Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Bruins surclassent les Sénateurs et leur défensive poreuse

samedi 2014-02-08 / 18:29 / LNH.com - Nouvelles

Par Matt Kalman - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Bruins surclassent les Sénateurs et leur défensive poreuse
Les Bruins surclassent les Sénateurs et leur défensive poreuse

BOSTON – Si l’histoire se répète, l’équipe olympique canadienne ne misera pas sur Patrice Bergeron pour remplir le filet à Sotchi.

Mais les Bruins de Boston, eux, sont bien contents de voir leur joueur de centre accumuler les buts.

Un ancien gagnant du trophée Selke – remis au meilleur attaquant défensif – utilisé dans un rôle défensif justement par l’équipe gagnante de la médaille d’or à Vancouver en 2010, Bergeron a marqué deux buts, ses 15e et 16e de la saison, et ajouté une mention d’aide pour mener les Bruins à un gain de 7-2 sur les Sénateurs d’Ottawa, samedi après-midi, au TD Garden. Brad Marchand a aussi amassé trois points.

Cinq autres attaquants ont récolté deux points et les autres marqueurs ont été Chris Kelly, Jarome Iginla, Milan Lucic et Carl Soderberg. Chad Johnson a effectué 26 arrêts.

Bobby Ryan et le défenseur Patrick Wiercioch ont assuré la faible réplique des Sénateurs. Craig Anderson a été remplacé après avoir cédé cinq fois face à 33 lancers et Robin Lehner a été déjoué par deux tirs sur neuf.

Les Sénateurs ont partagé les honneurs de leurs quatre matchs contre les Bruins cette saison, mais ont été surclassés 12-2 à leur deux visites à Boston.

Le deuxième but de Bergeron a procuré une avance de 3-0 aux Bruins à la cinquième minute de la deuxième période. Le Québécois a fait preuve de patience et a attendu qu’Anderson se compromette avant de ramener la rondelle de l’arrière de la ligne rouge pour la déposer dans le filet, tout ça après avoir fait figer Erik Karlsson avec une feinte de lancer.

Ryan a redonné un brin d’espoir aux visiteurs en passant la rondelle entre les jambières de Johnson avec moins de trois minutes à faire en deuxième, mais Iginla a répliqué un tout petit peu plus d’une minute plus tard en redirigeant une passe de David Krejci.

Les Bruins ont marqué trois autres buts à la troisième période et n’ont plus jamais été inquiétés.

Bergeron avait inscrit son premier but du match d’un tir des poignets pendant un avantage numérique à la 12e minute de jeu et Kelly a doublé l’avance avant la fin de la première période en redirigeant la passe du défenseur David Warsofsky.

 

La LNH sur Facebook