Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Nathan Beaulieu et Louis Leblanc seront en uniforme contre les Penguins

mardi 2014-01-21 / 15:16 / LNH.com - Nouvelles

La Presse Canadienne

Partagez avec vos amis


Nathan Beaulieu et Louis Leblanc seront en uniforme contre les Penguins
Fraîchement rappelés du club-école de la Ligue américaine, Nathan Beaulieu et Louis Leblanc seront en uniforme pour le duel que le Canadien de Montréal livrera aux Penguins, mercredi, à Pittsburgh.

BROSSARD - Fraîchement rappelés du club-école de la Ligue américaine, Nathan Beaulieu et Louis Leblanc seront en uniforme pour le duel que le Canadien de Montréal livrera aux Penguins, mercredi, à Pittsburgh.

Michel Therrien l'a confirmé à l'issue de l'entraînement, mardi.

«Quand on fait venir un jeune joueur, on veut le faire jouer, a expliqué l'entraîneur-chef. Nous avons des blessés à l'attaque de ce temps-ci et nous allons rencontrer des clubs face à qui nous aurons besoin de rapidité, c'est l'une des raisons pour lesquelles nous avons rappelé Louis Leblanc. Ses performances et le statut des blessés vont dicter son utilisation.»

«Il faut que je laisse ma marque, après on verra ce qui va arriver. J'ai hâte à (mercredi), a dit Leblanc, qui n'avait pas encore appris qu'il allait être de la formation. Je veux causer une surprise et rester ici le plus longtemps possible.»

Rappelé pour la deuxième fois de la saison tard lundi soir, l'attaquant a été utilisé à l'aile droite de l'unité complétée par Travis Moen à gauche et Michaël Bournival au centre pendant l'entraînement. Ce devrait être le quatrième trio de Therrien à Pittsurgh.

Beaulieu, un défenseur gaucher, a quant à lui évolué du côté droit en compagnie de Josh Gorges, même s'il disait ne pas se rappeler avoir déjà joué de ce côté dans sa carrière, sauf en quelques occasions en avantage numérique.

«C'est certain que c'est différent, a admis le jeune défenseur. Vous devez voir ça comme d'habitude, sauf que vous êtes de l'autre côté de la patinoire. En zone défensive, j'aurai une meilleure portée, ce qui est un avantage et en zone offensive, je serai toujours du bon côté pour un tir sur réception, ce qui est une bonne chose. (...) C'est un défi que j'ai hâte de relever.»

«Il faut composer avec les joueurs qu'on a sous la main. On n'a pas le choix: faut en prendre des gauchers qui jouent à droite, car si on ne met pas de gaucher à droite présentement, on aura un méchant trou de ce côté, a d'abord blagué Therrien. Ceci étant dit, c'est un gars qui patine bien, qui a une belle vision. Alors c'est une expérience qu'on veut tenter.»

Rene Bourque, qui effectuera un retour dans la formation, s'est entraîné en compagnie de Daniel Brière et Brandon Prust.

Markov et Subban réunis

À la ligne bleue, Therrien a décidé de réunir ses deux meilleurs défenseurs, P.K. Subban et Andrei Markov, après les avoir séparés depuis le 19 décembre dernier. Au cours de cette séquence, la défensive de l'équipe en a pris pour son rhume: elle a accordé 44 buts en 13 matchs, dont huit fois quatre ou plus. À titre de comparaison, cela n'était arrivé que six fois au cours des 36 premiers matchs de la campagne.

«Andrei et moi avons joué souvent ensemble par le passé, alors on veut retrouver cette chimie qui nous permettait de gagner des matchs, a dit Subban. Si on regarde le dernier mois, nous n'avons pas joué deux bons matchs consécutifs. Alors on doit retrouver un peu de constance.

«Je ne suis pas l'entraîneur. Ça ne change rien qui est mon partenaire: j'ai un job à faire. C'est la responsabilité du groupe de défenseurs de bien jouer pour notre gardien. Je crois qu'au cours des derniers matchs, nous n'avons pas été en mesure de limiter les chances de marquer et de libérer les rondelles libres devant le filet. On doit être plus constants sur ces aspects. Présentement, peu importe avec qui on joue, on doit se regarder dans le mirroir et s'assurer de jouer notre meilleur hockey.»

Alexei Emelin a quant à lui quitté le côté droit, qu'il laissera à son partenaire Raphael Diaz. Douglas Murray et Francis Bouillon semblaient former la paire de trop et seront vraisemblablement laissés de côté en Pennsylvanie. Carey Price défendra le filet du Canadien.

Par ailleurs, l'entraîneur du Tricolore a indiqué que la rééducation de Ryan White, blessé au haut du corps, prenait plus de temps que prévu. Lui qui ne devait rater que deux semaines d'activités quand il s'est blessé au début janvier a déjà raté sept rencontres et Therrien a précisé qu'on ne parle pas d'un retour d'ici quelques jours dans son cas, mais bien dans quelques semaines.

 

La LNH sur Facebook