Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Le gardien de l’Avalanche Semyon Varlamov célèbre sa prolongation de contrat avec une victoire

vendredi 2014-01-31 / 0:21 / LNH.com - Nouvelles

Par Rick Sadowski - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Le gardien de l’Avalanche Semyon Varlamov célèbre sa prolongation de contrat avec une victoire
Le gardien de l’Avalanche Semyon Varlamov célèbre sa prolongation de contrat avec une victoire

DENVER – Le gardien de l’Avalanche du Colorado Semyon Varlamov avait de plein de raisons de célébrer jeudi.

Varlamov a signé une prolongation de contrat de cinq ans d’une valeur de 29,5 millions $ plus tôt dans la journée, avant de repousser 31 tirs dans un gain de 5-4 face au Wild du Minnesota au Pepsi Center.

Le Russe a ainsi atteint un sommet en carrière avec sa 27e victoire de la saison, établi un record d’équipe avec sa 10e au mois de janvier, et l’Avalanche a solidifié sa troisième place au classement de la section centrale.

Le Colorado (34-14-5) a conclu sa série d’affrontements contre le Minnesota (29-21-6) avec une fiche de 4-0-1 et détient maintenant une avance de neuf points (73-64) sur le Wild au quatrième rang, avec trois matchs en main.

L’Avalanche a touché la cible à trois reprises en deuxième période sur des buts de John Mitchell, Paul Stastny et Maxime Talbot pour bâtir une avance de 4-1.

Le Wild a réduit l’écart à 4-3 au troisième tiers grâce à des filets de Zach Parisé, qui a terminé la rencontre avec deux buts et deux aides, et de Mikael Granlund.

La recrue du Colorado Nathan MacKinnon a fait vibrer les cordages à la suite d’une échappée pour donner à l’Avalanche une avance de 5-3 avec 2:25 à faire, mais Jason Pominville a répliqué pour le Wild 11 secondes plus tard.

Parise a déjoué Varlamov avec un lancer du côté de sa mitaine à 7:47 et Granlund a marqué à 12:51. Après que Varlamov eut fait l’arrêt devant Keith Ballard, Parisé a récupéré le retour et a remis à Granlund, qui a poussé le disque dans un filet complètement ouvert.

Mitchell a touché la cible à 1:43 de la deuxième période pour briser l’égalité de 1-1 peu de temps après que Jamie McGinn eut durement mis en échec le défenseur du Wild Nate Prosser devant le banc de l’Avalanche. Nate Guenin a passé à Mitchell, qui s’est avancé jusqu’au haut des cercles avant de décocher un tir entre les jambière du gardien Darcy Kuemper.

Stastny a poussé un retour de lancer d’Erik Johnson derrière Kuemper à 9:17. Stastny a remis à nouveau à Johnson et s’est avancé vers le devant du filet. Johnson a décoché un puissant tir depuis le haut du cercle droit, et Stastny s’est emparé de la rondelle libre pour marquer.

Talbot a profité d’un autre retour à 15:26. MacKinnon a envoyé une passe transversale vers Mitchell, qui a lancé sur réception du cercle droit. Kuemper a fait dévier la rondelle avec sa mitaine, le disque est sorti du demi-cercle, mais Talbot l’a saisi pour le pousser dans le filet.

Le Wild a remplacé Kuemper par Niklas Backstrom après le but de Talbot. Kuemper a fait face à 23 lancers, dont 13 en deuxième période.

Ryan O'Reilly avait permis à l’Avalanche de prendre les devants 1-0 à 4:41 du premier vingt avec son 20e but, deux de plus que son précédent sommet en carrière établi en 81 matchs en 2011-12. Matt Duchene a repéré O'Reilly au cercle droit et ce dernier a déjoué Kuemper du côté éloigné.

O'Reilly a inscrit six buts et amassé trois aides à ses neuf dernières rencontres après avoir raté deux matchs en raison d’une blessure à l’épaule.

Le Wild a créé l’égalité à 6:16 grâce au but de Parisé sur le jeu de puissance. Le Minnesota présentait un dossier de 1-en -26 en avantage numérique à ses neuf matchs precedents, mais a touché la cible 26 secondes après que Gabriel Landeskog eut été puni pour avoir accroché.

Ryan Suter a effectué un lancer des poignets tout juste de l’intérieur de la ligne bleue et Parisé a frappé la rondelle derrière Varlamov.

Parisé a inscrit trois filets et récolté quatre aides en quatre matchs depuis qu’il est revenu au jeu à la suite de sa blessure au pied, qui lui avait fait rater 14 rencontres.

 

La LNH sur Facebook