Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Les Penguins viennent de l’arrière en fin de troisième et battent les Canucks

mercredi 2014-01-08 / 1:49 / LNH.com - Nouvelles

Par Kevin Woodley - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Les Penguins viennent de l’arrière en fin de troisième et battent les Canucks
Les Penguins viennent de l’arrière en fin de troisième et battent les Canucks

VANCOUVER – Les Penguins de Pittsburgh ont bousillé la remontée des Canucks de Vancouver en troisième période avec une encore meilleure remontée eux-mêmes.

Après avoir permis aux Canucks de prendre les devants sur deux buts en l’espace de 17 secondes plus tôt en troisième, Sidney Crosby a amassé une aide sur le filet de Kristopher Letang avec 1:11 à écouler, avant de lui-même créer l’égalité un peu plus de 16 secondes plus tard.

Crosby, qui jouait au Rogers Arena pour la première fois depuis qu’il avait marqué le but de la victoire en prolongation lors du match de la médaille d’or aux Jeux de Vancouver en 2010, a ensuite été le seul à faire vibrer les cordages, déjouant Eddie Lack entre les jambières pour donner le gain aux Penguins 5-4 face aux Canucks mardi.

Blanchi pendant les 58:49 premières minutes de la rencontre, ç’aurait été la première fois en six match et une deuxième fois au cours des 17 derniers que Crosby aurait été tenu hors de la feuille de pointage. Le capitaine des Penguins avait même commis le revirement qui avait mené à la remontée des Canucks.

Mais alors que Marc-André Fleury était au banc au profit d’un sixième attaquant, Letang – qui a été littéralement volé à quelques reprises plus tôt dans le match – a battu Lack du côté de la mitaine à 18:49, lui qui avait la vue voilée. Crosby a ensuite été oublié à l’embouchure du filet pour enfiler le but égalisateur sur un retour de lancer à 54,2 secondes de la fin du troisième tiers.

La remontée tardive des Penguins a bouclé une folle troisième période au cours de laquelle les Canucks ont comblé un déficit de 2-1 pour s’emparer d’une avance de deux buts. Le défenseur Chris Tanev a créé l’égalité à 7:39 de l’engagement, avant que Chris Higgins et Zack Kassian ne touchent la cible en 17 secondes avec moins de sept minutes à jouer pour porter la marque à 4-2.

Mais pour une quatrième fois à leurs cinq derniers matchs, les Canucks n’ont pas réussi à préserver leur avance en troisième, et pour une quatrième fois cette saison, ils ont perdu une avance après que l’autre équipe eut retiré son gardien.

Tirant de l’arrière 2-0 en début de deuxième tiers, le défenseur Jason Garrison a amorcé la remontée avec un but sans aides. Il s’agissait de son cinquième.

Les Canucks ont ainsi égalé leur pire séquence de défaites de la campagne, une série de cinq revers au cours de laquelle ils ont récolté trois points (0-2-3).

Brian Gibbons et Evgeni Malkin ont aussi marqué pour Pittsburgh, alors que Fleury a repoussé 22 rondelles et trois de plus en fusillade. Les Penguins, qui amorçait un séjour de trois matchs au Canada, ont signé leur 17e victoire à leurs 20 dernières rencontres.

Lack a terminé le match avec 31 arrêts.

 

La LNH sur Facebook