Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Les Suédois résistent à la Lettonie pour remporter leur troisième victoire de suite

    samedi 2014-02-15 / 17:16 / Jeux de Sotchi 2014

    Par Arpon Basu - Directeur de la rédaction LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Les Suédois résistent à la Lettonie pour remporter leur troisième victoire de suite
    Les Suédois résistent à la Lettonie pour remporter leur troisième victoire de suite

    SOTCHI – Les Suédois sont sortis du groupe C avec une fiche parfaite mais leur jeu a été loin de friser la perfection.

    La Suède a triomphé de la Lettonie 5-3 samedi à l’occasion du premier match d’Alexander Edler après avoir purgé une suspension de deux matchs imposée par la Fédération internationale de hockey sur glace.

    Après avoir perdu les services d’Henrik Sedin juste avant le début des Jeux puis ceux de capitaine Henrik Zetterberg après le premier match, c’était enfin une bonne nouvelle pour les Suédois.

    « C’était plaisant, j’ai finalement pu jouer, s’est réjoui le défenseur des Canucks de Vancouver. C’est quelque chose que j’attendais depuis longtemps. »

    Mais les Suédois n’étaient pas au bout de leur peine. L’attaquant Carl Hagelin a quitté le match, blessé à son tour, et son équipe en a arraché pour venir à bout de la Lettonie. Henrik Lundqvist a dû sauver la situation en arrêtant Martins Karsums en échappée avec un peu moins de neuf minutes à jouer, empêchant ainsi la Lettonie de créer l’égalité à 4-4.

    Un peu plus d’une minute plus tard Edler saluait son retour en marquant le but d’assurance. La Suède passe donc directement en quarts de finale avec une fiche de 3-0-0.

    « Il faut leur donner beaucoup de crédit de la façon dont ils ont joué », a déclaré le défenseur suédois Erik Karlsson, qui a ajouté un but et une aide à sa fiche pour un total de cinq points en trois rencontres. « Ils nous ont surpris un peu et ils ont un bon jeu de puissance. C’est ce qui arrive dans ces courts tournois, il y a tellement de bons pays maintenant qu’on ne peut plus rien prendre pour acquis. »

    Karlsson a entrepris la compétition en jouant au côté d’Oliver Ekman-Larsson et ce duo de défenseurs a constitué la principale menace offensive de la Suède.

    Mais Edler a pris la place d’Ekman-Larsson face à la Lettonie et ce dernier n’a joué que pendant un peu plus de sept minutes, ce qui en a fait le défenseur le moins utilisé de son équipe.

    « Nous voulons fournir à Alex une occasion de jouer à cette position, a justifié l’entraîneur associé Rikard Gronberg. Je pense qu’Oliver a une autre marche à franchir. Je pense qu’il peut élever son niveau de jeu un peu. Erik produit évidemment en attaque, comme vous pouvez voir. Ils sont deux joueurs talentueux. Mais nous voulions juste fournir à Alex l’occasion de jouer à cette position. J’estime qu’il a très bien fait. »

    La Suède a gagné tous ses matchs dans son groupe, mais ce ne fut pas facile.

    Elle a entrepris le tournoi avec une victoire peu convaincante de 4-2 sur la République tchèque avant d’être limité à un court gain de 1-0 sur la Suisse puis de permettre à la Lettonie, une formation sans victoire, de tenir son bout.

    Mais avec trois jours de congé avant les quarts de finale, les Suédois auront du temps pour corriger et peaufiner leur jeu.

    « Il faudra nous améliorer grandement avant le prochain match, a reconnu l’attaquant Patrik Berglund. Nous n’avons pas bien joué du tout selon moi. Nous en avons arraché contre la Suisse et nous venons d’en arracher encore plus. Il y a de très bonnes équipes ici mais nous devons faire mieux. Nous avons gagné nos matchs mais nous n’avons pas bien joué. »

    --------------------------------

    SOMMAIRE DU MATCH

    LAT   1 1 1 - 3

    SWE 1 3 1 - 5

    Première période

    1. SWE, Berglund (Karlsson, Steen) 15:50

    2. LAT, Darzins (Sprukts, Sotnieks) 18:48

    Pénalités - Redlihs LAT (fait trébucher) 12:33, Kulda LAT (fait trébucher) 15:29

    Deuxième période

    3. LAT, Sprukts (Redlihs, Karsums) 1:22

    4. SWE, Karlsson (Backstrom, Alfredsson) 2:45

    5. SWE, Alfredsson (Sedin, Edler) 16:14

    6. SWE, Ji Ericsson (Ekman-Larsson, Silfverberg) 18:47

    Pénalités - Kronwall SWE (fait trébucher) 0:56, Kenins LAT (accrochage) 1:46, Ji Ericsson SWE (retenu) 1:26, Kruger SWE (retenu) 9:42, Rekis LAT (retenu) 14:22, Jass LAT (retenu) 16:49, Steen SWE (retenu) 19:50

    Troisième période

    7. LAT, Girgensons (Daugavins, Freibergs) 1:28

    8. SWE, Edler (Sedin, Johansson) 12:20

    Pénalités - Johansson SWE (accrochage) 17:28, Darzins LAT (rudesse) 18:36, Jo Ericsson (rudesse) 18:36

    TIRS AU BUT

    LAT   5   9   9 - 23

    SWE 12 5 13 - 30

    Gardiens de but (arrêts-tirs reçus) - LAT: Gudlevskis (D, 25-30), SWE: Lundqvist (V, 20-23).

    Jeux de puissance (buts-occasions) - LAT: 2-5, SWE: 4-5

     

    La LNH sur Facebook