Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Les Blackhawks vainquent les Oilers malgré un but bizarre

dimanche 2014-01-12 / 22:34 / LNH.com - Nouvelles

Par Brian Hedger - Correspondant LNH.com

CHICAGO – Les Blackhawks de Chicago sont tellement habitués de compter des buts contre les Oilers d’Edmonton qu’ils en ont même marqué un dans leur propre filet dimanche soir au United Center.

Heureusement pour Chicago, la passe perdue de Patrick Kane qui a traversé presque toute la patinoire avant d’aboutir dans une cage déserte à mi-chemin de la deuxième période après qu’une punition à retardement eut été signalée n’aura pas influencé l’issue de la rencontre remportée 5-3 par les Blackhawks.

Les Blackhawks ont ainsi mis fin à une série de trois parties sans victoire et ils ont balayé leur série de trois matchs contre les Oilers cette année. Antti Raanta a effectué 18 arrêts pour obtenir son 12e gain, tandis que Ben Smith, Andrew Shaw, Jonathan Toews, Brent Seabrook et Marian Hossa, qui a compté son 17e but le jour de son 35e anniversaire, ont marqué pour Chicago.

Devan Dubnyk a réalisé 36 arrêts et il présente maintenant une fiche de 2-8-0 contre les Hawks en carrière. Ales Hemsky, Taylor Hall et Boyd Gordon, à qui on a attribué le but de Kane dans son propre filet même s’il était au banc des siens, ont compté pour Edmonton.

Les Oilers ont marqué le premier but du match à 6:08 de la première période quand Ales Hemsky a contourné les défenseurs des Blackhawks avant de pousser la rondelle dans le fond du filet du revers pour inscrire son septième but de la campagne.

Chicago accordait le premier but de la partie pour une quatrième fois de suite et pour une cinquième fois en six matchs. Jusqu’alors, les Blackhawks n’avaient toujours pas marqué en première période pendant leurs cinq parties jouées en janvier.

Smith a mis un terme à cette léthargie huit minutes plus tard. Il a créé l’égalité 1-1 à 14:26 avec son sixième filet de la saison lorsqu’il a redirigé dans l’enclave le tir des poignets de la ligne bleue de Niklas Hjalmarsson.

Shaw a procuré les devants 2-1 à Chicago à 2:36 du deuxième tiers avec un tir des poignets du cercle des mises en jeu de gauche qui a battu Dubnyk par-dessus l’épaule gauche et qui s’est logé dans le coin supérieur droit. Il s’agissait de son 12e but de la saison, mais d’un premier depuis le 28 décembre et d’un deuxième seulement en 14 parties.

Shaw a failli marquer environ trois minutes plus tard, mais Dubnyk a gardé les Oilers dans le match avec un bel arrêt de la jambière gauche.

Les Blackhawks ont compté les deux buts suivants, mais le pointage était pourtant seulement de 3-2 en leur faveur.

C’est que Gordon a été crédité du premier de ces deux buts. Celui-ci a été marqué alors que les Oilers se défendaient en infériorité numérique après qu’une punition à retardement eut été signalée à l’endroit de Dubnyk, qui avait cinglé Shaw derrière les jambes.

Kane a capté une courte passe de Toews derrière la ligne des buts en territoire adverse, puis il a envoyé le disque vers la pointe le long de la bande. Or, il n’y avait personne à la pointe et la rondelle a glissé jusqu’à l’autre bout de la patinoire, dans la cage abandonnée des Blackhawks. Le centre des Oilers Mark Arcobello a escorté le disque jusqu’à ce qu’il traverse la ligne des buts.

Les reprises vidéos ont démontré que Gordon n’était plus sur la glace quand le but a été compté. C’est plutôt la recrue Martin Marincin qui a été le dernier joueur des Oilers à toucher à la rondelle avec son patin. Marincin pourrait donc avoir inscrit son premier but en carrière d’une drôle de façon si la feuille de pointage est révisée.

Kane, qui a regardé toute la scène, n’en croyait pas ses yeux et il s’est couvert la tête avec la main gauche pendant que les partisans des Blackhawks restaient bouche bée.

Cependant, Kane s’est vite racheté. Hossa a compté 31 secondes plus tard pendant la double supériorité numérique qui a suivi et Kane a récolté une mention d’aide sur le jeu. Toews a ajouté un autre but alors qu’il restait 2:28 à jouer au deuxième tiers et les Hawks ont retraité au vestiaire avec une avance de 4-2 après 40 minutes.

Le 18e filet de Hall, inscrit à 5:17 du troisième vingt, a été marqué à la suite d’un revirement provoqué par les Blackhawks dans leur propre zone. L’écart se trouvait ainsi réduit à 4-3, mais Seabrook a refroidi les ardeurs des Oilers quand il a redonné une priorité de deux buts aux siens avec 5:41 à faire à la rencontre.

Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
vs.
Detroit mène la série 1-0
vs.
Montréal mène la série 2-0
vs.
Pittsburgh mène la série 1-0
vs.
New York mène la série 1-0
vs.
Le Colorado mène la série 1-0
vs.
St. Louis mène la série 1-0
vs.
Anaheim mène la série 1-0
vs.
San Jose mène la série 1-0
 

La LNH sur Facebook