États-Unis. Mais tandis que le match progressait, la tension semblait grimper dans l’amphithéâtre, jusqu'à ce que la victoire soit finalement confirmée par le but inscrit en fusillade par Kovalchuk.

    L’entraîneur de la Slovaquie Vladimir Vujtek a choisi d'y aller avec Jan Laco du Donbass Donetsk de la Ligue continentale de hockey devant le but, au détriment de Jaroslav Halak des Blues de St. Louis, qui a agi en tant qu’auxiliaire et Peter Budaj des Canadiens de Montréal qui a été rayé de la formation.

    La décision a rapporté.

    Laco présente un pourcentage d'arrêts de 0,942 et une moyenne de buts alloués de 1,47 en 12 matchs en tant qu’auxiliaire de Michael Leighton avec Donbass cette saison, et il est demeuré nez à nez avec Varlamov tout au long du match, et même davantage.

    Laco a effectué 15 arrêts en troisième période seulement tandis que les Russes appliquaient de la pression pour marquer en temps réglementaire, et il couronné sa performance avec un arrêt de la mitaine sur Alex Ovechkin au son de la sirène finale pour expédier le match en temps supplémentaire.

    Au cours des 40 premières minutes, Laco a reçu beaucoup d'aide de la part de ses coéquipiers.

    Les Slovaques ont semblé se contenter de se replier et de protéger Laco, envoyant rarement plus d'un joueur en échec avant dans la zone russe et en refermant la zone neutre. La stratégie a semblé embrouiller la puissante attaque russe, qui a généré 16 tirs sur Laco, tandis que les Slovaques en ont enregistré 22 contre Varlamov après 40 minutes de jeu.

    Le jeu de puissance de la Russie, qui met en vedette certains des meilleurs joueurs offensifs dans le tournoi, a également été contrecarré par Laco et les Slovaques, affichant un rendement de 0-en-5.

    Trois des cinq jeux de puissance des Russes sont survenus en troisième période, et deux fois ils sont passés à quelques centimètres près de prendre les devants.

    Juste avant la marque des cinq minutes en troisième période, le défenseur Yevgeni Medvedev a décoché un tir de la pointe qui a été touché par Alexander Radulov devant le filet. La rondelle a bondi sur la barre transversale, ricoché sur le poteau et a atterri dans le demi-cercle, où elle a été déblayée par le défenseur Andrej Sekera.

    Un examen de la vidéo lors de l’arrêt de jeu suivant a confirmé que la rondelle n’avait pas pénétré.

    Plus tard, près de la marque des 12 minutes, Evgeni Malkin a décoché un tir du cercle de mises en jeu qui a terminé sa course sur le poteau.

    La Russie a eu la frousse à mi-chemin de la deuxième période, lorsque l'attaquant Ilya Kovalchuk a quitté le match avec ce qui a semblé être une blessure à la cheville. Kovalchuk bataillait pour une rondelle avec l’avant de la Slovaquie Richard Panik dans la zone russe quand les deux sont tombés maladroitement sur la glace. Kovalchuk a semblé souffrir, lui qui se tordait sur la glace pendant quelques instants, mais il est parvenu à se relever et à boiter vers le banc de la Russie.

    Kovalchuk est resté sur le banc pendant quelques minutes afin de tester sa jambe et a essayé de se tenir debout sur cette dernière, avant de quitter pour le vestiaire. Cependant, il est revenu pour la troisième période et a pris son tour régulier.

    La meilleure chance de marquer au cours des deux premières périodes en a été une des Slovaques, quand Milan Bartovic est parvenu seul contre Varlamov avec environ deux minutes à jouer au deuxième tiers. Le premier tir de Bartovic a été repoussé par Varlamov, mais il a saisi son propre retour et a forcé Varlamov à s’étirer de tout son long près du poteau droit afin de garder le disque hors du filet.

    -------------------------------

    SOMMAIRE DU MATCH

    RUS 0 0 0 0 1(2) - 1

    SVK 0 0 0 0 0(0) - 0

    Première période

    Pénalités - Yemelin RUS (obstruction) 1:04

    Deuxième période

    Pénalités - Laco SVK (obstruction - purgée par Tatar) 6:54, Yemelin RUS (fait trébucher) 12:52, Chara SVK (obstruction) 19:44

    Troisième période

    Pénalités - Miklik SVK (bâton élevé) 3:32, Meszaros SVK (fait trébucher) 10:18, Marian Hossa SVK (fait trébucher) 16:02

    Prolongation

    Pénalités - Aucune

    Tirs de barrage

    1. SVK: Handzus - Arrêt

    1. RUS: Radulov - But

    2. SVK: Tatar - Arrêt

    2. RUS: Kovalchuk - But (2:0)

    TIRS AU BUT

    RUS 5 11 15 5 - 36

    SVK 9 13 2 3 - 27

    Gardiens de but (arrêts-tirs reçus) - RUS: Varlamov (27-27), SVK: Laco (36-36)

    Jeux de puissance (buts-occasions) - RUS: 0-5, SVK: 0-2

     

    La LNH sur Facebook