Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Carey Price sera devant le filet canadien contre la Finlande

    dimanche 2014-02-16 / 8:51 / Jeux de Sotchi 2014

    Par Arpon Basu - Directeur de la rédaction LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Carey Price sera devant le filet canadien contre la Finlande
    Carey Price sera devant le filet canadien contre la Finlande

    SOTCHI – Il semble maintenant que le poste de gardien numéro un du Canada aux Jeux de Sotchi revient à Carey Price.

    Le gardien du Canadien à été préféré à Roberto Luongo pour entreprendre le match contre la Finlande dimanche avec comme enjeu le premier rang du groupe C.

    Comme ce match est le dernier avant la phase éliminatoire, la formation choisie par l’entraîneur Mike Babcock et ses adjoints devient plus significative. Babcock l’a reconnu samedi mais il a rappelé à tout le monde qu’il appartient maintenant à Price de conserver le poste qui lui a été confié.

    « Nous avions un plan et nous ne l’avons pas changé, a-t-il déclaré après l’entraînement matinal dimanche. Je l’ai dit plusieurs fois: aux Olympiques on peut se permettre un seul changement de gardien. »

    Si Price a reçu une bonne nouvelle, ce fut le contraire pour son coéquipier à Montréal, P.K. Subban, le dernier gagnant du trophée Norris, et Martin St-Louis, le dernier gagnant du trophée Art Ross remis au meilleur compteur de la LNH, qu’il a gagné pour une deuxième fois. Tous deux seront laissés de côté.

    « Je lui ai dit (à Patrick Sharp) qu’il ne jouerait pas, je l’ai dit à Subban, je l’ai dit à (Matt) Duchene; ce sont de grands joueurs, de grands individus qui se sont engagés envers nous à gagner une médaille, a raconté Babcock. Comprenez-moi bien. C’est personnel. Quand on annonce à un joueur qu’il ne jouera pas, c’est quelque chose de personnel. Mais ce n’est pas ce qui compte; ce qui compte c’est le Canada. »

    La décision de se passer de St-Louis est un vote de confiance à l’endroit de Duchene, qui entreprendra un deuxième match à la gauche de Ryan Getzlaf et Corey Perry après avoir été laissé de côté lors de la première rencontre.

    « Il a travaillé fort pour la rondelle et il a beaucoup de vitesse. Il nous a apporté de l’énergie, l’a vanté Babcock. Je l’ai aimé. »

    Babcock a effectué des changements à ses trios, le plus important consistant à séparer Sidney Crosby et Chris Kunitz, deux inséparables à Pittsburgh. Même si le directeur général Steve Yzerman, Babcock et tous les membres de la direction ont insisté pour dire que Kunitz n’a pas été choisi en raison de la bonne entente qui règne sur la glace entre les deux joueurs, cela n’a certes pas nui à ses chances.

    Crosby a été limité à une mention d’aide lors des deux premiers matchs, obtenue lorsque Patrick Marleau et Jeff Carter étaient sur la glace à la fin d’une punition à ce dernier. Kunitz a été complètement blanchi et il n’était pas sur la glace pour aucun des neuf buts du Canada.

    « Kunitz n’est pas à blâmer, a dit Babcock. Kunitz a travaillé fort. »

    Crosby s’est entraîné avec Jamie Benn et Patrice Bergeron comme ailiers, tandis que Kunitz alternait avec Sharp dans un trio complété par Rick Nash et John Tavares. Babcock a donc également séparé Sharp et Jonathan Toews, deux coéquipiers à Chicago, ainsi que ce qui a constitué un de ses meilleurs trios, celui formé de Benn, Tavares et Bergeron.

    « Benn, Bergeron et Tavares ont formé un excellent trio, a reconnu l’entraîneur. Mais la belle affaire c’est que je peux les remettre ensemble n’importe quand. Et Kunitz et Nash pourraient se retrouver avec Crosby le temps de le dire. Nous verrons bien comment ça va se passer. »

    Tous ces changements dans les trios laissent penser que St-Louis pourrait revenir dans la formation plus tard dans le tournoi. Mais la situation n’est pas la même à la défense, ce qui ne regarde pas bien pour Subban. Babcock et Lindy Ruff, son adjoint responsable des défenseurs, n’ont pas changé les duos depuis le premier entraînement à Sotchi et ils n’ont eu aucune raison de le faire.

    Cela signifie que Dan Hamhuis devrait gruger des présences en alternance avec Marc-Édouard Vlasic et Jay Bouwmeester, tout comme il l’a fait lors du premier match contre la Norvège. Il devrait aussi évoluer en désavantage numérique en compagnie de Vlasic.

    Autant on a jonglé avec les lignes d’attaque, autant, donc, la défense canadienne est demeurée stable.

    « A tous les entraînements, ils semblent s’en tenir à leurs plans du début de sorte que les gars ont eu l’occasion d’apprendre à se connaître, a constaté Alex Pietrangelo. Jay Bouwmeester et moi sommes évidemment un scénario différent puisque nous avons joué ensemble depuis le début de la saison. Nous sommes chanceux en un sens. »

    La Finlande constituera le meilleur test du Canada depuis le début du tournoi, même privée des joueurs de centre Mikko Koivu, Valtteri Filppula et Aleksander Barkov, de même que Saku Koivu, qui a choisi de refuser l’invitation pour Sotchi.

    « Ils ont joué du bon hockey et marqué de gros buts. Ils ont beaucoup de puissance à l’attaque et de très bons patineurs à l’arrière. Et tout le monde sait qu’ils ont de la profondeur devant le filet. Ce sera un bon test », a déclaré Babcock.

    Voici les formations prévues pour la Finlande et le Canada:

    FINLANDE

    Mikael Granlund – Jarkko Immonen – Teemu Selanne

    Lauri KorpikoskiOlli JokinenTuomo Ruutu

    Jussi JokinenPetri Kontiola – Juhamatti Aaltonen

    Leo KomarovJori LehteraAntti Pihlstrom

    Kimmo TimonenSami Vatanen

    Olli MaattaSami Salo

    Jusso Hietanen – Sami Lepisto

    Ossi VaananenLasse Kukkonen

    Tuukka Rask

    Antti Niemi

    Laissé de côté: Kari Lehtonen

    Blessé: Aleksander Barkov

    CANADA

    Jamie BennSidney CrosbyPatrice Bergeron

    Matt DucheneRyan GetzlafCorey Perry

    Patrick MarleauJonathan ToewsJeff Carter

    Rick NashJohn TavaresPatrick Sharp/Chris Kunitz

    Duncan KeithShea Weber

    Marc-Edouard VlasicDrew Doughty

    Jay BouwmeesterAlex Pietrangelo

    Dan Hamhuis

    Carey Price

    Roberto Luongo

    Laissés de côté: Martin St-Louis, P.K. Subban, Mike Smith

     

    La LNH sur Facebook