Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Grabner mène l’Autriche à un gain face à la Norvège

    dimanche 2014-02-16 / 10:48 / Jeux de Sotchi 2014

    Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Grabner mène l’Autriche à un gain face à la Norvège
    Grabner mène l’Autriche à un gain face à la Norvège

    SOTCHI – L’entraîneur de l’Autriche Emanuel Viveiros a décidé après deux matchs à essayer de trouver l'équilibre contre deux des géants de ce sport, qu'il était temps de mettre ses trois attaquants de la LNH au sein d’un même trio pour faire face à un niveau de compétition davantage équitable.

    La décision s’est avérée être sage. Michael Grabner des Islanders de New York a marqué deux fois et a récolté une mention d’aide pour aider l'Autriche à l’emporter 3-1 face à la Norvège dans une bataille des équipes toujours sans victoire au sein du groupe B.

    « C'est très amusant », a déclaré Thomas Vanek, le capitaine de l’Autriche, un coéquipier de Grabner avec les Islanders. « Pour beaucoup de gars, c'est énormément de travail pour en arriver là. Nous savions que nous allions être dominés dans les deux premiers matchs, mais je pense que l’esprit de compétition et l’atmosphère positive dans le vestiaire étaient au rendez-vous; et c'est mon travail de garder le moral et de rester positif. Nous nous sommes battus et notre gardien de but a très bien joué. À la fin, je pensais que nous méritions de gagner.

    Garder la rondelle hors du filet s’est avéré un problème pour les Autrichiens dans les revers face à la Finlande et au Canada. Les 14 buts qu’ils ont alloués représentent quatre buts de plus que n'importe quelle autre équipe après deux matchs, mais le gardien Mathias Lange a tout de même effectué 34 arrêts pour récolter la victoire.

    « Après deux matchs, nous avons concédé 14 buts, il fallait donc faire quelque chose avec notre alignement, a déclaré Viveiros. Ce n'est pas que les autres joueurs ne jouent pas bien, mais il fallait faire bouger les choses un peu. »

    Grabner a donné les devants à l’Autriche à 4:27 de la première période. Le défenseur Thomas Pock a effectué une passe à partir du haut du cercle de droite vers Grabner, qui coupait vers le filet avant de battre le gardien de la Norvège Lars Haugen depuis l'intérieur du cercle gauche.

    Il y a un espace plus ouvert pour travailler sur la surface glacée aux dimensions internationales, mais cela ne signifie pas nécessairement qu'il est plus facile pour Grabner d’en profiter.

    « Je pense que c’est plus difficile sur la grande patinoire », a déclaré Grabner, qui a scellé la victoire des siens en marquant sur une échappée avec 1:37 à jouer en temps réglementaire. « Les défenseurs restent un peu plus en arrière, vous devez donc couvrir plus de terrain. Dans la LNH, vous prenez quelques enjambées et vous êtes derrière eux. »

    L’avant Michael Raffl des Flyers de Philadelphie a marqué ce qui s'est avéré être le but gagnant à 6:52. Grabner a remis la rondelle à Raffl sur la ligne de but à la droite du filet et, laissé sans surveillance, ce dernier a marqué en glissant le disque derrière Haugen près du poteau le plus éloigné, but inscrit en avantage numérique.

    À ce moment, on aurait pu croire que la journée serait longue pour les Norvégiens, qui ont bien joué dans une défaite de 3-1 face au Canada dans leur match d'ouverture avant de perdre 6-1 face à la Finlande. Mais les Norvégiens ont su se regrouper rapidement en enregistrant les 14 tirs au but suivants.

    La Norvège a réduit le déficit de moitié à 8:05 de la deuxième période. Per-Age Skroder s’est retrouvé seul dans l’enclave et l’ancien attaquant de la LNH Patrick Thoresen l’a repéré depuis l’arrière du filet. Skroder a inscrit deux des trois buts de la Norvège dans le tournoi.

    Grabner a marqué cinq buts en trois matchs et confirmé la victoire quand il s’est positionné derrière la défensive norvégienne pour profiter d’une échappée et déjouer Haugen avant de glisser la rondelle dans le filet grand ouvert.

    L’Autriche et la Norvège étaient dans le même groupe lors des Jeux olympiques de Lillehammer de 1994, ils étaient sans victoire quand ils ont croisé le fer dans le dernier match de leur groupe, un match que les Autrichiens ont gagné. La Norvège a remporté le match revanche lors des affrontements en ronde de consolation.

    Les Norvégiens n’ont jamais gagné un match aux Jeux olympiques à l’exception de la ronde de consolation. La Norvège sera classée 11e après la fin des matchs de la ronde préliminaire. La Suisse est l'équipe la plus susceptible d'être classée sixième avec un autre match de la ronde préliminaire à compléter dimanche.

    L’Autriche a terminé neuvième. Cela signifie un affrontement contre la Slovénie, qui qui a pris la huitième position malgré une défaite face aux États-Unis.

    « Je pense que nous sommes tous réalistes, a déclaré Vanek. Si nous affrontons une grande nation, nous savons que nous n'allons probablement pas arriver à les battre, mais pourquoi ne pas garder une attitude positive et faire de notre mieux ? »

    ------------------------------------

    SOMMAIRE DU MATCH

    AUT 2 0 1 - 3

    NOR 0 1 0 - 1

    Première période

    1. AUT, Grabner (Pock, Lukas) 4:27

    2. AUT, M Raffl (Grabner)

    Pénalités - Vanek AUT (rudesse) 0:51, Ask NOR (rudesse) 5:52, Altmann AUT (cinglage) 12:35, M Raffl AUT (bâton élevé) 13:23

    Deuxième période

    3. NOR, Skroder (Thoresen) 8:05

    Pénalités - Zuccarello NOR (accrochage) 5:08, Herburger AUT (rudesse) 9:40, Olimb NOR (obstruction) 14:05

    Troisième période

    4. AUT, Grabner (Welser) 18:23

    Pénalités - Lakos AUT (fait trébucher) 1:08, Thoresen NOR (obstruction) 1:35, Altmann AUT (fait trébucher) 6:09

    TIRS AU BUT

    AUT 10 10 7 - 27

    NOR 17 8 10 - 35

    Gardiens de but (arrêts-tirs reçus) - AUT: Lange (V, 34-35), NOR: Haugen (D, 24-27).

    Jeux de puissance (buts-occasions) - AUT: 1-4 , NOR 0-5

     

    La LNH sur Facebook