Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Martin Brodeur n’accorde qu’un but et les Devils battent le Canadien 4-1

mardi 2014-01-14 / 22:18 / LNH.com - Nouvelles

Par Richard Milo - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Martin Brodeur n’accorde qu’un but et les Devils battent le Canadien 4-1
Martin Brodeur n’accorde qu’un but et les Devils battent le Canadien 4-1

MONTRÉAL – Martin Brodeur n’a cédé qu’un but alors qu’il disputait peut-être le dernier match de sa carrière au Centre Bell, mardi soir, et les Devils du New Jersey ont battu le Canadien de Montréal 4-1.

Moins motivé que samedi quand il a vaincu les Blackhawks de Chicago, le Canadien n’avait pas un bon niveau d’intensité et Brodeur a remporté sa 20e victoire en carrière contre le CH à Montréal (20-9-1).

Le Canadien manque de constance depuis le début de la saison. Après avoir joué son meilleur match de la saison pour disposer des Blackhawks, il n’avait pas une bonne exécution contre les Devils, qui ont porté leur fiche à 3-0-2 à leurs cinq derniers matchs.

Les Devils ont inscrit deux buts au début de la deuxième période pour prendre l’avance 3-1 après que Max Pacioretty, avec son 20e de la saison, eut inscrit le premier filet de la rencontre. Quand ils mènent après deux périodes, leur dossier s’établit à 12-0-2 cette saison.

« On a eu quelques défaillances. C’est ce qui nous a coûté le match, a dit Pacioretty. Ça n’a pas été notre pire 60 minutes compte tenu des circonstances, mais il faut être une meilleure équipe pendant 60 minutes. »

Jaromir Jagr, Eric Gelinas, Adam Henrique et Dainius Zubrus ont réussi les buts des Devils. Le filet de Jagr était son 695e carrière et il a dépassé Mark Messier au septième rang des buteurs dans l’histoire de la LNH. C’était aussi son 41e filet en carrière contre le Canadien.

Le Tricolore n’a pu profiter de trois avantages numériques et son jeu de puissance est maintenant 0-en-18 lors de ses cinq derniers matchs.

Le Canadien a disputé la rencontre avec sept défenseurs et 11 attaquants. Incommodé par un virus, David Desharnais n’a pas participé au match et Francis Bouillon a réintégré la formation alors qu’il ne devait pas jouer.

En l’absence de Desharnais, Lars Eller a joué entre Pacioretty et Brendan Gallagher.

Au milieu de la deuxième période, un but a été refusé à Gallagher après que les arbitres eurent consulté la reprise. Il était surveillé par Andy Greene devant le filet de Brodeur quand Eller lui a fait une passe, et c’est en pivotant qu’il a dirigé malgré lui la rondelle dans le filet avec son patin.

« Gallagher ne savait même pas où était la rondelle », a dit Eller, déçu de la décision. « Je ne pense pas qu’il faisait un geste pour donner un coup de patin sur la rondelle et qu’il savait où était la rondelle.

« Tout le monde pensait d'abord que le but était bon. J’imagine que les gars à Toronto ont vu les choses de façon différente. »

Ce n’est pas le premier but qu’on refuse au Canadien récemment, mais il est survenu à un moment clé de la rencontre. Il aurait permis au Tricolore de réduire l’écart à un but.

« C’est arrivé à un moment crucial, a reconnu Josh Gorges. Ç’aurait fait un match d’un but. Je ne dirais pas que c’était démoralisant, mais c’était une occasion ratée. Il faut se regrouper, peu importe qu'il y ait but ou pas, et continuer de faire les petites choses qui nous procurent du succès. »

Le but de Gélinas, qui était le septième défenseur des Devils, a été inscrit en avantage numérique au début de la deuxième période. Il s’est avéré être le but décisif.

« Le but de Gélinas a été un but important. C’est ce qu’il fait mieux que quiconque avec nous », a estimé l’entraîneur-chef des Devils, Peter DeBoer. « Ce n’est pas facile d’employer sept défenseurs. Ils ont moins de temps de glace. Il s’est bien comporté et il nous a donné ce qu’il est capable de nous donner. »

Bien entendu, DeBoer n’avait que des éloges à faire à Brodeur, qui a reçu une belle ovation quand il a été proclamé la première étoile du match.

Brodeur a fait face à 30 tirs à son premier départ depuis une semaine. Il avait alloué huit buts à ses deux départs précédents.

« Chaque fois qu’il revient à Montréal, c’est important pour lui. Il a beaucoup d’amis ici, a noté DeBoer. C’est une soirée spéciale pour lui et il faut lui rendre crédit. Il était prêt à jouer même s’il n’avait pas été employé depuis une semaine. Ce n’est jamais facile et il a connu un très bon match. »

Les Devils ont ainsi remporté le dernier match de la saison entre les deux équipes. Le Canadien l’avait emporté lors des deux premiers, 3-2 au Centre Bell et 4-3 en prolongation à Newark.

Brodeur surpris

Pacioretty a atteint le cap des 20 buts cette saison en marquant à 7:00 de la première période. Après avoir reçu la rondelle de Josh Gorges à la ligne bleue du Canadien, il a filé vers la zone des Devils et a décoché un bon tir des poignets du côté de la mitaine pour toucher le fond du filet.

Gorges a amorcé le jeu en provoquant un revirement pendant une attaque des Devils, ce qui a donné l’occasion à Pacioretty de se lancer à l’attaque. Son tir de loin a semblé surprendre Brodeur, qui n’a pas bien paru.

Jagr a réussi son 14e but de la saison pour faire 1-1 à 17:23. Il a décoché un tir bas pour avoir raison de Carey Price après avoir contourné Gorges pour être en mesure de tirer au filet. L’attaque s’est amorcée à la suite d’un revirement à la sortie de la zone du Canadien quand Eller s’est fait ravir la rondelle.

Avant la fin du premier vingt, Gorges a été pénalisé pour avoir commis de l’obstruction et les Devils en ont profité pour prendre l’avance 2-1 à 1:20 de la deuxième période. Gelinas a réussi son cinquième filet de la campagne en décochant un tir frappé de la pointe. Price n’a pas vu la rondelle, lui qui avait la vue obstruée par son défenseur Douglas Murray.

Trois minutes plus tard, les Devils ont augmenté leur avance à 3-1 grâce au 12e but de la saison d’Henrique, à 4:02. Il a poussé la rondelle dans le filet après que Price eut un bel arrêt à la suite d’un tir de Michael Ryder.

Blessés, les attaquants Alex Galchenyuk (main fracturée) et Ryan White (haut du corps) ainsi que le défenseur Davis Drewiske (épaule) n’étaient pas disponibles.

Les attaquants Patrik Elias (haut du corps), Damien Brunner et Jacob Josefson (maladie), ainsi que le défenseur Peter Harrold (pied) manquaient à l’appel du côté des Devils.

Le Canadien part en voyage et ne jouera pas au Centre Bell avant le 25 janvier contre les Capitals de Washington. Il entreprendra un périple de quatre matchs en rendant visite aux Sénateurs d’Ottawa jeudi. Il affrontera ensuite les Maple Leafs à Toronto samedi, les Penguins de Pittsburgh le 22 et les Red Wings de Detroit le 24.

Les Devils, eux, seront au Colorado jeudi pour se mesurer à l’Avalanche.

 

La LNH sur Facebook