Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les 32 arrêts de Ray Emery aident les Flyers à vaincre les Flames

samedi 2014-02-08 / 16:08 / LNH.com - Nouvelles

LNH.com

Partagez avec vos amis


Les 32 arrêts de Ray Emery aident les Flyers à vaincre les Flames
Les 32 arrêts de Ray Emery aident les Flyers à vaincre les Flames

À son premier départ à domicile depuis le 21 novembre, le gardien Ray Emery n’a pas eu trop de mal à se refamiliariser avec le Wells Fargo Center.

Emery a effectué 32 arrêts et Claude Giroux a marqué le but de la victoire en troisième période pour aider les Flyers de Philadelphie à l’emporter 2-1 face aux Flames de Calgary samedi après-midi.

Brayden Schenn a également touché la cible pour les Flyers (30-23-6), qui ont amorcé la pause olympique avec une grosse victoire. Matt Stajan a assuré la réplique pour les Flames (22-29-7), qui ont vu leur gardien Reto Berra stopper 21 des 23 tirs qui ont été dirigés vers lui.

En avance 1-0, il a fallu plus de trois minutes aux Flyers pour effectuer leur premier lancer de la troisième période. Mais lorsqu’ils l’ont fait, ç’a mené à une chance de marquer de qualité. Vincent Lecavalier a décoché un tir d’un angle difficile de l’aile gauche qui a été bloqué par Berra, mais la rondelle s’est retrouvée directement devant Wayne Simmonds à l’embouchure droite du filet. Simmonds semblait bénéficier d’un filet ouvert alors qu’il a tiré du revers, mais Berra a réussi une glissade parfaite pour faire un bel arrêt.

Philadelphie a ajouté à son avance 16 secondes plus tard quand le tir des poignets de Giroux du haut de l’enclave a déjoué Berra pour son 20e filet de la saison à 4:04. Le but en était un sixième pour le capitaine des Flyers à ses sept derniers matchs.

Les Flames ont obtenu une belle chance de réduire l’écart lorsque Braydon Coburn a été puni pour avoir retardé le match avec 7:43 à faire en temps réglementaire. Mais Calgary n’a dirigé aucun lancer au cours de ce jeu de puissance et l’unité défensive des Flyers, classée sixième en désavantage numérique, a écoulé une 17e infériorité à leurs 18 dernières tentatives.

La meilleure chance de Calgary en fin de match est survenue quand Lee Stempniak a récupéré une rondelle libre seul devant Emery avec 4:15 à écouler à la troisième, mais le gardien des Flyers a harponné le disque pour empêcher les Flames de s’inscrire à la feuille de pointage.

Emery a perdu son blanchissage moins de deux minutes plus tard lorsque Stajan a fait 2-1 à 2:26 de la fin de la période. Il a poussé un retour de lancer de TJ Galiardi derrière Emery pour son 10e but de la campagne.

Berra a été rappelé au banc au profit d’un sixième attaquant pour la dernière minute, mais les Flames n’ont pas réussi à déjouer Emery à nouveau.

Emery et Berra ont été intraitables au premier tiers, mais les Flyers ont été en mesure d’ouvrir la marque alors qu’il restait 11:56 au deuxième vingt. Schenn a accepté une passé de Simmonds dans l’enclave pour battre Berra avec un tir des poignets, inscrivant ainsi son premier but en sept matchs.

Juste un peu plus de deux minutes après que les Flyers eurent fait 1-0, le défenseur Nicklas Grossmann a été puni pour avoir accroché Stempniak. Les Flames ont eu de bonnes chances de créer l’égalité sur le jeu de puissance, surtout quand Mark Giordano a touché le poteau avec 8:45 à faire en deuxième.

Emery a excellé pendant toute la période, repoussant 11 rondelles, et les Flyers ont réussi à prendre les devants 1-0 même s’ils n’avaient dirigé que quatre tirs au but.

Il s’agissait d’un quatrième gain consécutif pour les Flyers, qui se sont assurés de garder leur avance de trois points dans la course pour le troisième rang de la section métropolitaine pendant la pause olympique.

 

La LNH sur Facebook