Bienvenue |Compte|Déconnecter 
NOUVEAUTÉ! SE CONNECTER AVEC VOTRE PROFIL DES MÉDIAS SOCIAUX
OU
Nom d’utilisateur ou courrielMot de passe
 

La Russie remporte le bronze du CMHJ avec une victoire de 2-1 contre le Canada

dimanche 2014-01-05 / 13:58 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

La Russie a marqué deux fois en première période et Andrey Vasilevskiy a fermé la porte au Canada, tandis que les Russes ont mis la main sur la médaille de bronze du Championnat mondial de hockey junior 2014, avec une victoire de 2-1, dimanche, au Malmö Arena, en Suède.

Mikhail Grigorenko et Eduard Gimatov ont chacun inscrit un but et Vasilevskiy a réalisé 30 arrêts pour la Russie, qui a mis fin aux espoirs du Canada de mériter la troisième place pour un deuxième tournoi d'affilée. Au CMHJ 2013, la Russie a battu le Canada 6-5 en prolongation lors du match pour l’obtention de la médaille de bronze.

C’est également le quatrième tournoi de suite où Canada s’incline face à la Russie dans la ronde des médailles, à la suite d'une défaite de 5-3 dans le match de la médaille d'or en 2011 et une défaite de 6-5 en demi-finale en 2012.

« C'est décevant, c'est certain », a admis l’attaquant du Canada et l’espoir des Sénateurs d’Ottawa, Curtis Lazar. « Nous avons bien joué, mais n'avons pas profité de nos chances de marquer.

« Le fait que les gars puissent revenir l'an prochain, ça les motive. C'est le Canada, tu veux qu'il retourne au sommet. C'est un tournoi difficile à remporter. C'est tout ce qui compte. Tu dois être au sommet de ta forme à chaque match. »

La victoire a permis à la Russie de repartir avec une neuvième médaille dans les 10 derniers championnats mondiaux juniors dont quatre de suite : or en 2011, argent en 2012 et deux médailles de bronze consécutives.

Pour le Canada, le défenseur Joshua Morrissey (Jets de Winnipeg) a marqué et Zachary Fucale (Canadien de Montréal) a réalisé 30 arrêts sur 32 tirs, alors que le Canada a terminé au pied du podium pour la deuxième année consécutive au CMHJ, une première depuis une séquence survenue de 1979 à 1981, avant la création du Programme d'excellence de Hockey Canada en 1982. Avant les Championnats du monde de hockey junior 2013, le Canada avait remporté une médaille dans 14 tournois consécutifs.

C'était la deuxième équipe la plus jeune de l'histoire du Canada au CMHJ, et 11 joueurs seront admissibles pour le tournoi de 2015, qui sera présenté à Montréal et Toronto.

« Personne ne pense à l'an prochain, a confié Fucale. Nous voulions accomplir quelque chose cette année. Nous avions la chance de l'emporter, mais ne l'avons pas saisie.

« Nous voulions gagner l'or, et avons échoué. C'est difficile à accepter. »

Grigorenko, qui a commencé la saison avec les Sabres de Buffalo, a ouvert le pointage pour la Russie à 3:35 dans le match. Avec l’espoir des Canucks de Vancouver Bo Horvat pénalisé pour avoir accroché, la Russie a manœuvré la rondelle dans la zone canadienne. Grigorenko a reçu le disque au-delà du cercle de mise en jeu droit et a tenté d'envoyer une passe en avant pour son coéquipier Pavel Buchenevich (Rangers de New York), posté dans le haut de l'enclave. La remise ne s’est pas rendue vers Buchenevich mais a touché le patin droit du défenseur du Canada Matt Dumba (Wild du Minnesota) et a dévié dans le filet.

La Russie a fait 2-0 à 14:38 sur le premier but de Gimatov. Il a capté une passe de son coéquipier Andrei Mironov et a décampé jusqu’en zone canadienne. Il a forcé Morrissey à reculer et l'a utilisé comme un écran quand il a décoché un tir du poignet au-dessus du cercle gauche. Fucale n’a pu réagir à temps et a été déjoué du côté du bouclier.

Le Canada a finalement ouvert la marque sur le but de Morrissey à 7:10 de la troisième période. Jonathan Drouin (Lightning de Tampa Bay) a remporté une mise en jeu du côté droit de la zone russe et la rondelle s’est retrouvée sur le bâton du défenseur Adam Pelech. L’espoir des Islanders de New York a poussé le disque devant vers Charles Hudon (Canadien de Montréal), à mi-chemin le long de la rampe. Hudon a repéré Morrissey qui coupait au filet depuis la pointe et sa passe a frappé le choix au repêchage des Jets de Winnipeg au patin gauche, avant de déjouer Vasilevskiy. La reprise a confirmé la validité du but.

C'est tout ce que le Canada a été en mesure de faire, cependant, alors que Vasilevskiy, une propriété du Lightning de Tampa Bay, a repoussé toutes les tentatives de marquer durant le reste de la troisième période. Vasilevskiy a effectué un arrêt important sur une excellente chance de marquer de Nicolas Petan (Jets de Winnipeg), au cours d’un jeu de puissance du Canada, alors que la Russie avait écopé d’une pénalité pour avoir eu trop d’hommes sur la glace pour une troisième fois au cours de cette rencontre.

Le Canada a été trahi par son jeu de puissance dans ses deux derniers matchs. Après avoir enregistré un rendement de 0-en-5 dans son revers de 5-1 face à la Finlande en demi-finale, le Canada a de nouveau enregistré une performance de 0-en-5 contre la Russie dimanche. Le Canada a également écopé de cinq pénalités mineures contre la Russie après avoir fait de même contre la Finlande, en plus de mériter deux inconduites de 10 minutes.

Avec La Presse canadienne

Pour toutes les nouvelles et analyses des séries éliminatoires de la Coupe Stanley 2014, choisissez votre séries
vs.
La série est à égalité 1-1
vs.
Montréal mène la série 3-0
vs.
La série est à égalité 1-1
vs.
La série est à égalité 1-1
vs.
Le Colorado mène la série 2-0
vs.
St. Louis mène la série 2-0
vs.
Anaheim mène la série 2-0
vs.
San Jose mène la série 1-0
 

La LNH sur Facebook