Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Teemu Selanne savoure chaque moment de la Série des stades

samedi 2014-01-25 / 1:26 / LNH.com - Nouvelles

Par Curtis Zupke - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Teemu Selanne savoure chaque moment de la Série des stades
Une des scènes les plus attachantes survenues lors de l’entraînement présenté vendredi en prévision de la Série des stades Coors Light 2014 de la LNH au Dodger Stadium s’est passée lorsque Teemu Selanne, 43 ans, a amené sa fille Veera sur la patinoire.

LOS ANGELES – Une des scènes les plus attachantes survenues lors de l’entraînement présenté vendredi en prévision de la Série des stades Coors Light 2014 de la LNH au Dodger Stadium s’est passée lorsque Teemu Selanne, 43 ans, a amené sa fille Veera sur la patinoire.

Selanne avait également convié ses fils Eemil, Eetu et Leevi pour la séance de patinage familiale prévue au terme de l’entraînement et sans surprise, Teemu était le dernier joueur à quitter la patinoire à 20h.

« Évidemment, c'est tellement amusant d’inviter nos propres familles à patiner après notre entraînement », a déclaré Selanne, qui arborait encore la totalité de son équipement de hockey et qui s’était appuyé sur l’abri des visiteurs. « Ils vont se souvenir de ce moment longtemps. Ils ont aimé ça. Ils ont trouvé que c’était excitant et très amusant. »

Le match de samedi (21 h 30 H.E., RDS 2, CBC, NBCSN), premier à être disputé en plein air sur la côte Ouest en saison régulière dans l'histoire de la LNH, était, avec les Jeux olympiques de 2014 à Sotchi, le plus grand incitatif pris en considération par Selanne quand il a décidé de revenir pour une saison de plus dans la LNH.

« Je savais que ça allait être quelque chose de vraiment spécial pour moi, un événement auquel je n’aurais même jamais rêvé participer, a expliqué Selanne. En prenant tout en considération, avec les Jeux olympiques et l'équipe que nous avons ici à Anaheim, le simple fait de penser à cette saison était tellement amusant. Jusqu'ici tout va bien, mais évidemment d'autres grandes choses se produisent encore. »

Le jeu de Selanne a paru en baisse parfois cette saison. L’entraîneur Bruce Boudreau a décidé de le reposer sur la route, lors des séquences de deux matchs en autant de soirs et il lui a donné du temps de glace au sein de la quatrième ligne. Mais l'enthousiasme de Selanne n'a pas faibli et des événements comme ceux-là font ressortir l'enfant en lui.

Selanne a raconté que la dernière fois qu'il a patiné à l'extérieur remonte à il y a plusieurs années, alors qu’il avait patiné sur le canal Rideau à Ottawa et possiblement à l’époque où il s’alignait pour les Jets de Winnipeg, au début de sa carrière.

Il s’est fait l’écho des autres joueurs sur le fait que la glace était un peu molle, mais que le résultat était assez impressionnant pour une patinoire extérieure en sud de la Californie. Selanne joue dans la région depuis longtemps, mais vendredi marquait sa première visite au Dodger Stadium.

« C'est quelque chose, surtout ici à Los Angeles, c'est spécial, a-t-il dit. Si quelqu'un m’avait dit, il y a 10 ans, que nous allions disputer un match en plein air, j’aurais trouvé l’idée folle.

« C'est un gros événement. Ces 10 dernières années, le hockey a vraiment pris de l’ampleur ici. Les Kings et les Ducks ont fait un excellent travail pour que ce soit encore plus grand ici. »

Alors que Selanne s’exprimait, les haut-parleurs du stade retentissaient et il était le seul joueur toujours sur le terrain.

« J'essaie d'en profiter, a déclaré Selanne. Évidemment, c'est différent pour moi, par rapport aux autres gars. C'est une chance unique. Chaque jour, je sais que c'est ma dernière année, alors j'essaie de profiter de chaque instant.

« Et c'est l'un d'entre eux. »

 

La LNH sur Facebook