Nous avons mis à jour nos Conditions d'utilisation et notre Politique de confidentialité.  En continuant d'utiliser les services en ligne de la LNH, vous acceptez ces documents mis à jour et l'arbitrage de différends.
Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

Martin St Louis mène le Lightning à la victoire face aux Jets

mardi 2014-01-07 / 23:40 / LNH.com - Nouvelles

Par Patrick Williams - Correspondant LNH.com

Partagez avec vos amis


Martin St Louis mène le Lightning à la victoire face aux Jets
Martin St Louis mène le Lightning à la victoire face aux Jets

WINNIPEG – Victor Hedman et Martin St Louis n’iront peut-être pas aux Jeux olympiques 2014 à Sotchi, mais le Lightning de Tampa Bay était bien content de pouvoir compter sur eux mardi soir dans un gain de 4-2 contre les Jets de Winnipeg.

La décision de l’équipe canadienne olympique d’ignorer St Louis a fait les manchettes dans le monde du hockey, et Hedman est l’un des principaux oubliés de l’équipe suédoise. Ces deux joueurs ont cependant uni leurs efforts en avantage numérique afin de briser une égalité de 2-2 en troisième période pour mener le Lightning à la victoire mardi soir.

St Louis a redirigé le lancer d’Hedman derrière le gardien des Jets Ondrej Pavelec alors qu’il restait 11:21 à écouler au troisième tiers pour placer Tampa Bay en avance 3-2. L’attaquant des Jets Michael Frolik se trouvait au banc des punitions pour avoir donné de la bande à l’endroit du joueur de centre Nate Thompson.

« C’est pour cette raison qu’il est un champion », a déclaré l’entraîneur du Lightning, Jon Cooper. « C’est pour cette raison qu’il a une bague de la Coupe Stanley et c’est pour cette raison qu’il est notre capitaine. De traverser quelque chose comme ça et de répondre de la façon dont il l’a fait, je ne peux dire à quel point j’ai de l’estime pour lui. »

St Louis a enfoncé le dernier clou dans le cercueil des Jets quand il a marqué dans un filet désert avec 26,2 secondes à faire au temps réglementaire. Il domine les joueurs du Lightning avec 19 buts.

« Je suis content qu’on ait obtenu la victoire, a dit St Louis. Évidemment, par rapport à Équipe Canada, vous ne pouvez pas imaginer comment je me sens. Je suis extrêmement déçu, mais je vais en rester là. J’ai dit ce que j’avais à dire à propos de ça, et on va en rester là. »

Plus tôt dans la journée, Cooper et St Louis ont discuté de la situation olympique du capitaine du Lightning.

« C’est un être humain, et je sais qu’il voulait vraiment faire partie de l’équipe, a ajouté Cooper. Mais il a fait ce qu’il fait de mieux [contre Winnipeg]. Le match a débuté et il est venu pour jouer. Tant mieux pour lui. Je suis très content pour lui. »

Tampa Bay, qui termine son voyage dans l’Ouest canadien avec une fiche de 3-1-0, occupe le premier rang parmi les formations de l’Association de l’Est avec 11 victoires aux dépens des équipes de l’Association de l’Ouest. Après un bref passage d’un match à domicile, le Lightning, qui disputera dix parties à l’étranger au mois de janvier, entreprendra un périple de trois rencontres sur la route.

Winnipeg a de son côté subi un quatrième revers consécutif. Les Jets éprouvent beaucoup de difficultés à générer de l’offensive, eux qui n’ont dirigé que deux tirs au but en première période, et qui n’ont atteint le plateau des dix tirs qu’à 8:45 du troisième engagement. Les Jets ont terminé la rencontre avec 14 lancers, dont cinq au troisième vingt.

Valtteri Filppula, qui a vu son nom être inscrit sur l’alignement de l’équipe olympique finlandaise mardi en compagnie de celui de son coéquipier Sami Salo, a ouvert la marque sur le premier lancer de la partie à 1:20 de la période initiale. Il a inscrit son 17e but de la campagne lorsque son lancer des poignets a trompé la vigilance de Pavelec.

Ondrej Palat, qui représentera la République tchèque à Sotchi, a récolté un point dans un septième match consécutif, un sommet en carrière, lorsqu’il a marqué au deuxième tiers pour niveler le pointage 2-2. Il est maintenant à égalité avec le joueur de centre des Jets Mark Scheifele pour la plus longue séquence de matchs avec au moins un point parmi les recrues de la LNH cette saison.

Olli Jokinen, qui évoluera aussi pour la Finlande, ainsi que Dustin Byfuglien ont touché la cible pour les Jets après le but de Filppula.

Anders Lindback a entrepris la rencontre pour le Lightning en remplacement de Ben Bishop, qui a dû quitter le match de samedi contre les Oilers d’Edmonton en raison d’une blessure à la main. Lindback a terminé sa soirée de travail avec 12 arrêts, alors que son rival Pavelec a stoppé 29 des 32 tirs dirigés vers lui.

Les Jets n’ont généré qu’un seul tir au but au cours des premières 16:30 de la rencontre avant que Filppula et Lindback n’écopent de pénalités mineures à 13 secondes d’intervalle, permettant ainsi aux Jets de profiter d’un avantage numérique de deux hommes. Scheifele a effectué une passe transversale à Jokinen, et ce dernier n’a eu qu’à pousser la rondelle dans le filet alors que le 5-contre-3 n’était vieux que de 19 secondes. Jokinen créait l’égalité à l’aide de son 11e but de la saison.

Les Jets, dont le jeu de puissance se classait au 27e rang de la LNH avant la partie en raison d’une séquence de 0-en-13 au cours de leurs six derniers matchs, ont de nouveau profité d’une supériorité numérique pour prendre les devants 2-1 sur leur cinquième tir de la rencontre. Hedman a été puni pour avoir accroché, et Byfuglien s’est amené dans la zone de Tampa Bay avant de déjouer Lindback d’un lancer bas du côté de la mitaine à 3:45. Ce but portait le total de Byfuglien à 10 cette saison, et il atteint ce plateau pour la cinquième fois au cours des six dernières campagnes.

À 4:23 du deuxième engagement, Palat a cependant permis au Lightning de créer l’égalité 2-2 en mettant la touche finale à une descente à trois contre deux à la suite d’une belle passe de Nikita Kucherov.

Filppula a maintenant amassé sept buts et sept mentions d’aide à ses 11 dernières parties. De son côté, Palat a récolté trois buts et cinq passes au cours de sa séquence de sept rencontres avec au moins un point.

 

La LNH sur Facebook