Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Blues viennent de l'arrière tard en troisième et gagnent en fusillade

samedi 2014-01-25 / 16:31 / LNH.com - Nouvelles

Par Brian Compton - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Les Blues viennent de l'arrière tard en troisième et gagnent en fusillade
Les Blues viennent de l'arrière tard en troisième et gagnent en fusillade

UNIONDALE, New York – Ils ont dû forcer la tenue de la prolongation, mais les Blues de St. Louis ont complété sur une bonne note une séquence de quatre matchs sur la route, samedi, au Nassau Veterans Memorial Coliseum.

Les Blues ont comblé des déficits de 2-0 et 3-2 et Kevin Shattenkirk a touché la cible lors de la troisième ronde de la fusillade pour mener St. Louis vers une victoire de 4-3 contre les Islanders de New York.

Vladimir Tarasenko a inscrit deux buts et TJ Oshie a permis aux siens de créer l’égalité alors qu’il restait 26,7 secondes, alors que St. Louis a conclu son périple sur les patinoires adverses avec une fiche de 3-1-0. Jaroslav Halak a réalisé 33 arrêts dans le gain, et Alexander Steen a amassé deux aides en plus de marquer en deuxième ronde des tirs de barrage.

« On a travaillé vraiment fort pendant ce séjour sur la route, a déclaré Oshie. On a connu un match difficile au New Jersey, mais autrement, on a joué de l’assez bon hockey d’équipe. L’ambiance sera bonne dans l’avion [vers St. Louis]. »

Thomas Vanek, Kyle Okposo et Matt Martin ont assuré la réplique pour les Islanders, qui ont encore une fois échoué dans leur tentative de préserver une avance de plusieurs buts à domicile. Kevin Poulin a terminé la rencontre avec 32 arrêts.

Les Islanders ont bénéficié d’un jeu de puissance à 2:16 de la fin de la prolongation quand l’attaquant des Blues Jaden Schwartz a fait trébucher Thomas Hickey en zone neutre.

Ils croyaient bien avoir scellé l’issue du match avec 1:15 à faire, quand Vanek a redirigé un lancer derrière Halak. Mais après avoir longuement consulté la reprise vidéo, il a été déterminé que Vanek avait poussé la rondelle dans le filet avec son patin gauche.

« Mon pied était sur la glace tout le long, a dit Vanek. Le disque a dévié sur la lame de mon patin et a directement pénétré dans le filet. »

« Ils ne vont pas se tromper quand ça se rend jusqu’à Toronto », a indiqué l’entraîneur des Blues, Ken Hitchcock. « Ils ont 25 paires de yeux qui regardent la reprises, ils ne vont pas se tromper. »

New York s’est inscrit au pointage en premier quand Vanek a fait vibrer les cordages avec 4:01 d’écoulées à la rencontre. Alors que les deux équipes évoluaient à forces égales, Okposo a soutiré la rondelle à Steen et l’a envoyé devant le filet vers Vanek, qui a décoché un puissant lancer des poignets pour inscrire son 19e but de la saison.

Okposo a doublé l’avance des Islanders avec 4:49 à faire en première période. Vanek s’est amené sur l’aile gauche et a dirigé le disque vers Okposo, qui a surpris Halak en contournant le filet pour faire 2-0 et marquer son 22e de la campagne.

Tarasenko a réduit l’écart pour les Blues à 4-contre-4 à 17:17 de la première. L’attaquant de 22 ans a accepté une passe de Maxim Lapierre et effectué ce qui semblait être un tir anodin, qui a déjoué Poulin pour porter la marque à 2-1.

New York a dominé St. Louis 13-8 en première période.

Tarasenko a inscrit son deuxième du match à 1:17 de la deuxième avec son 17e de la saison. Shattenkirk a tiré sur réception du haut du cercle droit que Poulin a bloqué avec sa jambière, mais Steen a récupéré le retour et donné le disque à Tarasenko dans l’enclave, d’où il a battu Poulin d’un tir des poignets.

Avec la défaite en fusillade, les Islanders présentent maintenant un dossier de 6-3-5 cette saison lorsqu’ils mènent après avoir pris les devants 2-0.

« On avait l’avance avec 20 secondes à faire et on n’a pas fait le travail », a mentionné le capitaine des Islanders, John Tavares. « C’est revenu nous hanter cette année quand on n’a pas bien joué jusqu’à la fin. »

Martin a redonné les devants aux Islanders avec son quatrième filet de l’année à 3:58 du deuxième vingt. Il a foncé vers l’enclave et complété un tic-tac-toe avec Casey Cizikas et Colin McDonald pour déjouer Halak et marqué son deuxième but à ses trois derniers matchs.

Poulin a préservé l’avance d’un but à mi-chemin en deuxième quand il a frustré Steen avec sa jambière droite alors qu’il y avait de la circulation devant son filet.

St. Louis était à quelques pouces de créer l’égalité avec neuf minutes à écouler en troisième lorsque Steen s’est emparé d’un retour et a pris Poulin hors position, mais son lancer des poignets a atteint les deux poteaux et n’a jamais franchi la ligne des buts.

Oshie a obtenu une chance en or environ huit minutes plus tard, mais son tir des poignets a lui aussi touché aux deux poteaux sans jamais pénétrer dans le filet.

Mais Oshie a eu une deuxième chance lors de la dernière minute du temps réglementaire et ne l’a pas ratée cette fois. Celui qui a été choisi au sein de l’équipe olympique américaine a accepté une passe d’Alex Pietrangelo avant de décocher un lancer des poignets qui a eu le meilleur sur Poulin pour faire 3-3 à 19:33.

Les Islanders affronteront les Bruins de Boston lundi avant de faire face aux Rangers de New York mercredi dans le cadre de la Série des Stades Coors Light 2014 de la LNH au Yankee Stadium

Suivez Brian Compton sur Twitter: @BComptonNHL

 

La LNH sur Facebook