Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Carey Price entreprendra le match d’ouverture du Canada

    mercredi 2014-02-12 / 8:38 / Jeux de Sotchi 2014

    Par Arpon Basu - Directeur de la rédaction LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Carey Price entreprendra le match d’ouverture du Canada
    Carey Price entreprendra le match d’ouverture du Canada

    SOTCHI – C’est Carey Price qui sera devant le filet du Canada pour son premier match du tournoi olympique jeudi face à la Norvège et Roberto Luongo entreprendra le match du lendemain contre l’Autriche.

    L’entraîneur de l’équipe canadienne Mike Babcock avait déjà fait savoir que les deux disputeraient chacun un match et il les a informés mercredi dans quel ordre.

    « Je suis juste excité », a déclaré le gardien du Canadien de Montréal. « Ça fait longtemps que j’y pense, mais durant toute la saison je me suis préparé pour un match à la fois. Ça ne change pas une fois rendu ici. Je me suis préparé ces deux derniers jours pour ce match (de jeudi) et je vais continuer à agir de la même façon. »

    Babcock n’avait pas plus choisi Luongo pour disputer le premier match il y a quatre ans aux Jeux de Vancouver, mais celui-ci a éventuellement pris le poste occupé originalement par Martin Brodeur pour aider le Canada à mettre la main sur la médaille d’or.

    Quatre ans plus tard, il regardera de nouveau le premier match du bout du banc des joueurs.

    « Je veux simplement être prêt dès qu’on aura besoin de moi, a-t-il commenté. Comme on l’a vu la dernière fois, les choses changent rapidement. Peu importe qui est choisi en autant que les trois gars soient prêts à jouer. »

    Price est arrivé aux Olympiques en feu, fort d’une fiche de 4-1-1 avec une moyenne de 1,15 et un taux d’arrêts de ,967 à ses six derniers matchs avec le Canadien.

    Pour Luongo, c’est le contraire.

    Évoluant derrière un corps défensif décimé par les blessures chez les Canucks de Vancouver, il a subi la défaite à ses cinq derniers matchs comme partant et concédé au moins trois buts à ses six derniers, affichant des statistiques peu reluisantes de 1-5-0, 3,55 et ,880. Les défenseurs de l’équipe canadienne seront considérablement meilleurs que ceux auxquels les gardiens sont habitués, mais on peut aussi dire la même chose des attaquants qui fonceront vers eux.

    Luongo n’a pas semblé autrement déçu de la décision de son entraîneur, affirmant que tout ce qui compte est que le Canada l’emporte.

    « Nous sommes tous ici pour jouer pour Équipe Canada, a-t-il dit. Ce n’est pas à propos d’un joueur. Nous poussons tous dans la même direction. Ce n’est pas l’affaire de Roberto Luongo, Carey Price ou Mike Smith, mais celle d’Équipe Canada. Peu importe le rôle qu’on vous donne, il faut l’accepter. »

     

    La LNH sur Facebook