Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Quick sera le gardien des E-U pour le premier match

    mercredi 2014-02-12 / 8:40 / Jeux de Sotchi 2014

    Par Shawn Roarke - Directeur de rédaction senior à NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Quick sera le gardien des E-U pour le premier match
    Quick sera le gardien des E-U pour le premier match

    SOTCHI Jonathan Quick, des Kings de Los Angeles, a été désigné par Dan Bylsma pour entreprendre le premier match devant le filet de l’équipe américaine aux Jeux de Sotchi face à la Slovaquie jeudi.

    Il s’agit peut-être de la plus importante décision qu’aura à prendre l’entraîneur américain dans le cadre des Jeux et elle a été annoncée de la façon la plus informelle mercredi avant la troisième et dernière séance d’entraînement de son équipe en vue du tournoi.

    « Ça s’est passé de façon très informelle, a convenu Quick. Nous étiuns sur la glace en train de faire des étirements, il s’est approché de moi et il me l’a dit.

    « Nous sommes trois grands gardiens dans cette équipe et tous veulent être partants. Je suis privilégié d’avoir été choisi et je veux faire de mon mieux pour en profiter. »

    Pour Quick, c’est un peu la conclusion d’une remarquable ascension pour un gardien qui était considéré le troisième violon aux Jeux de Vancouver il y a quatre ans. Depuis, il a aussi gagné une coupe Stanley à Los Angeles en 2012.

    En trois participations aux séries de la Coupe Stanley depuis les Jeux de 2010, il a remporté 29 victoires, incluant les 16 de 2012.

    « Je crois que le plus important a été d’avoir la chance de jouer avec les joueurs que j’ai retrouvés à Los Angeles après les Jeux, a estimé Quick. Cela en dit beaucoup à leur sujet. Quand vous jouez avec de grands joueurs, ils vous procurent des occasions comme celle-là. »

    Établi comme gardien numéro un il y a six ans, Quick a déjà trois campagnes de 35 victoires à son palmarès.

    « Je suis content pour lui comme coéquipier », s’est réjoui Dustin Brown, le capitaine des Kings aussi présent à Sotchi. « Je pense qu’l a assez bien joué depuis les derniers Jeux olympiques pour mériter le poste. »

    Bylsma a admis que le récent palmarès de Quick a joué un rôle dans sa décision, peut-être au détriment du palmarès olympique de Ryan Miller, qui sera le gardien auxiliaire jeudi.

    Le gardien des Sabres de Buffalo était le gardien numéro un en 2010 et il a été voté le joueur le plus utile à son équipe quand les Américains ont gagné le médaille d’argent après avoir été battus par le Canada en finale grâce au but historique de Sidney Crosby en prolongation. Miller avait entrepris tous les matchs de son équipe.

    « C’était la décision de l’entraîneur, a-t-il dit. C’est sûr que je veux jouer et contribuer. Pour le moment, je serai l’auxiliaire de Jon. C’est un grand gardien et il va très bien faire pour nous. Nous verrons ce qui va se passer et je serai prêt à jouer. »

    Il n’est pas dit qu’il n’en aura pas l’occasion.

    Bylsma a précisé mercredi que sa décision ne concernait que le match contre la Slovaquie. Il ne s’est pas engagé à s’en tenir à Quick et ne pouvait dire à ce stade si Miller aura l’occasion de jouer durant la ronde préliminaire qui sera complétée contre la Russie samedi et la Slovénie dimanche.

    Jimmy Howard, des Red Wings de Detroit, est le troisième gardien de l’équipe américaine.

     

    La LNH sur Facebook