Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

    Giroux deçu d’avoir été ignoré pour les Jeux olympiques

    mardi 2014-01-07 / 15:19 / Jeux de Sotchi 2014

    Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

    Partagez avec vos amis


    Giroux deçu d’avoir été ignoré pour les Jeux olympiques
    Claude Giroux a appris qu’il n’était pas retenu pour les Jeux de Sotchi en se préparant pour l’entraînement matinal des Flyers de Philadelphie en vue du match de mardi soir au New Jersey.

    NEWARK, N.J.Claude Giroux a appris qu’il n’était pas retenu pour les Jeux de Sotchi en se préparant pour l’entraînement matinal des Flyers de Philadelphie en vue du match de mardi soir au New Jersey.

    Et il l’a pris difficilement.

    « (Le directeur exécutif d’Équipe Canada) Steve Yzerman m’a appelé ce matin; on ne s’est pas parlé longtemps..., a confié Giroux. C’est vraiment décevant. C’était un de mes rêves de jouer pour le Canada mais il y a beaucoup de bons joueurs canadiens et les joueurs invités sont talentueux. Je suis déçu mais ce sont des choses qui arrivent. »

    Giroux a reconnu que le meilleur remède était cet affrontement à venir contre un adversaire de la division Métropolitaine.

    « Il y en a qui pensent qu’il y a une raison à toute chose et qu’il y en a une si je n’ai pas été retenu, a-t-il dit. Mais je ne suis pas vexé ni fâché. C’est une journée difficile mais c’est une bonne chose d’avoir un match à disputer pour que je puisse mettre ça derrière moi et aller de l’avant. »

    L’entraîneur des Devils Peter DeBoer a été surpris d’apprendre la non-sélection de Giroux.

    « Wow, je suis un de ses grands fans, a-t-il dit. Il est un des cinq ou 10 meilleurs sur ma liste. Mais je ne suis pas Steve Yzerman et je ne suis pas Hockey Canada, et ce sont des décisions difficiles à prendre. »

    Craig Berube, l’entraîneur de Giroux, est lui aussi demeuré perplexe.

    « Je suis surpris qu’il n’ait pas été choisi, mais encore une fois, il y a plusieurs bons joueurs, a-t-il déclaré. Ce n’est pas facile de former ces équipes. Il y a beaucoup de bons joueurs canadiens partout. »

    Giroux a joué un grand rôle dans la renaissance des Flyers depuis quelques semaines. Après un début de campagne laborieux, il est rendu à 38 points (12-26) en 42 matchs, dont 18 (7-11) obtenus à ses 12 derniers. Les Flyers occupaient le deuxième rang de la division Métropolitaine avant les matchs de mardi soir, mais à 17 points des Penguins de Pittsburgh.

    « Je suis déçu pour lui », a confié Kimmo Timonen, un coéquipier de Giroux qui fera partie de l’équipe de la Finlande à Sotchi. « Nous avons connu un lent départ, lui inclus, mais depuis six ou sept semaines, on a vu le bon vieux Claude que l’on connaît tous. De la façon dont il jouait, j’étais certain qu’il serait choisi parce qu’on tient toujours compte des performances du moment. Je suis vraiment surpris. »

    Giroux n’a jamais représenté le Canada aux Jeux olympiques, mais il a contribué de trois buts et huit points en huit matchs au dernier Championnat du monde.

    On lui a demandé si Yzerman lui a fourni une explication.

    « Ces questions sont pour Équipe Canada, a-t-il répondu. Je suis un joueur de hockey. Je suis là pour produire le mieux que je peux. Je n’ai pas été choisi, alors il faut passer à autre chose. »

    Jakub Voracek, qui représentera la République tchèque pour la première fois aux Jeux d’hiver, estime que son coéquipier va continuer à jouer avec autant de confiance et de détermination en dépit de la mauvaise nouvelle.

    « C’est un gars qui travaille fort et un gagnant, alors je suis pas mal sûr que le fait de ne pas avoir été choisi va porter son jeu "A" à un autre niveau, a-t-il dit. Il est probablement déçu et nous compatissons avec lui, mais nous devons nous concentrer sur les Flyers. Nous avons un travail à faire et il comprend ça. »

    Suivez Mike Morreale sur Twitter à: @mikemorrealeNHL

     

    La LNH sur Facebook