Se connecter avec votre compte LNH.com:
  • Soumettre
  • Ou
  • Se connecter avec Google
 

Sidney Crosby mène la course au trophée Hart à la mi-saison

lundi 2014-01-06 / 12:00 / LNH.com - Nouvelles

Par Adam Kimelman - Directeur adjoint de la rédaction à NHL.com

Partagez avec vos amis


Sidney Crosby mène la course au trophée Hart à la mi-saison
La façon dont Sidney Crosby a élevé son jeu d’un cran quand les Penguins de Pittsburgh en avaient le plus besoin est la raison pour laquelle il est le choix de LNH.com à la mi-saison pour remporter le trophée Hart remis au joueur de plus utile à son équipe.

Avec la première moitié de la saison 2013-14 maintenant complétée, LNH.com jette un coup d’œil sur ses faits saillants et sur les candidats en lice pour différents trophées.

La plus grande évidence de l’importance de Sidney Crosby pour les Penguins de Pittsburgh pourrait avoir été démontrée au cours d’une séquence de quatre matchs à la fin du mois de décembre.

Absents de la formation pendant la plupart de ces rencontres étaient quatre défenseurs avec quatre bagues de la Coupe Stanley au total et plus de 2000 matchs d’expérience dans la LNH, un marqueur de 40 buts et un double récipiendaire du trophée Art Ross.

Avec Evgeni Malkin, James Neal, Rob Scuderi, Brooks Orpik, Paul Martin et Kristopher Letang tous blessés, les Penguins ont entamé ces matchs avec six ou sept joueurs ayant amorcé la saison dans la Ligue américaine.

Alors quand les Penguins ont eu besoin que leurs meilleurs joueurs soient leurs meilleurs joueurs, Crosby a été à la hauteur avec deux buts et quatre aides alors que les Penguins ont présenté un dossier de 3-1-0 avec leur équipe décimée par les blessures, et qu’ils sont demeurés au sommet de la section métropolitaine. Il a marqué ou préparé six des 10 buts des Penguins (autres que ceux en fusillade) au cours de cette séquence.

La façon dont Crosby a élevé son jeu d’un cran quand les Penguins en avaient le plus besoin est la raison pour laquelle il est le choix de LNH.com à la mi-saison pour remporter le trophée Hart remis au joueur de plus utile à son équipe.

Les 63 points de Crosby en 44 matchs – un sommet dans la ligue – le placent en bonne position pour sa première saison de 100 points depuis 2009-10. Il a marqué ou préparé 45,3 pour cent des 139 buts des Penguins (hormis ceux en tirs de barrage). Et il a aussi bien fait à domicile (11 buts, 35 points en 22 rencontres) que sur la route (12 buts, 28 points en 22 matchs).

Le capitaine de Pittsburgh a été le joueur par excellence de la ligue en première moitié de saison, mais plusieurs autres joueurs de grand talent se sont assurés de demeurer dans la course pour le trophée Hart. Mais pour l’instant, il appartient à Crosby.

FINALISTES

Ryan Getzlaf, Ducks d’Anaheim – Le capitaine des Ducks a été le meilleur joueur d’une des meilleures équipes de l’Ouest. Il mène Anaheim avec 48 points, et est en bonne position pour atteindre des sommets en carrière aux chapitres des buts et des points. Il a également participé à 33,3 pour cent des buts des Ducks cette saison. Mais ce qu’il y a de plus impressionnant, c’est probablement qu’il a été à son meilleur à forces égales, alors que ses 16 filets le placent au deuxième rang de l’équipe.

Il a aussi été productif tout en demeurant loin du banc des punitions; il est en voie de connaître une saison de 30 minutes de pénalité, ce qui sera son plus bas total en carrière pour une année complète. Ça lui a permis d’obtenir une moyenne de 21 minutes de temps de glace par match, incluant 2:03 en désavantage numérique, le deuxième plus haut total chez les attaquants des Ducks.

Jonathan Toews, Blackhawks de Chicago – Si les Blackhawks ont besoin de quelque chose pendant un match, Toews est le joueur vers lequel ils vont se retourner, peu importe la situation.

Il a inscrit 15 buts, amassé 44 points et affiché un différentiel de plus-21 en 45 rencontres. Il mène les attaquants des Blackhawks au chapitre du temps de glace avec 20:27 par match, incluant une moyenne de 1:23 en désavantage numérique. Il a également gagné 56,8 pour cent de ses mises en jeu, tout en étant le cinquième joueur le plus utilisé à ce chapitre dans la ligue.

Suivez Adam Kimelman sur Twitter: @NHLAdamK

 

La LNH sur Facebook