Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Ristolainen procure la médaille d’or à la Finlande en prolongation

dimanche 2014-01-05 / 17:24 / LNH.com - Nouvelles

Par Mike G. Morreale - Journaliste LNH.com

Partagez avec vos amis


Ristolainen procure la médaille d’or à la Finlande en prolongation
Ristolainen procure la médaille d’or à la Finlande en prolongation

Le défenseur Rasmus Ristolainen a marqué à 9:42 de la prolongation pour procurer à l'Équipe nationale junior finlandaise une dramatique victoire de 3-2 contre la Suède, dans le match pour l’obtention de la médaille d'or du Championnat mondial de hockey junior 2014, devant 12 023 spectateurs réunis au Malmö Aréna, en Suède, dimanche.

Ristolainen, un choix de première ronde (8e au total) des Sabres de Buffalo en juin dernier, a saisi une passe de Teuvo Teravainen (Blackhawks de Chicago) le long de la rampe droite à l'intérieur de la ligne bleue de la Suède et a transporté le disque jusqu’à la hauteur de la ligne de but avant de couper vers la cage et de faufiler la rondelle sous le gardien de la Suède, Oscar Dansk (Blue Jackets de Columbus), pour procurer à son pays, son premier titre du CMHJ depuis 1998.

Le gardien de la Finlande Juuse Saros (Predators de Nashville), qui a stoppé cinq lancers en prolongation, a terminé le match avec 35 arrêts, tandis que Dansk a réalisé 28 arrêts.

Dansk venait tout juste de voler Ristolainen sur un tir du revers dans l’enclave, avec moins de 13 minutes à écouler à la prolongation, avant que ce dernier ne bénéficie d’une autre opportunité. À l'autre extrémité, Saros a repoussé Lucas Wallmark sur un tir frappé sur réception depuis l’enclave avec moins de 14 minutes à écouler dans la période supplémentaire.

Pour la Suède, le défenseur Christian Djoos, un choix de septième ronde des Capitals de Washington en 2012, a marqué un but à mi-chemin de la troisième période pour permettre à son équipe de niveler la marque, 2-2. Avec Ristolainen puni pour avoir retenu le bâton à 10:11, la Suède s’est mise au travail.

Wallmark, qui a marqué le premier but de la Suède au cours du second engagement, a passé vers Djoos à la pointe entre les cercles et le gaucher de 6 pieds, 158 livres a laissé partir un tir frappé qui a battu Saros à 10:53.

Le match a marqué le premier affrontement entre la Suède et la Finlande en finale du CMHJ. Quand les Suédois ont célébré leur première médaille d'or en 1981, les Finlandais ont mérité l’argent, mais c'était avant l'adoption de la formule des éliminatoires actuellement en vogue en 1996.

La dernière fois que la Suède avait participé à une période de prolongation dans le match pour la médaille d'or au CMHJ, Mika Zibanejad des Sénateurs d'Ottawa avait marqué à 10 :09 dans la période supplémentaire pour donner à son pays, une victoire de 1-0 contre la Russie dans le CMHJ 2012 disputé au Saddledome Scotiabank à Calgary.

La victoire est encore plus remarquable si l'on considère le fait que la Finlande était privée des services du défenseur de 19 ans Olli Maatta des Penguins de Pittsburgh et du joueur de centre de 18 ans Aleksander Barkov des Panthers de la Floride. L'équipe a aussi appris juste avant le tournoi que l'attaquant Kasperi Kapanen, considéré par beaucoup comme le meilleur espoir en Europe en vue du repêchage 2014 de la LNH cette saison, ne serait pas en mesure de jouer en raison d'une blessure.

L'année dernière, la Finlande a terminé au septième échelon après avoir raté la ronde des médailles et avoir été forcée de disputer un match pour éviter la relégation. Avant dimanche, le Finlande n'avait pas remporté de médaille CMHJ depuis une médaille de bronze en 2006 et n'avait pas joué dans un match ultime du CMHJ depuis 2001. La Finlande a célébré les victoires de la médaille d'or en 1987 et en 1998.

Saros, un choix de quatrième ronde (99e au total) des Predators en juin dernier, est entré dans le match avec la meilleure moyenne de buts alloués du tournoi à 1,53 et avec un pourcentage d’arrêts de ,942 en cinq matchs. Il a été nommé au sein de la formation étoile du tournoi après le match.

À l'autre extrémité, Dansk a également été splendide devant son filet. Le choix de 2e ronde des Blue Jackets (31e au total) en 2012 est entré dans le match de la médaille d'or deuxième derrière Saros avec une moyenne de buts alloués de 1,60 et un pourcentage d'arrêts de ,935. Il a également récolté un jeu blanc.

La Finlande a pris une avance de 2-1 seulement 45 secondes après que la Suède eut égalé la marque dans la deuxième période, quand Saku Maenalanen a déjoué Dansk avec un tir sur réception près du poteau gauche, après avoir saisi une passe à travers l’enclave du capitaine Teravainen. Maenalanen, un choix de cinquième ronde des Predators en 2013, a marqué son septième du tournoi, un sommet d’équipe, à 8:38.

Les Suédois ont obtenu une bonne occasion de niveler la marque lorsque Ristolainen a été chassé pour avoir fait trébucher à 16:07, mais le pays hôte n’a généré que deux tirs contre Saros. La meilleure des deux chances de marquer de la Suède est provenue d’une frappe du cercle gauche du capitaine Filip Forsberg (Predators), qui a été repoussé par Saros à la marque de 17 minutes.

Les Suédois ont créé l’égalité 1-1 sur un but en avantage numérique inscrit par l’excellent espoir en vue de l’encan 2014 de la LNH Wallmark, à 7:53 de la deuxième période. Wallmark a capté une passe de Lukas Bengtsson au sommet du cercle droit et a décoché un tir qui a déjoué Saros à sa gauche, seulement 13 secondes après que le défenseur de la Finlande Julius Honka eut été sanctionné pour avoir retenu.

De nombreux spectateurs n’avaient pas encore rejoint leurs sièges lorsque la Finlande a ouvert la marque 1-0 grâce à un but du défenseur Esa Lindell du haut du cercle gauche à 28 secondes dans le match. Lindell, un choix de troisième ronde des Stars de Dallas en 2012, a marqué son deuxième du tournoi sur un tir du poignet qui a battu Dansk dans le haut du filet. Sur le jeu, Teravainen a alimenté Maenalanen dans le cercle gauche et Maenalanen a passé du revers vers Lindell au sommet du demi-cercle.

Les Finlandais ont bénéficié de deux avantages numériques et ont obtenu un total combiné de trois tirs au filet avec l'avantage d’un homme, mais Dansk a répondu présent à chaque fois. Son meilleur arrêt est survenu avec 1:50 à jouer dans le premier tiers, quand il a repoussé un tir de la pointe gauche par le défenseur Ville Pokka.

Les Suédois ont bénéficié d’une chance en avantage numérique au cours du premier engagement, quand Lindell a été chassé pour avoir retenu à 9:29. Malgré une bonne pression soutenue et cinq lancers au filet avec l'avantage d’un homme, Saros est demeuré imperturbable.

La victoire permet à la Finlande d’égaliser la fiche entre les deux équipes dans l’histoire du CMHJ. Chaque équipe a gagné 15 fois et il y a eu deux parties nulles en 32 affrontements.

Suivez Mike Morreale sur Twitter à : @ mikemorrealeNHL

 

La LNH sur Facebook