Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Coyotes blanchissent les Hawks et ravivent leurs espoirs de séries

samedi 2014-02-08 / 0:16 / LNH.com - Nouvelles

Par Jerry Brown - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Coyotes blanchissent les Hawks et ravivent leurs espoirs de séries
Les Coyotes blanchissent les Hawks et ravivent leurs espoirs de séries

GLENDALE, Arizona - Les Coyotes de Phoenix se sont repositionnés pour mériter une place en séries éliminatoires dans l’Association de l’Ouest avec une autre belle victoire contre une équipe de premier plan.

Avec 10 membres de l’équipe olympique des États-Unis de 1980, le « Miracle on Ice », présents parmi une foule record en saison régulière de 17 525 spectateurs réunis au Jobing.com Arena, Keith Yandle et Radim Vrbata ont marqué des buts en avantage numérique et Mike Smith a effectué 29 arrêts pour récolter le 26e blanchissage de sa carrière dans une victoire de 2-0 sur les Blackhawks de Chicago, vendredi.

Smith a réussi trois blanchissages en carrière contre les Blackhawks, qui ont été blanchis pour la première fois en 126 matchs de saison régulière, séquence qui remontait à la saison 2011-12.

La victoire a permis à Phoenix (27-20-10) d’atteindre la barre des 64 points et de passer devant des Canucks de Vancouver en déroute, pour s’accaparer de la deuxième position de quatrième as en vue des séries éliminatoires de la Coupe Stanley dans l’Ouest. C’est la première fois que les Coyotes se retrouvent en position de participer aux séries depuis le 7 janvier. Corey Crawford a effectué 24 arrêts pour les Blackhawks (35-11-14), qui ont atteint la pause des Jeux olympiques de 2014 à Sotchi avec 84 points et qui ont affiché un dossier de 3-1-2 pendant leur périple de six matchs à l’étranger. Ils renoueront avec l’action dans un match sur la route contre les Rangers de New York, le 27 février, avant d'accueillir les Penguins de Pittsburgh au Soldier Field, le 1er mars, dans le dernier match de la Série des Stades Coors Light de la LNH.

Phoenix l’a emporté même si l’équipe s’est débrouillée avec cinq défenseurs après que Derek Morris eut quitté le match avec une blessure au haut du corps en première période. Mais les Coyotes perçoivent des signes encourageants en Smith, qui a peiné pendant trois mois, mais a arrêté 89 des 92 tirs dirigés vers lui à ses trois derniers matchs.

Les Coyotes ont terminé une séquence de cinq matchs à domicile avec un dossier de 3-2-0, séquence au cours de laquelle ils ont battu trois équipes en position de participer aux séries et qui affichent un total combiné de 58 matchs au-dessus de la barre des ,500 (Kings de Los Angeles, Penguins de Pittsburgh et Chicago), mais ils ont perdu contre deux formations hors du portrait des séries, affichant un total combiné de 14 matchs au-dessous de la barre des ,500 (Sabres de Buffalo et Stars de Dallas).

Les Coyotes ont marqué en avantage numérique dans 13 de leurs 16 derniers matchs, mais ils n'avaient pas inscrit deux buts en supériorité numérique dans le même match depuis que Vrbata et Antoine Vermette ont marqué dans une victoire de 4-3 en prolongation, le 21 décembre contre les Sénateurs d'Ottawa.

Les Hawks ont écopé de la première de leurs deux pénalités en première période quand Brandon Bollig a été puni pour avoir fait trébucher Shane Doan de Phoenix à 1:01 dans le match. Les Coyotes n’ont eu besoin que de neuf secondes pour en profiter. Vermette a remporté la mise et a remis à Mikkel Boedker, qui a alimenté Yandle à la pointe. Avec Doan qui servait d’écran, Yandle a déclenché un tir qui a battu Crawford près du poteau le plus éloigné pour inscrire son septième but de la saison. Vermette a prolongé sa série de matchs avec au moins un point à neuf, sa meilleure du genre en carrière.

Les Blackhawks ont été limités à sept lancers dans la période, mais Smith a dû s’illustrer sur la majorité de ceux-ci. Il a fait un superbe arrêt aux dépens de Kris Versteeg avec six minutes à faire, puis il a arrêté Brandon Saad avec son gant et Duncan Keith un peu plus tard en fin d’engagement.

Chaque équipe a enregistré 14 tirs en deuxième période, mais des pénalités de Chicago ont de nouveau fait la différence.

À 17:46, Saad a foncé vers le but de Phoenix avec la rondelle et est entré en contact avec Smith, qui a chuté dans son filet. Saad a été puni pour avoir causé de l'obstruction envers le gardien de but et tandis que les Blackhawks protestaient, Michal Rozsival a été chassé pour conduite antisportive, procurant ainsi à Phoenix un avantage numérique de 5 contre 3.

Il a fallu 42 secondes à Mike Ribeiro pour alimenter Vrbata entre les cercles et son tir du poignet a battu Crawford entre les jambières. Le 14e but de Vrbata a procuré aux Coyotes une certaine marge de manœuvre, mais Smith n'en a pas eu besoin.

 

La LNH sur Facebook