Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Radulov pourrait être rayé de la formation russe pour le match contre la Slovaquie

    samedi 2014-02-15 / 14:39 / Jeux de Sotchi 2014

    Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Radulov pourrait être rayé de la formation russe pour le match contre la Slovaquie
    Radulov pourrait être rayé de la formation russe pour le match contre la Slovaquie

    SOTCHI - Alexander Radulov pourrait être rayé de la formation russe pour le match de dimanche face à la Slovaquie, d'après ce qu'a indiqué l'entraîneur Zinetula Bilyaletinov par le biais d'un interprète à la suite d'une défaite de 3-2 en fusillade contre les États-Unis samedi.

    « Nous nous attendions à plus de lui, a dit Bilyaletinov. Il n'a pas vraiment répondu aux attentes. Rayé? Oui, il doit être rayé, entre autres choses. »

    Radulov a écopé de deux pénalités mineures qui ont conduit aux deux buts en temps réglementaire des Américains en temps réglementaire.

    Il avait été puni pour double-échec à l'endroit de Dustin Brown en deuxième période avant que Cam Fowler ne marque le but égalisateur avec 3:26 à faire à l'engagement. Il a également accroché Patrick Kane en troisième et était assis sur le banc des pénalités quand Joe Pavelski a donné les devants aux États-Unis à 10:27 de la période.

    Cependant, Radulov a amassé une aide et a créé un écran devant Jonathan Quick alors que les Russes ont marqué un but qui a ensuite été refusé par les officiels. Il a passé presque 21 minutes sur la glace.

    Bilyaletinov a également déclaré qu'il ne savait pas que le président russe Vladimir Poutine assistait à la rencontre au Palais de glace Bolchoï jusqu'à après la fin du match.

    « J'étais dans ce que j'appelerais une 'extase de travail', a déclaré Bilyaletinov. Je ne tremblais pas. »

    Suivez Dan Rosen sur Twitter: @drosennhl

     

    La LNH sur Facebook