Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

    Lundqvist et Alfredsson aident la Suède à venir à bout de la Suisse

    vendredi 2014-02-14 / 10:28 / Jeux de Sotchi 2014

    Par Corey Masisak - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Lundqvist et Alfredsson aident la Suède à venir à bout de la Suisse
    Lundqvist et Alfredsson aident la Suède à venir à bout de la Suisse

    SOTCHI – Le mur impénétrable de la Suisse a été détruit par une plume.

    Après plus de 112 minutes sans accorder de but aux Jeux olympiques de Sotchi 2014, le vétéran attaquant des Red Wings de Detroit Daniel Alfredsson a touché la cible avec 7:21 à écouler en troisième période pour aider la Suède à vaincre la Suisse 1-0, vendredi, et s'assurer du premier rang du Groupe C.

    La Suède a éprouvé des difficultés à générer de bonnes chances de marquer, mais le gardien suisse Reto Berra leur en a accordé une qu’Alfredsson a complétée. Le défenseur des Sénateurs d’Ottawa Erik Karlsson a dirigé un lancer depuis l’aile droite, mais Berra l’a raté et Alfredsson était à l’embouchure du filet pour pousser le retour.

    Le gardien des Rangers de New York Henrik Lundqvist a effectué 26 arrêts pour les Suédois, qui se sont mérité le premier rang de leur groupe grâce à des victoires face à la Suisse et la République tchèque. Si la Suède perdait en temps réglementaire samedi face à la Lettonie, le gagnant en temps réglementaire du match Suisse-République tchèque rejoindrait les Suédois avec six points, mais le premier bris d’égalité pour le classement au sein du groupe est déterminé par les résultats des duels à l’interne. Les bris d’égalité pour le classement au-delà de la phase de groupes est: 1) la position de l’équipe au sein du groupe 2) les points 3) le différentiel de buts 4) le total des buts pour 5) le classement de la FIHG.

    La discipline de la défensive suisse a contré beaucoup de dangereuses chances de la Suède au cours des 40 premières minutes. La structure suisse était compacte et bien positionnée, gardant les Suédois loin de Berra et demeurant en position pour bloquer beaucoup de tentatives de loin.

    La Suède a été en mesure de contrôler la rondelle à quelques reprises en première période, mais réussir à se faufiler à travers la défensive suisse était une autre paire de manches. La Suisse a dominé la Suède 13-5 au chapitre des tirs au but au premier tiers, même si la Suisse a eu la rondelle moins souvent. Lundqvist a définitivement eu davantage d’arrêts difficiles à exécuter pour la Suède que son opposant Berra, des Flames de Calgary, au cours des 20 premières minutes.

    L’efficacité de l’unité défensive suisse dans ce tournoi est maintenant bien établie. La Suisse a blanchi la Lettonie lors de son match d’ouverture, marquant à 7,9 secondes de la fin pour l’emporter 1-0. Le gardien des Ducks d’Anaheim Jonas Hiller a réalisé 21 dans ce match, mais l’entraîneur Scott Simpson a opté pour Berra vendredi contre les favoris de leur groupe.

    La Suède doit déjà se passer d’Henrik Sedin et de Johan Franzen pour le tournoi en raison de blessures, mais a appris une autre nouvelle dévastatrice avant la rencontre de vendredi. Le capitaine Henrik Zetterberg, qui est aussi celui des Red Wings, souffre d’une hernie discale et son tournoi olympique est terminé, selon ce qu’a annoncé la Fédération de hockey suédoise.

    Le directeur général des Red Wings, Ken Holland, a indiqué à Helene St. James du quotidien Detroit Free Press que Zetterberg ne devrait pas être en mesure de revenir au jeu quand les activités de la LNH reprendront.

    Patrik Berglund des Blues de St. Louis remplaçait Zetterberg sur un trio avec Gabriel Landeskog de l’Avalanche du Colorado et son coéquipier chez les Blues Alexander Steen, alors que l’attaquant Marcus Johansson remplaçait Berglund aux côtés de Gustav Nyquist des Red Wings et d’Alfredsson.

    ---------------------------

    SOMMAIRE DU MATCH

    SWE 0 0 1 - 1

    SUI 0 0 0 - 0

    Première période

    Pénalités - Hollenstein SUI (accrochage) 7:36, J Ericsson SWE (retenu) 16:25

    Deuxième période

    Pénalités - Suri SUI (retard de jeu) 7:33, Wick SUI (fait trébucher) 11:06

    Troisième période

    1. SWE, Alfredsson (Karlsson, Berglund) 12:39

    Pénalités - J Ericsson SWE (obstruction) 1:17, Weber SUI (retenu) 5:31

    TIRS AU BUT

    SWE  5  17  9 - 31

    SUI   13  7   6 - 26

    Gardiens de but (arrêts-tirs reçus) - SWE: Lundqvist (V, 26-26); SUI: Berra (D, 30-31).

    Jeux de puissance (buts-occasions) - SWE: 0-4, SUI: 0-2