Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Daniel Sedin devra s’ajuster sans son frère jumeau

    mardi 2014-02-11 / 12:34 / Jeux de Sotchi 2014

    Par Dan Rosen - Journaliste Principal NHL.com

    Partagez avec vos amis


    Daniel Sedin devra s’ajuster sans son frère jumeau
    Daniel Sedin devra s’ajuster sans son frère jumeau

    SOTCHI -- L’ailier gauche suédois Daniel Sedin se prépare à disputer un tournoi de hockey international majeur sans son joueur de centre habituel et son meilleur ami à ses côtés.

    Étrange ? En effet, juste un peu.

    La dernière fois que Daniel et Henrik Sedin n’ont pas évolué ensemble dans un tournoi international remonte au Championnat mondial junior de 1998. Ce fût le seul tournoi en solitaire disputé par Henrik sans Daniel à ses côtés. Ainsi, les Jeux olympiques de Sotchi 2014 seront le seul tournoi joué en solitaire par Daniel sans Henrik à ses côtés, lui qui a dû se retirer de la formation de la Suède en raison de contusions aux côtes qui l’ont tenu à l’écart de l'alignement des Canucks de Vancouver.

    La Suède entamera le tournoi dans le Groupe C mercredi (midi, H.E.) contre la République tchèque.

    « C’est difficile, pour lui aussi, a déclaré Daniel Sedin après l'entraînement de mardi. Le fait de ne pas être en mesure de participer, ça n’a pas été facile pour lui de prendre cette décision, mais elle était nécessaire. Ce sera bon pour lui de prendre un peu de repos. »

    Nicklas Backstrom a hérité du poste de centre aux côtés de Sedin à Sotchi, avec Loui Ericsson qui patrouillera l’autre flanc.

    « Ce sont certainement de grands patins à chausser, a déclaré Backstrom. Nous savons tous ce que Henrik Sedin est capable de faire. »

    Toutefois, à partir de mercredi, l'accent sera mis sur Daniel, parce que même s’il a récolté 798 points en 966 matchs dans la LNH, quelques questions subsistent encore concernant son efficacité lorsque son frère ne se trouve par à côté de lui sur la glace.

    Avant d’entamer la pause olympique, Daniel Sedin a amassé un seul point en 14 matchs avec les Canucks. Son frère Henrik a raté huit de ces parties et devait composer avec la douleur dans les six autres.

    « Je pense que le changement de décor arrive à un très bon moment (pour Sedin), a déclaré l'attaquant suédois Daniel Alfredsson. De nouveaux joueurs, une nouvelle atmosphère et tout… Nous savons comment il peut être utile pour marquer des buts et réaliser des jeux, il a été fantastique pour nous. »

    Sedin a dit que Backstrom était le remplaçant idéal pour son frère, parce que leur style de jeu est assez similaire en ce sens qu'ils aiment manœuvrer la rondelle, conserver la rondelle, puis patiner en possession du disque avant d’effectuer une passe.

    « C'est une chose à laquelle je suis habitué, a dit Sedin. Ça devrait être facile. »

    Il estime également que cela pourrait l’aider dans son jeu à son retour à Vancouver et, idéalement, quand son frère sera de retour dans l’alignement.

    « Quand j'ai été blessé il y a trois ans, cela a aidé à améliorer notre jeu à mon retour, parce que Henrik a joué avec d'autres joueurs, a déclaré Sedin. Ça lui a ouvert les yeux et changé sa manière de penser le jeu. Donc, je pense que ce sera bon pour nous quand il reviendra. »

    Pour l'instant, Sedin devra essayer de faire la différence sans pouvoir compter sur celui qui l’a longtemps aidé à être l’homme des grandes occasions avec Vancouver et avec la Suède. Un jumeau représente son pays aux Jeux olympiques, tandis que l'autre est à la maison, à Vancouver, à le regarder.

    « C'est certainement différent, mais pas nécessairement mauvais. »

    « À mon avis, il a l’air excellent présentement », a affirmé le capitaine suédois Henrik Zetterberg au sujet de Sedin. « Et je suis certain qu'il va connaître un bon tournoi. »

    Suivez Dan Rosen sur Twitter à : @ drosennhl

     

    La LNH sur Facebook