Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Crawford et les Blackhawks blanchissent les Ducks, 2-0

jeudi 2014-02-06 / 0:56 / LNH.com - Nouvelles

Par Curtis Zupke - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Crawford et les Blackhawks blanchissent les Ducks, 2-0
hawks ducks

ANAHEIM – Peut-être que si les Blackhawks de Chicago et les Ducks d'Anaheim croisent le fer lors des séries éliminatoires de la Coupe Stanley ce printemps, les Ducks auront alors réglé leur problème à l’attaque. Pour l'instant, les Blackhawks peuvent savourer une superbe performance défensive contre l’équipe de tête au classement général de la LNH.

Corey Crawford a effectué 29 arrêts alors que Marian Hossa et Jonathan Toews ont marqué des buts, quand Chicago a battu Anaheim 2-0, mercredi soir, devant 17 446 spectateurs réunis au Honda Center.

Plusieurs de ces partisans portaient les couleurs des Blackhawks et scandaient le « Let’s Go Hawks ! » avant même que leurs favoris ne s’approchent à un point des Ducks au sommet du classement de l'Association de l'Ouest et dans la course au trophée des Présidents, avec encore une rencontre à disputer pour les deux équipes avant la pause des Jeux olympiques de 2014 à Sotchi.

Chicago a tué cinq jeux de puissance et bloqué 22 tirs pour améliorer son dossier à 3-0-2 au cours de son voyage de six matchs à l’étranger précédant la pause. Anaheim est resté coincé en position neutre, les Ducks ont été blanchis pour la deuxième fois en trois matchs et ont perdu trois matchs de suite en temps réglementaire pour la première fois cette saison. Ils ont également échappé cinq de leurs sept derniers matchs à domicile après un début de saison de 20-0-2 au Honda Center.

Un affrontement entre deux des équipes les plus prolifiques de la ligue, avec un total combiné de 15 olympiens sur la glace, a produit un seul but dans les 57 premières minutes de jeu. Les Blackhawks sont parvenus à écouler neuf minutes et 10 secondes de jeux de puissance des Ducks au cours des deux premières périodes, incluant trois minutes et 49 secondes d’une pénalité de quatre minutes décernée à Michal Rozsival pour un bâton élevé vers la fin de la deuxième période.

La différence s’est avérée être un but de Hossa après une poussée formidable survenue à 39 secondes de la deuxième période. Hossa a accepté une passe de Patrick Sharp et s’est présenté devant le gardien Jonas Hiller dans l’enclave avant de marquer son 24e but de la saison, son troisième contre les Ducks. Sur la séquence, Jonathan Toews s’est dirigé vers le filet, entraînant avec lui le défenseur Cam Fowler, ce qui a libéré de l’espace pour Hossa.

Toews a mis le match hors de portée avec 2:31 à faire en temps réglementaire, quand il a battu Hiller avec un tir du poignet pour inscrire son 19e but de la saison, après un revirement commis par Fowler dans la zone des Ducks. Avant cela, Anaheim a certainement eu ses chances, notamment une chance ratée de la part du capitaine Ryan Getzlaf à la suite d’une remise de Kyle Palmieri et une belle chance de marquer survenue lors d’une situation d’infériorité numérique par Daniel Winnik au troisième tiers.

Hiller et Crawford ont tous deux effectué des arrêts de premier ordre. Hiller a fait un arrêt de la jambière sur un déplacement de gauche à droite sur Kris Versteeg et il a utilisé sa mitaine pour capter le tir de Toews au cours du deuxième engagement. Crawford s’est imposé devant un tir de Teemu Selanne au début de la première période.

Pour un deuxième match de suite, Chicago a résisté à une période pénible. Les Hawks ont d’abord écoulé les 40 secondes d'un jeu de puissance de 5-contre-3 d’Anaheim au cours duquel les Ducks ont dirigé cinq tirs au but. Anaheim a dominé 15-3 au chapitre des tirs dans les 16 premières minutes.

Le défenseur Johnny Oduya de Chicago a été rayé de la formation à cause d’une blessure au bas du corps, mettant ainsi fin à sa série de 124 matchs disputés de manière consécutive avec les Blackhawks.

Les deux équipes détenaient un pourcentage de victoires de 0,720 avant le match, soit le plus élevé maintenu par deux équipes à ce stade de la saison depuis un affrontement entre les Red Wings de Detroit et les Sharks de San Jose, le 25 février 2009.

 

La LNH sur Facebook